Turf

juillet 7, 2017

Vincent Allet avait de quoi être heureux à l’issue de la dernière journée. Pour fêter comme il se devait ses 40 printemps (il est né un 2 juillet 1977), le jeune entraîneur s’est offert un beau doublé avec Pierneef et Dealer’s Charm. Deux victoires qui ramènent le sourire au sein de cet établissement sevré de victoires depuis celle acquise avec Pajama Party lors de la 11e journée.

Vincent Allet avait de quoi être heureux à l’issue de la dernière journée. Pour fêter comme il se devait ses 40 printemps (il est né un 2 juillet 1977), le jeune entraîneur s’est offert un beau doublé avec Pierneef et Dealer’s Charm. Deux victoires qui ramènent le sourire au sein de cet établissement sevré de victoires depuis celle acquise avec Pajama Party lors de la 11e journée.

juillet 7, 2017

Ce samedi devrait être une journée hippique de haute facture avec en point de mire la deuxième épreuve classique de la saison, la Pharmacie Nouvelle Barbé Cup. Avec le retour à la compétition de Parachute Man, le cheval champion 2016, l’attrait en est encore plus fort.

Ce samedi devrait être une journée hippique de haute facture avec en point de mire la deuxième épreuve classique de la saison, la Pharmacie Nouvelle Barbé Cup. Avec le retour à la compétition de Parachute Man, le cheval champion 2016, l’attrait en est encore plus fort.

juillet 7, 2017

Deux jockeys ont été suspendus à l’issue de la 15e journée. Le Britannique Andrew Elliott a écopé d’une mise à pied de deux journées pour une faute d’interférence. Imran Chisty a été trouvé coupable du même genre de faute et a été pénalisé d’une journée. Cependant, l’Indien a décidé de faire appel de sa sanction.Deux jockeys ont été suspendus à l’issue de la 15e journée. Le Britannique Andrew Elliott a écopé d’une mise à pied de deux journées pour une faute d’interférence. Imran Chisty a été trouvé coupable du même genre de faute et a été pénalisé d’une journée. Cependant, l’Indien a décidé de faire appel de sa sanction.
Les fautes des deux jockeys ont eu lieu dans la dernière épreuve au programme de la 15e journée. Andrew Elliot a eu à répondre à des gênes subies par Golden Ball et Rock On Geordies. Le Britannique a déclaré que son cheval Red China s’était montré le plus rapide au départ, mais que Golden Ball avait insisté à son intérieur pour conserver l’avantage de la corde. Si on se réfère à son explication, il semblerait que Sunil Bussunt n’avait pas le droit d’insister, quand bien même Red China s’était montré le plus prompt à l’ouverture des stalles. À la question de savoir s’il était conscient qu’il y avait des chevaux à son intérieur, il a répondu qu’ils devaient être quatre ou cinq car il avait démarré de la cinquième ligne.
Sunil Bussunt a, lui, avancé que le cheval se trouvant à son extérieur, Red China, est venu sur sa monture, à tel point qu’il a été contraint de la reprendre. Son cheval devait alors se diriger vers l’intérieur pour gêner Rock On Geordies. Il a souligné qu’il n’avait rien pu faire pour ne pas mettre Girish Goomany en difficulté.
Andrew Elliot devait finalement plaider coupable de la faute qui lui était imputée. Le Chairman du board des Racing Stewards, John Zucal, devait lui parler de la gravité de la faute et qu’en temps normal cet écart valait trois journées de suspension. Mais comme il avait plaidé coupable et que son casier était vierge, il sera suspendu pour deux journées.
Imran Chisty (Kenctucky Bluegrass) avait peu avant vu sa réclamation contre Golden Ball être rejetée par les Racing Stewards. Ces derniers ont été d’avis que, même si Golden Ball a légèrement versé à l’extérieur, cela n’a à aucun moment perturbé la trajectoire de son cheval. Ils ont trouvé que Kentucky Bluegrass a versé à l’intérieur à l’entrée de la ligne droite avant d’être redirigé vers l’extérieur. Sous la cravache, le cheval a continuellement versé à l’extérieur et ce n’est pas Golden Ball qui l’a forcé à aller plus sur sa gauche.
Les Racing Stewards devaient aussi demander à Imran Chisty pourquoi il n’avait pas redressé sa monture quand celle-ci avait tendance à faire un écart. Ce qui fait que le changement de ligne de Kentucky Bluegrass a été la cause de la gêne subie par Red Hot Poker. Pour les RS, le fait que Nadas ait versé à l’intérieur n’avait aucune incidence, même s’ils ont réprimandé Kersley Ramsamy pour avoir laissé son cheval dériver.
Quant à Imran Chisty, il devait plaider coupable de la faute. Il a, comme indiqué plus haut, fait référence à la course de Golden Ball, ce qui n’a pas été accepté par les Racing Stewards, qui ont de nouveau mis l’accent sur le fait qu’il aurait dû redresser sa monture quand celle-ci a versé à l’extérieur sous la cravache. Il a été sanctionné en conséquence.
Amende pour Goomany et Teeha
Girish Goomany (Nottinghamshire) et Nishal Teeha ont, eux, été mis à l’amende. Le premier a accepté ses torts pour la gêne à l’encontre de Var’s Dream aux 700m dans la deuxième course. Le cavalier mauricien, en dirigeant sa monture vers l’intérieur, n’a pas vu que Var’s Dream était proche de lui à son intérieur. Ce qui fait que ce dernier a eu à être repris par son jockey. Il a écopé d’une amende de Rs 20 000.
En ce qu’il s’agit de Nishal Teeha, ce sont Rs 15 000 qu'il devra débourser, non pas pour une faute d’interférence, mais pour n’avoir pas monté son cheval jusqu’au but. C’était dans la septième course où il était en selle sur Aspara, qui devait terminer cinquième. Les RS ont été d’avis qu’Aspara a été privé d’une place de par sa faute.
Les Racing Stewards ont également demandé ou réprimandé des jockeys pour des changements de ligne samedi dernier. Ainsi, Girish Goomany a été réprimandé pour le changement de ligne de Nottinghamshire en ligne droite. Il a été demandé à Vikram Sola de faire plus d’effort pour empêcher que son cheval change de ligne comme ce fut le cas lors de la troisième course. Act Of Valor avait versé  à l’extérieur et incommodé Noah’s Ark. Le même reproche a été fait à Nishal Teeha pour Cherish The Charm.
Vikram Sola et Yannick Perdrau ont eu à s’expliquer sur la monte d’Act Of Valor. Après avoir entendu leurs explications, aucune suite n’a été donnée à l’enquête.

Deux jockeys ont été suspendus à l’issue de la 15e journée. Le Britannique Andrew Elliott a écopé d’une mise à pied de deux journées pour une faute d’interférence. Imran Chisty a été trouvé coupable du même genre de faute et a été pénalisé d’une journée. Cependant, l’Indien a décidé de faire appel de sa sanction.

juillet 7, 2017

Big Curry et les prawns
— Éta Ti-Louis, ki position mon ami ? Boîte Pandore-la ki pé dire la mon ami. Bann kozé pé sorti dans sa boîte-la mari sa.
— Dialogue top ki mo pou dire toi. Mais fer attention pas koz top fort. To pas koné que les murs ont des oreilles ?

Big Curry et les prawns
— Éta Ti-Louis, ki position mon ami ? Boîte Pandore-la ki pé dire la mon ami. Bann kozé pé sorti dans sa boîte-la mari sa.
— Dialogue top ki mo pou dire toi. Mais fer attention pas koz top fort. To pas koné que les murs ont des oreilles ?
— Ki zoreil to pé kozé ? Kot finn arrivé, mo bien croire Big Curry fini cuit…
— Ki, li finn cuit kouma sa banne prawns ki li kontan manzé la ?

juillet 7, 2017

Swapneel Rama connaît un début de saison des plus laborieux. Si à pareille époque la saison dernière il pointait à la troisième place au classement des jockeys avec 17 victoires, soit deux de moins que le leader d’alors, Rye Joorawon, cette année, on le retrouve dans le ventre mou du classement avec seulement quatre petites réussites, dont la dernière remonte à samedi dernier avec Var’s Dream.

Swapneel Rama connaît un début de saison des plus laborieux. Si à pareille époque la saison dernière il pointait à la troisième place au classement des jockeys avec 17 victoires, soit deux de moins que le leader d’alors, Rye Joorawon, cette année, on le retrouve dans le ventre mou du classement avec seulement quatre petites réussites, dont la dernière remonte à samedi dernier avec Var’s Dream.

juillet 7, 2017

Ricky Maingard est très bien représenté dans la Barbé Cup, avec deux coursiers de choix, à savoir Parachute Man (Kersley Ramsamy), vainqueur de deux classiques (Maiden et Coupe d’or 2016) et sacré cheval champion la saison dernière. Le second engagé est One Cool Dude (Swapneel Rama), vainqueur de la Coupe d’Or en 2015 et souvent malchanceux ces derniers temps. Entre les deux notre cœur balance, mais on se laissera néanmoins tenter par One Cool Dude.

Ricky Maingard est très bien représenté dans la Barbé Cup, avec deux coursiers de choix, à savoir Parachute Man (Kersley Ramsamy), vainqueur de deux classiques (Maiden et Coupe d’or 2016) et sacré cheval champion la saison dernière. Le second engagé est One Cool Dude (Swapneel Rama), vainqueur de la Coupe d’Or en 2015 et souvent malchanceux ces derniers temps. Entre les deux notre cœur balance, mais on se laissera néanmoins tenter par One Cool Dude.

juillet 7, 2017

Après avoir facilement dominé ses adversaires sur 1850m, Tabreek a été nettement raccourci et s’attaque aux 1500m. La question est de savoir si le cheval sera aussi performant sur cette distance réduite. Mais si son entraîneur a décidé de confirmer sa participation dans cette course, c’est qu’il est convaincu que celui-ci possède une première chance.

Après avoir facilement dominé ses adversaires sur 1850m, Tabreek a été nettement raccourci et s’attaque aux 1500m. La question est de savoir si le cheval sera aussi performant sur cette distance réduite. Mais si son entraîneur a décidé de confirmer sa participation dans cette course, c’est qu’il est convaincu que celui-ci possède une première chance.

juillet 6, 2017

Girish Goomany fait son petit bonhomme de chemin au Champ de Mars. Ce jockey mauricien de 24 ans, qui n’exerce au Champ de Mars que depuis deux ans, vit probablement la meilleure année de sa carrière, alors qu’on s’approche de la mi-saison 2017 seulement.

Girish Goomany fait son petit bonhomme de chemin au Champ de Mars. Ce jockey mauricien de 24 ans, qui n’exerce au Champ de Mars que depuis deux ans, vit probablement la meilleure année de sa carrière, alors qu’on s’approche de la mi-saison 2017 seulement.

juillet 6, 2017

Maxamore est un coursier qui ne devrait pas tarder à visiter la winner’s enclosure à Maurice. Ce pensionnaire de Gilbert Rousset a pleinement profité de sa première course puisqu’il nous a paru moins enrobé. Il arborait aussi une meilleure robe. Soigneusement entraîné par Nishal Teeha en ce vendredi matin, il mérite une sérieuse considération dès sa prochaine tentative.

Maxamore est un coursier qui ne devrait pas tarder à visiter la winner’s enclosure à Maurice. Ce pensionnaire de Gilbert Rousset a pleinement profité de sa première course puisqu’il nous a paru moins enrobé. Il arborait aussi une meilleure robe. Soigneusement entraîné par Nishal Teeha en ce vendredi matin, il mérite une sérieuse considération dès sa prochaine tentative.

juillet 6, 2017

« Nul n’est plus chanceux que celui qui croit en sa chance », dit le proverbe allemand. C’est aussi ce que s’est dit un veinard à l’issue de la dernière journée de course. Pour une modique mise de Rs 30 au Pick 8, cette personne est repartie avec une cagnotte de Rs 1 097 544 ! Qui dit mieux ?

« Nul n’est plus chanceux que celui qui croit en sa chance », dit le proverbe allemand. C’est aussi ce que s’est dit un veinard à l’issue de la dernière journée de course. Pour une modique mise de Rs 30 au Pick 8, cette personne est repartie avec une cagnotte de Rs 1 097 544 ! Qui dit mieux ?

juillet 6, 2017

Se montra ardent dès la partie initiale et lorsqu’il fut repris, sa selle se déplaça, mettant en position inconfortable son jockey.

Se montra ardent dès la partie initiale et lorsqu’il fut repris, sa selle se déplaça, mettant en position inconfortable son jockey. Fut condamné en troisième épaisseur sur tout le trajet, et bien qu’il ne put être accompagné comme il se devait de l’être, il termina à un peu plus de 2L du cheval sorti troisième.

juillet 6, 2017

On a eu droit à un renversement de taille dans les Winter Stakes samedi dernier avec la victoire de Solar Star qui, à 24/1, a surpris les favoris pour s’adjuger sa première victoire à Maurice. Cet élève de Rameshwar Gujadhur, acquis avec comme objectif le Maiden 2017, a démontré des qualités indéniables pour sa deuxième sortie au Champ de Mars, et son entourage peut déjà se frotter les mains.

On a eu droit à un renversement de taille dans les Winter Stakes samedi dernier avec la victoire de Solar Star qui, à 24/1, a surpris les favoris pour s’adjuger sa première victoire à Maurice. Cet élève de Rameshwar Gujadhur, acquis avec comme objectif le Maiden 2017, a démontré des qualités indéniables pour sa deuxième sortie au Champ de Mars, et son entourage peut déjà se frotter les mains.

juillet 3, 2017

Runner-up lors de l’édition 2016 (battu par The Conglomerate), Marinaresco, avec une cote de 14-1, s’est offert une belle revanche samedi en gagnant de façon spectaculaire (photo-finish) la Vodacom Durban July, classique de 2200m la plus richement dotée en Afrique du Sud (4, 2M de rands ≈ Rs 11,5M). Ce coursier de 4 ans, piloté par Bernard Fayd’herbe, encore sous contrat chez l’entraînement Gilbert Rousset jusqu’à la fin de la saison passée au Champ de Mars, permet aussi à l’entraîneur Candice Bass-Robinson d’inscrire son nom au socle de ce prestigieux trophée pour la première fois de sa carrière.

Runner-up lors de l’édition 2016 (battu par The Conglomerate), Marinaresco, avec une cote de 14-1, s’est offert une belle revanche samedi en gagnant de façon spectaculaire (photo-finish) la Vodacom Durban July, classique de 2200m la plus richement dotée en Afrique du Sud (4, 2M de rands ≈ Rs 11,5M).

juillet 3, 2017

Solar Star, c’est sans doute un nom dont on entendra beaucoup parler à l’approche du Maiden. Certes, on en est encore loin, mais en attendant, ce cheval a frappé un joli coup pour s’octroyer les Winter Stakes. On serait tenté de dire que Solar Star s’est imposé à la dure. Il a été contraint de faire l’extérieur durant toute la course, même si on doit concéder qu’il a couru caché. Il a eu à faire les extérieurs dans la dernière courbe et démarrer de loin et a trouvé les ressources pour continuer jusqu’au poteau. On peut aussi avancer qu’il avait l’avantage au poids face à certains de ses adversaires et que cela l’a sans doute aidé pour faire la différence.

Solar Star, c’est sans doute un nom dont on entendra beaucoup parler à l’approche du Maiden. Certes, on en est encore loin, mais en attendant, ce cheval a frappé un joli coup pour s’octroyer les Winter Stakes. On serait tenté de dire que Solar Star s’est imposé à la dure. Il a été contraint de faire l’extérieur durant toute la course, même si on doit concéder qu’il a couru caché.

juillet 2, 2017

Chaque semaine qui passe apporte son lot de surprises et de scandales au sein du monde hippique. On n’ira pas jusqu’à citer toutes les affaires qui secouent le Champ de Mars depuis que la saison a commencé, mais la dernière en date a eu pour conséquence que deux jockeys, nommément Raymond Danielson et Brandon Lerena, sont suspendus pour trois mois. Un autre jockey, à savoir Muzi Yeni, fait face à une « objection to departure » et fut donc privé d’une monte dans la July Handicap, la plus prestigieuse course d’Afrique du Sud. Le Sud-Africain attend de passer à nouveau devant le board des commissaires des courses.

  •  … Mais son «book» était ouvert vendredi et hier pour la journée des courses
  •  Les jockeys Danielson et Lerena suspendus pour trois mois 
ont donné avis d’appel
  • La sortie en catamaran avait eu lieu le 21 juin et fut organisée 
par la paire Danielson-Jankee
juillet 2, 2017

The Winter Stakes, qui constituait la première épreuve préparatoire du Ruban Bleu, a permis aux turfistes de découvrir une nouvelle étoile sur le turf mauricien en Solar Star, bien piloté par Girish Goomany. Ce bai de six ans, acquis spécialement pour disputer la plus prestigieuse épreuve de notre calendrier, y voit déjà sa candidature passer d’un simple partant à sérieux prétendant à la victoire.

The Winter Stakes, qui constituait la première épreuve préparatoire du Ruban Bleu, a permis aux turfistes de découvrir une nouvelle étoile sur le turf mauricien en Solar Star, bien piloté par Girish Goomany. Ce bai de six ans, acquis spécialement pour disputer la plus prestigieuse épreuve de notre calendrier, y voit déjà sa candidature passer d’un simple partant à sérieux prétendant à la victoire.

juin 30, 2017

Alors qu’on s’acheminait vers un Barbé grandiose et que le landerneau hippique mauricien semblait avoir retrouvé un tant soit peu de tranquillité, voilà qu’un nouveau cyclone de classe IV vient balayer le Champ de Mars avec des rafales de différentes ampleurs, chacune plus destructrice que l’autre.

Alors qu’on s’acheminait vers un Barbé grandiose et que le landerneau hippique mauricien semblait avoir retrouvé un tant soit peu de tranquillité, voilà qu’un nouveau cyclone de classe IV vient balayer le Champ de Mars avec des rafales de différentes ampleurs, chacune plus destructrice que l’autre.

juin 30, 2017

Dans un entretien à bâtons rompus mercredi soir au téléphone, la Chief Executive Officer de la Gambling Regulatory Authority (GRA) a évoqué plusieurs questions qui sont en suspens dans le milieu hippique.

Dans un entretien à bâtons rompus mercredi soir au téléphone, la Chief Executive Officer de la Gambling Regulatory Authority (GRA) a évoqué plusieurs questions qui sont en suspens dans le milieu hippique. Par la même occasion, Divya Ringadoo a confirmé à Turf Magazine qu’il y a bel et bien une objection to depature contre le jockey sud-africain Muzi Yeni, qui se trouve depuis le début de la semaine au centre d’une polémique, avec en toile de fond le betting sur un cheval.

juin 30, 2017

L’entraînement Perdrau tient en Black Tractor un petit bijou. Ce coursier ne cesse de monter en puissance et samedi dernier il a encore fait étalage de ses qualités en remportant sa troisième victoire avec beaucoup d’autorité. Une performance qui a beaucoup plu à son entourage, à tel point que Yannick Perdrau voit déjà en lui le digne successeur de Nordic Warrior. C’est dire l’estime que porte l’assistant-entraîneur pour ce coursier.

L’entraînement Perdrau tient en Black Tractor un petit bijou. Ce coursier ne cesse de monter en puissance et samedi dernier il a encore fait étalage de ses qualités en remportant sa troisième victoire avec beaucoup d’autorité. Une performance qui a beaucoup plu à son entourage, à tel point que Yannick Perdrau voit déjà en lui le digne successeur de Nordic Warrior. C’est dire l’estime que porte l’assistant-entraîneur pour ce coursier.

juin 30, 2017

Pour sa sixième saison au Champ de Mars, Tandragee continue de faire vibrer l’entourage de Ramapatee Gujadhur. Ce fils de Bezrin a aligné son neuvième succès en 38 tentatives, alors que son total de prix s’élève à plus de Rs 5M. Un sacré parcours !

Pour sa sixième saison au Champ de Mars, Tandragee continue de faire vibrer l’entourage de Ramapatee Gujadhur. Ce fils de Bezrin a aligné son neuvième succès en 38 tentatives, alors que son total de prix s’élève à plus de Rs 5M. Un sacré parcours !

juin 30, 2017

Le talentueux Muzi Yeni n’a pas fait long feu chez l’entraînement Ricky Maingard. Visite expresse chez les Racing Stewards pour se plaindre « d’une trop grosse pression » exercée sur sa personne par son nouvel entourage, une virée en catamaran et mêlé à une sordide histoire de messagerie WhatsApp avec un soi-disant parieur la veille de la 14e journée : c’était beaucoup trop pour le Sud-Africain en si peu de temps.

Le talentueux Muzi Yeni n’a pas fait long feu chez l’entraînement Ricky Maingard. Visite expresse chez les Racing Stewards pour se plaindre « d’une trop grosse pression » exercée sur sa personne par son nouvel entourage, une virée en catamaran et mêlé à une sordide histoire de messagerie WhatsApp avec un soi-disant parieur la veille de la 14e journée : c’était beaucoup trop pour le Sud-Africain en si peu de temps.

juin 30, 2017

Aware a apporté un peu de baume au cœur de Shirish Narang, qui a eu le malheur de perdre Hillbrow le jeudi 22 juin. Pour rappel, l’alezan a succombé à une crise cardiaque alors qu’il effectuait un galop en compagnie de Split The Breeze en prélude du Barbé.

Aware a apporté un peu de baume au cœur de Shirish Narang, qui a eu le malheur de perdre Hillbrow le jeudi 22 juin. Pour rappel, l’alezan a succombé à une crise cardiaque alors qu’il effectuait un galop en compagnie de Split The Breeze en prélude du Barbé. « La perte de Hillbrow est une chose qui sera à jamais gravée dans ma mémoire », s’attriste Shirish Narang.

juin 30, 2017

L’enquête initiée suite à la publication d’une photo montrant les jockeys Brandon Lerena et Raymond Danielson en compagnie d’un bookmaker, Ashleysingh Jankee, a débouché sur la suspension des deux jockeys concernés. Ils ont tous deux écopé d’une suspension de trois mois. De plus, leurs licences ont été révoquées par le Mauritius Turf Club et leurs entraîneurs respectifs ont assuré au Club qu’ils ne laisseront pas les jockeys monter samedi, même s’ils font appel de leur sanction. Il faut aussi savoir que Muzi Yeni avait été convoqué lors de cette enquête, mais qu’il n’a pu être présent, étant toujours interrogé par la Police des Jeux. En ce qui concerne le bookmaker Ashleysingh Jankee, il avait été convoqué par le MTC, mais était injoignable. La Gambling Regulatory Authority (GRA) a fait savoir au MTC qu’elle s’occuperait de son cas.

  • Leurs licences révoquées par le MTC
  • Les paris, annulés, rouverts après désignation de leurs remplaçants