Turf Magazine

September 22, 2017

1. « Le manque de considération des propriétaires » selon Christian Lafraisière
« Il n’y a pas de manque de considération et M. Christian Lafraisière le sait bien car le MTC a toujours travaillé en étroite collaboration avec l’AEPS, que nous aidons régulièrement. Savez-vous par exemple que pour chaque cheval importé, le MTC donne Rs 500 à l’AEPS ?

1. « Le manque de considération des propriétaires » selon Christian Lafraisière

September 22, 2017

La configuration des entraînements sera-t-elle une fois encore modifiée la saison prochaine ? Toujours est-il qu’un autre ancien jockey reconverti en entraîneur, en l’occurrence Praveen Nagadoo, qui veut exercer à la tête de son propre établissement en 2018, a fait une demande en ce sens auprès du Mauritius Turf Club.

La configuration des entraînements sera-t-elle une fois encore modifiée la saison prochaine ? Toujours est-il qu’un autre ancien jockey reconverti en entraîneur, en l’occurrence Praveen Nagadoo, qui veut exercer à la tête de son propre établissement en 2018, a fait une demande en ce sens auprès du Mauritius Turf Club.

September 22, 2017

#jenesuispasgra
— Éta Ti-Louis, ki position ?
— Position ? Mais tou korek. Ki to oulé plis ki sa ?
— Ti-Louis ?!  Ki, to finn rémanz mous zonn ankor la ?
— Ki mous zonn to pé kozé. Trop feb sa…

#jenesuispasgra
— Éta Ti-Louis, ki position ?
— Position ? Mais tou korek. Ki to oulé plis ki sa ?
— Ti-Louis ?!  Ki, to finn rémanz mous zonn ankor la ?
— Ki mous zonn to pé kozé. Trop feb sa…
— Ki sa sa, to finn al manz mous zako sa kout-la Ti-Louis ?
— Pas assez fort mem sa… Pou fer sa koulev-la passé, bizin manz mous zonn ek so zako tou mo dire.

September 22, 2017

La sixième course de cette 26e journée réunira un champ de 10 partants sur une distance de 1500m. Dans ce champ relativement moyen, Everest semble pouvoir ouvrir son compteur 2017, mais les Bulsara, Entree, Memphis Mafia et Pierneef peuvent également briller en cette compagnie.

La sixième course de cette 26e journée réunira un champ de 10 partants sur une distance de 1500m. Dans ce champ relativement moyen, Everest semble pouvoir ouvrir son compteur 2017, mais les Bulsara, Entree, Memphis Mafia et Pierneef peuvent également briller en cette compagnie.

September 22, 2017

Suzie’s Arrow et Chosen Path sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Suzie’s Arrow en était à sa première course de la saison, et ce, sur un parcours qui était trop court pour ses aptitudes.

Suzie’s Arrow et Chosen Path sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Suzie’s Arrow en était à sa première course de la saison, et ce, sur un parcours qui était trop court pour ses aptitudes. Comme on pouvait s’y attendre, il s’était retrouvé à l’arrière-garde au début du parcours. Il a aussi été condamné à courir en épaisseur durant la première partie de la course.

September 22, 2017

Yashin Emamdee a remporté sa 230e victoire, avec la manière, sur Ramaas, un joli hongre bai âgé de 4 ans. En cinq montes samedi dernier, il a ramené un vainqueur, son 7e depuis le début de la saison. Toutefois, il a fini trois autres fois dans l’argent, avec Prince Lateral, Unbridled Joy et Bezamod. Seul Agincourt a couru en dessous des attentes.

Yashin Emamdee a remporté sa 230e victoire, avec la manière, sur Ramaas, un joli hongre bai âgé de 4 ans. En cinq montes samedi dernier, il a ramené un vainqueur, son 7e depuis le début de la saison. Toutefois, il a fini trois autres fois dans l’argent, avec Prince Lateral, Unbridled Joy et Bezamod. Seul Agincourt a couru en dessous des attentes.

September 21, 2017

Oomph a étrenné son titre de meilleur 3-ans de l’exercice 2017 par la plus belle des façons en survolant ses sujets samedi.

Oomph a étrenné son titre de meilleur 3-ans de l’exercice 2017 par la plus belle des façons en survolant ses sujets samedi.

September 21, 2017

C’est par beau temps que s’est déroulée la séance de vendredi dernier au centre Guy Desmarais. La piste était quelque peu sèche et il a fallu l’arroser pour ne pas déranger les voisins avec la poussière qui pouvait se dégager lors du travail des chevaux. Le premier constat a été la présence de certaines des nouvelles unités qui sont sorties de la quarantaine. Certains avaient déjà fait leur apparition à Port-Louis, alors que d’autres ont préféré débuter leur préparation à Floréal, tels Roman Emperor, Palladium et autres.

C’est par beau temps que s’est déroulée la séance de vendredi dernier au centre Guy Desmarais. La piste était quelque peu sèche et il a fallu l’arroser pour ne pas déranger les voisins avec la poussière qui pouvait se dégager lors du travail des chevaux. Le premier constat a été la présence de certaines des nouvelles unités qui sont sorties de la quarantaine.

September 21, 2017

S’élança de travers, heurtant la portière de sa stalle. Se retrouva ainsi plus en retrait que prévu. Perdit davantage sa position dans le dernier virage.

S’élança de travers, heurtant la portière de sa stalle. Se retrouva ainsi plus en retrait que prévu. Perdit davantage sa position dans le dernier virage. Tenta de s’infiltrer entre deux chevaux à mi-ligne droite, mais l’étroit passage se refermant devant lui, il dut être repris à l’extérieur.

September 21, 2017

Trois entraîneurs ont inscrit leur nom au tableau des vainqueurs en deux occasions lors de cette 25e journée, mais aucun jockey n’a réussi le doublé. L’épreuve principale est revenue au tandem Cédric Ségeon-Jean Michel Henry grâce à Oomph, à l’issue d’un finish époustouflant.

Trois entraîneurs ont inscrit leur nom au tableau des vainqueurs en deux occasions lors de cette 25e journée, mais aucun jockey n’a réussi le doublé. L’épreuve principale est revenue au tandem Cédric Ségeon-Jean Michel Henry grâce à Oomph, à l’issue d’un finish époustouflant.

September 21, 2017

Le 25e acte a été favorable aux établissements Jean-Michel Henry, Rameshwar Gujadhur et Amardeep Sewdyal, qui ont enregistré un doublé chacun. Le premier nommé s’est octroyé les première et sixième courses par l’entremise de Black Gambit et Oomph respectivement, alors que Glorious Goodwood et Ramaas ont offert à Rameshwar Gujadhur un beau doublé.

Le 25e acte a été favorable aux établissements Jean-Michel Henry, Rameshwar Gujadhur et Amardeep Sewdyal, qui ont enregistré un doublé chacun. Le premier nommé s’est octroyé les première et sixième courses par l’entremise de Black Gambit et Oomph respectivement, alors que Glorious Goodwood et Ramaas ont offert à Rameshwar Gujadhur un beau doublé. Quant à Amardeep Sewdyal, il s’est illustré à deux reprises grâce à Victory Team et Brave Leader.

September 15, 2017

Sans vouloir faire peur à ses futurs concurrents, Kersley Ramsamy est très confiant que Black Tractor progressera davantage et « montera encore en puissance. » Il revient sur la 24e journée, qui a été l’occasion de signer sa 9e victoire de la saison. Cette cravache de 24 ans totalise neuf victoires en 70 montes. Actuellement 8e au classement, il pense pouvoir finir parmi les six premiers. « Je n’ai pas d’objectif précis, sinon de ramener un maximum de gagnants. Je dédie cette victoire à Alain Perdrau en lui souhaitant un prompt rétablissement. »,

Sans vouloir faire peur à ses futurs concurrents, Kersley Ramsamy est très confiant que Black Tractor progressera davantage et « montera encore en puissance. » Il revient sur la 24e journée, qui a été l’occasion de signer sa 9e victoire de la saison. Cette cravache de 24 ans totalise neuf victoires en 70 montes. Actuellement 8e au classement, il pense pouvoir finir parmi les six premiers. « Je n’ai pas d’objectif précis, sinon de ramener un maximum de gagnants.

September 15, 2017

Donovan Dillon n’avait pas perdu son sourire bon enfant samedi après-midi à sa sortie de la jockeys’ room. « I bagged a winner and can’t rely on buts and ifs… » Pour la petite histoire, lors de ses cinq autres montes, il a fini quatre fois deuxième et une fois troisième. Le titulaire du yard Rousset a gagné une place au classement des jockeys, passant du 15e au 14e rang, aux dépens de Yashin Emamdee, bredouille samedi dernier.

Donovan Dillon n’avait pas perdu son sourire bon enfant samedi après-midi à sa sortie de la jockeys’ room. « I bagged a winner and can’t rely on buts and ifs… » Pour la petite histoire, lors de ses cinq autres montes, il a fini quatre fois deuxième et une fois troisième. Le titulaire du yard Rousset a gagné une place au classement des jockeys, passant du 15e au 14e rang, aux dépens de Yashin Emamdee, bredouille samedi dernier.

September 15, 2017

Ioannis Poullis n’a pas attendu longtemps pour se manifester au Champ de Mars. Deuxième monte au programme de la 24e journée et la cravache chypriote ne s’est pas fait prier pour s’imposer avec panache avec le favori Ocean Drive South. Psychologiquement libéré, le jockey de Preetam Daby entrevoit les choses dans la bonne direction jusqu’à fin octobre, quand il mettra le cap sur Dubaï pour un nouveau contrat.

Ioannis Poullis n’a pas attendu longtemps pour se manifester au Champ de Mars. Deuxième monte au programme de la 24e journée et la cravache chypriote ne s’est pas fait prier pour s’imposer avec panache avec le favori Ocean Drive South. Psychologiquement libéré, le jockey de Preetam Daby entrevoit les choses dans la bonne direction jusqu’à fin octobre, quand il mettra le cap sur Dubaï pour un nouveau contrat.

September 15, 2017

Ça ne roule pas fort pour le jockey Jean-Roland Boutanive ainsi que pour le yard Hurchund cette saison. Après la 24e journée, le cavalier n’en est qu’à son deuxième succès, alors que pour l’écurie, lanterne rouge, n’en compte que trois. D’où la saveur particulière de cette course remportée au terme d’une monte clairvoyante de Boutanive sur Political Power. Les deux ont sûrement dû pousser un grand ouf de soulagement.

Ça ne roule pas fort pour le jockey Jean-Roland Boutanive ainsi que pour le yard Hurchund cette saison. Après la 24e journée, le cavalier n’en est qu’à son deuxième succès, alors que pour l’écurie, lanterne rouge, n’en compte que trois. D’où la saveur particulière de cette course remportée au terme d’une monte clairvoyante de Boutanive sur Political Power. Les deux ont sûrement dû pousser un grand ouf de soulagement.

September 15, 2017

Mine de rien, Girish Goomany continue son petit bonhomme de chemin et il a, samedi dernier, inscrit sa neuvième victoire 2017. Il se positionne à cinq longueurs de Jeanot Bardottier dans la course au titre de meilleur jockey mauricien cette saison. Il a permis à Do Be Snappy de ramener sa deuxième victoire à l’issue d’une belle empoignade en ligne droite avec Imran Chisty, qui était, lui, en selle sur le gris Sir Earl Grey.

Mine de rien, Girish Goomany continue son petit bonhomme de chemin et il a, samedi dernier, inscrit sa neuvième victoire 2017. Il se positionne à cinq longueurs de Jeanot Bardottier dans la course au titre de meilleur jockey mauricien cette saison. Il a permis à Do Be Snappy de ramener sa deuxième victoire à l’issue d’une belle empoignade en ligne droite avec Imran Chisty, qui était, lui, en selle sur le gris Sir Earl Grey.

September 15, 2017

Deux jockeys ont été épinglés pour une faute d’interférence samedi dernier. Girish Goomany et Robert Khathi seront au repos forcé pour une journée. Le premier nommé devra aussi payer une amende de Rs 20 000. Le Sud-Africain a été pénalisé une seconde fois, mais c’est pour avoir trop manifesté sa joie lors de la victoire de Swinging Captain. Ryan Wiggins a quant à lui été trouvé coupable de la même faute lors du succès de Charleston Hero.

Deux jockeys ont été épinglés pour une faute d’interférence samedi dernier. Girish Goomany et Robert Khathi seront au repos forcé pour une journée. Le premier nommé devra aussi payer une amende de Rs 20 000. Le Sud-Africain a été pénalisé une seconde fois, mais c’est pour avoir trop manifesté sa joie lors de la victoire de Swinging Captain. Ryan Wiggins a quant à lui été trouvé coupable de la même faute lors du succès de Charleston Hero.

September 15, 2017

Robert Khathi a décidé de faire appel de la semaine de suspension que lui a infligée le board des Racing Stewards. Ainsi, il sera en selle cette semaine à l’occasion de la 25e journée.

Robert Khathi a décidé de faire appel de la semaine de suspension que lui a infligée le board des Racing Stewards. Ainsi, il sera en selle cette semaine à l’occasion de la 25e journée. Le Sud-Africain avait été mis à pied pour une faute d’interférence commise dans la dernière course de samedi dernier alors qu’il était en selle sur Magic Jay. Le cheval gêné avait été Secret Idea, montré par le Chypriote Ioannis Poullis.

September 15, 2017

Le cricket et les courses. Rien ne semble les réunir. Pourtant, depuis l’année dernière, le Northfields Cricket Club de Mapou se fait un plaisir d’emmener ses membres et ses invités assister à une journée de courses.

Le cricket et les courses. Rien ne semble les réunir. Pourtant, depuis l’année dernière, le Northfields Cricket Club de Mapou se fait un plaisir d’emmener ses membres et ses invités assister à une journée de courses. Ainsi, ils étaient nombreux ceux qui ont fait le déplacement au Champ de Mars samedi dernier à l’occasion de la SAA Cargo Princess Margaret Cup.

September 15, 2017

Après la mémorable journée du Maiden, le Champ de Mars a repris son train-train quotidien et, une fois n’est pas coutume, il n’y a rien de bien tranchant dans l’actualité hippique, sinon de dire que le sprint local a trouvé un nouveau leader avec le cheval de l’écurie Merven Beat The Retreat, vainqueur sans coup férir de la Princess Margaret Cup, et que le nouveau jockey chypriote de l’écurie Daby, Ioannis Poullis, a fait des débuts remarqués et que Black Tractor et Charleston Hero ont confirmé leurs bonnes dispositions actuelles, quoi qu’ils ont tous deux bénéficié d’un soft lead et d'une protection rapprochée à l’arrière.

Après la mémorable journée du Maiden, le Champ de Mars a repris son train-train quotidien et, une fois n’est pas coutume, il n’y a rien de bien tranchant dans l’actualité hippique, sinon de dire que le sprint local a trouvé un nouveau leader avec le cheval de l’écurie Merven Beat The Retreat, vainqueur sans coup férir de la Princess Margaret Cup, et que le nouveau jockey chypriote de l’écurie Daby, Ioannis Poullis, a fait des débuts remarqués et que Black Tractor et Charleston Hero ont confir

September 15, 2017

Zistwar frez ek larou saret
— Éta Ti-Louis, ki position mo frer ? Pas facile la to pé trouvé, zafer la so-so déor.
— Hein, déor ? Ki so koumsa ? Kot éna difé la ?
— Ti-Louis, pas difé ki mo pé koz ar toi. Mo pé dire toi ki Pinokio finn bizin dir Ti Caporal lev paké allé.

Zistwar frez ek larou saret
— Éta Ti-Louis, ki position mo frer ? Pas facile la to pé trouvé, zafer la so-so déor.
— Hein, déor ? Ki so koumsa ? Kot éna difé la ?
— Ti-Louis, pas difé ki mo pé koz ar toi. Mo pé dire toi ki Pinokio finn bizin dir Ti Caporal lev paké allé.
— Ayo, to pé koz pwalon la. Sa li pas so sa. C’est bann zafer normal dan gestion catastrophe…

September 15, 2017

The Rajcoomar Gujadhur Cup devrait se résumer à un nouveau duel entre Act Of Loyalty et Oomph, qui avaient déjà croisé le fer dans la deuxième manche du championnat des 3-ans. Si le dernier mot était revenu au représentant de Jean-Michel Henry la dernière fois, Act Of Loyalty peut profiter de son avantage au handicap pour prendre sa revanche.

The Rajcoomar Gujadhur Cup devrait se résumer à un nouveau duel entre Act Of Loyalty et Oomph, qui avaient déjà croisé le fer dans la deuxième manche du championnat des 3-ans. Si le dernier mot était revenu au représentant de Jean-Michel Henry la dernière fois, Act Of Loyalty peut profiter de son avantage au handicap pour prendre sa revanche.

September 15, 2017

Ramaas et Kash Is King sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Ramaas avait tiré profit de sa première ligne pour s’emparer de la position tête et corde, mais s’était montré ardent dans le premier tournant vu qu’il avait été quelque peu repris par son jockey, et il avait facilement cédé le commandement.

Ramaas et Kash Is King sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Ramaas avait tiré profit de sa première ligne pour s’emparer de la position tête et corde, mais s’était montré ardent dans le premier tournant vu qu’il avait été quelque peu repris par son jockey, et il avait facilement cédé le commandement.