Turf

octobre 6, 2017

Il était la seule première chance de l’entraînement Gujadhur et du jockey Steven Arnold lors de ce week-end de courses. Chap Trap n’a pas déçu en se montrant exact au rendez-vous de l’épreuve de clôture de dimanche pour offrir une précieuse victoire à son entourage.

Il était la seule première chance de l’entraînement Gujadhur et du jockey Steven Arnold lors de ce week-end de courses. Chap Trap n’a pas déçu en se montrant exact au rendez-vous de l’épreuve de clôture de dimanche pour offrir une précieuse victoire à son entourage. Piloté par un Arnold bien inspiré, ce produit de King’s Chapel en a profité pour remporter sa deuxième victoire au Champ de Mars en sept tentatives.

octobre 6, 2017

Ton Madev dan… Senn Mars
— Ki position Ti-Louis ?
— Otan kestion matlo ? To pé réconverti dan sipaki zournalis vertigation ?

Ton Madev dan… Senn Mars
— Ki position Ti-Louis ?
— Otan kestion matlo ? To pé réconverti dan sipaki zournalis vertigation ?
— Ti-Louis, dire sa zournalis investigation. En plis, to koné toi, zournalis so travail sa, pose kestion.
— Bé zistéman, to kontan pose kestion toi. To bizin démandé si lépok Ton Madev finn rétourné ?
— Ton Madev ? Enn nouvo dan l’effectif sa ?

octobre 6, 2017

Il n’y aura que sept courses au programme de cette 29 journée journée, comme cela avait été le cas samedi dernier.

Il n’y aura que sept courses au programme de cette 29 journée journée, comme cela avait été le cas samedi dernier. La 7e épreuve au programme, le sprint sur 950m, a été annulée, faute de partants. À I’issue de l’exercice des retraits, ils n’étaient plus que quatre chevaux en lice vu que les entraîneurs de Soweto Moon, Promissory, Rogue Runner et Imperial Dancer ont préféré aligner leurs représentants dans la 4e course.

octobre 6, 2017

Swapneel Rama peut être satisfait de son week-end de course. En sept montes, il a pu ramener deux gagnants. Si Rob’s Jewel était considéré comme le banco de la journée de samedi, en revanche, The Tripster a surpris plus d’un en s’octroyant la course vedette de la journée dominicale. Ce dernier succès, il l’espérait quelque part vu que son cheval portait une petite charge.

Swapneel Rama peut être satisfait de son week-end de course. En sept montes, il a pu ramener deux gagnants. Si Rob’s Jewel était considéré comme le banco de la journée de samedi, en revanche, The Tripster a surpris plus d’un en s’octroyant la course vedette de la journée dominicale. Ce dernier succès, il l’espérait quelque part vu que son cheval portait une petite charge.

octobre 6, 2017

Alors qu’on accordait les meilleures chances à Prince Of Thieves et à un degré moindre Kremlin Captain et autre Elite Class, c’est c’est le pensionnaire de l’établissement Simon Jones The Tripster, qui est venu causer la surprise dans The Hennessy Park Hotel Challenge Trophy

Alors qu’on accordait les meilleures chances à Prince Of Thieves et à un degré moindre Kremlin Captain et autre Elite Class, c’est c’est le pensionnaire de l’établissement Simon Jones The Tripster, qui est venu causer la surprise dans The Hennessy Park Hotel Challenge Trophy. Le hongre bai de 6 ans a tiré profit de son poids plume et d’une bonne inspiration de Swapneel Rama, pour se montrer accrocheur face à Prince Of Thieves qu’on pensait avoir fait le plus difficile à mi-ligne droite.

octobre 6, 2017

Chandradutt (Preetam) Daby vise une première victoire chez l’élite et son premier succès de groupe avec Kingmambo’s Legacy. Ce cheval est celui qui s’est montré le plus en vue ces dernières semaines et on le croit capable de donner raison à son entraîneur d’avoir cru en lui. En l’absence d’Enaad, le vainqueur du Ruban Bleu, ceux qui peuvent prétendre à la victoire sont nombreux.

Chandradutt (Preetam) Daby vise une première victoire chez l’élite et son premier succès de groupe avec Kingmambo’s Legacy. Ce cheval est celui qui s’est montré le plus en vue ces dernières semaines et on le croit capable de donner raison à son entraîneur d’avoir cru en lui. En l’absence d’Enaad, le vainqueur du Ruban Bleu, ceux qui peuvent prétendre à la victoire sont nombreux.

octobre 6, 2017

Kingmambo’s Legacy et Roman Silvanus sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Kingmambo’s Legacy avait couru en net progrès, bien qu’il se soit montré quelque peu ardent.

Kingmambo’s Legacy et Roman Silvanus sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Kingmambo’s Legacy avait couru en net progrès, bien qu’il se soit montré quelque peu ardent. Il avait suivi dans le sillage des meilleurs, mais étant un grand cadre, il a pris du temps avant de trouver sa vitesse de croisière. Ce n’est que dans le 100 derniers mètres qu’il a vraiment retrouvé la plénitude de ses moyens. Roman Silvanus a été desservi par un manque de rythme.

octobre 6, 2017

L’histoire hippique s’est écrite cette semaine à l’étranger, où le plus grand jockey de tous les temps, l’Italien Lanfranco Dettori, a établi le record incroyable d’avoir remporté son cinquième Prix de l’Arc de Triomphe en 29 ans de carrière, en réalisant une course référence à montrer dans toutes les écoles de jockeys.

L’histoire hippique s’est écrite cette semaine à l’étranger, où le plus grand jockey de tous les temps, l’Italien Lanfranco Dettori, a établi le record incroyable d’avoir remporté son cinquième Prix de l’Arc de Triomphe en 29 ans de carrière, en réalisant une course référence à montrer dans toutes les écoles de jockeys.

octobre 5, 2017

Deux entraîneurs sont parvenus à réaliser le doublé samedi dernier. Il s’agit de Shirish Narang et Gilbert Rousset, qui se sont illustrés grâce à Swinging Captain et Aware, The Brass Bell et Karraar respectivement.

Deux entraîneurs sont parvenus à réaliser le doublé samedi dernier. Il s’agit de Shirish Narang et Gilbert Rousset, qui se sont illustrés grâce à Swinging Captain et Aware, The Brass Bell et Karraar respectivement. Kevin Ghunowa a fait triompher Swinging Captain au bout d’une belle résistance en ligne droite avant qu’il ne cause une petite surprise avec Aware dans La Prudence Life Insurance Cup. Gilbert Rousset, qui a offert plusieurs montes à Rye Joorawon, ne s’est pas trompé.

octobre 5, 2017

Depuis la 10e journée, le compteur de Rye Joorawon est resté bloqué à huit victoires et, entre-temps, il avait même écopé d’une suspension de neuf semaines et d’une amende Rs 50 000 pour avoir été testé positif à la méthadone. Même s’il avait une occasion en or dans le Maiden 2017 de permettre à Parachute Man de doubler la mise et quelques piges chez Raj Ramdin, il n’en fut rien. Et quand Donovan Dillon a pris la porte, l’entraîneur champion, Gilbert Rousset, a fait appel au recordman des victoires au Champ de Mars pour épauler Nishal Teeha. Dès sa première semaine, il en a profité pour signer un doublé avec The Brass Bell et Karraar samedi dernier.

Depuis la 10e journée, le compteur de Rye Joorawon est resté bloqué à huit victoires et, entre-temps, il avait même écopé d’une suspension de neuf semaines et d’une amende Rs 50 000 pour avoir été testé positif à la méthadone. Même s’il avait une occasion en or dans le Maiden 2017 de permettre à Parachute Man de doubler la mise et quelques piges chez Raj Ramdin, il n’en fut rien.

octobre 5, 2017

On a eu droit à une séance des plus animées vendredi au centre Guy Demarais à Floréal avec pas moins de 130 chevaux se présentant en piste pour le travail quotidien. Si ce nombre englobe bien évidemment la trentaine de nouveaux arrivants, on a noté que plusieurs anciens ont regagné leur centre.

On a eu droit à une séance des plus animées vendredi au centre Guy Demarais à Floréal avec pas moins de 130 chevaux se présentant en piste pour le travail quotidien. Si ce nombre englobe bien évidemment la trentaine de nouveaux arrivants, on a noté que plusieurs anciens ont regagné leur centre. Il n’est pas possible que leurs entraîneurs respectifs veuillent leur faire emmagasiner le maximum de fraîcheur pour bien négocier ce dernier tiers de la saison.

octobre 5, 2017

On a eu droit à une petite surprise dans l’épreuve phare de samedi avec la victoire de Karraar qui s’est adjugé la victoire au nez et à la barbe du favori Beat The Retreat. L’élève de Gilbert Rousset s’est brillamment racheté après s’être brûlé les doigts en deux occasions avec Donovan Dillon.

On a eu droit à une petite surprise dans l’épreuve phare de samedi avec la victoire de Karraar qui s’est adjugé la victoire au nez et à la barbe du favori Beat The Retreat. L’élève de Gilbert Rousset s’est brillamment racheté après s’être brûlé les doigts en deux occasions avec Donovan Dillon. Karraar a offert le doublé à son établissement et à Rye Joorawon qui auparavant s’étaient signalés avec The Brass Bell.

octobre 5, 2017

Auteur d’un départ moyen, il suivit tranquillement parmi les derniers. Opta pour la corde à l’entrée de la ligne droite, mais dut être dirigé à l’extérieur vu que deux autres chevaux avaient déjà pris cette option.

Auteur d’un départ moyen, il suivit tranquillement parmi les derniers. Opta pour la corde à l’entrée de la ligne droite, mais dut être dirigé à l’extérieur vu que deux autres chevaux avaient déjà pris cette option. Donna un joli coup de reins pour finir, mais le but arriva trop tôt pour lui.

octobre 2, 2017

The Tripster qui résiste à Prince Of Thieves pour causer l’une des plus grosses surprises du week-end. Et là, il faut saluer Swapneel Rama, qui a pu monter son cheval à la perfection et conserver suffisamment de ressources pour toucher le but en premier. C’était la première victoire de Simon Jones dans une épreuve principale et il faut le féliciter pour ce succès. Qui aurait cru que The Tripster aurait réalisé le bout en bout ? On se souvient que lors de son dernier engagement avec l’apprenti Allyhosain sur le dos, il s’était montré bien ardent et avait terminé à la peine. Pour que ce cheval ait toutes les chances de son côté, il fallait qu’il ne soit pas bousculé au départ. C’est ce qu’a fait Swapneel Rama, qui l’a laissé tranquillement se porter en tête de la course.

The Tripster qui résiste à Prince Of Thieves pour causer l’une des plus grosses surprises du week-end. Et là, il faut saluer Swapneel Rama, qui a pu monter son cheval à la perfection et conserver suffisamment de ressources pour toucher le but en premier. C’était la première victoire de Simon Jones dans une épreuve principale et il faut le féliciter pour ce succès. Qui aurait cru que The Tripster aurait réalisé le bout en bout ?

octobre 2, 2017

On avait enterré Karraar un peu trop vite. On savait ce cheval capable de mieux, surtout quand il se retrouve seul à l’avant. Ainsi, c’est le Karraar des grands jours qui a été en action samedi pour enlever la Colonel Draper Cup, au nez et à la barbe de Beat The Retreat. Souvent, une course ne se déroule pas comme on s’y attend. Avec la présence de plusieurs chevaux rapides, il était évident qu’on assisterait à une belle lutte avec Speed Limit, Karraar, Ready To Attack et même Black Tractor. Mais il n’en a rien été. Seul Speed Limit a tenté quelque chose, mais Rye Joorawon a dû vite se rendre compte que le jockey de Ricky Maingard n’avait pas l’intention de conserver la tête de la course.

On avait enterré Karraar un peu trop vite. On savait ce cheval capable de mieux, surtout quand il se retrouve seul à l’avant. Ainsi, c’est le Karraar des grands jours qui a été en action samedi pour enlever la Colonel Draper Cup, au nez et à la barbe de Beat The Retreat. Souvent, une course ne se déroule pas comme on s’y attend. Avec la présence de plusieurs chevaux rapides, il était évident qu’on assisterait à une belle lutte avec Speed Limit, Karraar, Ready To Attack et même Black Tractor.

octobre 1, 2017

L’épreuve principale de cette journée, The Mauritius Union Group Colonel Draper Cup, s’est finalement résumée à une lutte entre les outsiders Karraar et Hard Day’s Night. Le dernier mot est revenu au représentant de Gilbert Rousset, qui en profitait pour enregistrer sa huitième victoire sur notre turf. Le favori Beat The Retreat s’est, lui, contenté d’une modeste troisième place à 3.80L du vainqueur.

L’épreuve principale de cette journée, The Mauritius Union Group Colonel Draper Cup, s’est finalement résumée à une lutte entre les outsiders Karraar et Hard Day’s Night. Le dernier mot est revenu au représentant de Gilbert Rousset, qui en profitait pour enregistrer sa huitième victoire sur notre turf. Le favori Beat The Retreat s’est, lui, contenté d’une modeste troisième place à 3.80L du vainqueur.

octobre 1, 2017

Huit chevaux seront au départ de la course principale réservée aux chevaux possédant un Rating de 50 ou plus sur 1400m, qui a été scindée en deux suite à l’annulation d’une épreuve au programme. Kremlin Captain et Prince Of Thieves sont les deux chevaux qui possèdent le plus de classe, mais leurs adversaires, à l’instar de Captain Magpie et Elite Class, peuvent profiter de l’écart au poids pour renverser la vapeur en leur faveur.

Huit chevaux seront au départ de la course principale réservée aux chevaux possédant un Rating de 50 ou plus sur 1400m, qui a été scindée en deux suite à l’annulation d’une épreuve au programme. Kremlin Captain et Prince Of Thieves sont les deux chevaux qui possèdent le plus de classe, mais leurs adversaires, à l’instar de Captain Magpie et Elite Class, peuvent profiter de l’écart au poids pour renverser la vapeur en leur faveur.

octobre 1, 2017

L’épreuve phare de la journée de dimanche réservée aux chevaux possédant un rating de 50+ sur 1400m a été scindée en deux en remplacement de la septième épreuve programmée sur 1365m pour un benchmark 31 et qui a été annulée. Dans le premier groupe, on retrouve Ernie, One Cool Dude et Scotsnog dans ce qui constitue la plus ouverte des deux épreuves. L’autre réunira les revenants, Kremlin Captain et Elite Class qui seront opposés à Prince Of Thieves et autre Captain Magpie.

L’épreuve phare de la journée de dimanche réservée aux chevaux possédant un rating de 50+ sur 1400m a été scindée en deux en remplacement de la septième épreuve programmée sur 1365m pour un benchmark 31 et qui a été annulée. Dans le premier groupe, on retrouve Ernie, One Cool Dude et Scotsnog dans ce qui constitue la plus ouverte des deux épreuves.

octobre 1, 2017

Al Hamd et Rum Tum Tugger sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Al Hamd n’était visiblement pas fin prêt physiquement à l’heure des présentations et les 1500m n’étaient sans doute pas ce dont il avait besoin pour des débuts.

Al Hamd et Rum Tum Tugger sont les chevaux que nous avions repérés la dernière fois. Al Hamd n’était visiblement pas fin prêt physiquement à l’heure des présentations et les 1500m n’étaient sans doute pas ce dont il avait besoin pour des débuts. Il avait suivi tranquillement dans le sillage des meneurs. Il avait été sollicité à l’entrée de la ligne droite, mais son jockey s’était montré moins convaincant à partir des 200m.

September 30, 2017

Cette épreuve principale voit le retour en compétition du champion 2016, Kremlin Captain, qui a bien soigné son problème au boulet. Cette course lui servira de mise en jambes en vue de sa participation dans la Coupe d’Or. Il a été entraîné avec soin et est prêt pour défendre ses chances. Cependant, on pense qu’il pourrait lui manquer le petit plus pour reprendre le chemin de la victoire. Prince Of Thieves, en l’absence de Beat The Retreat, s’annonce comme le cheval qu’il devra battre pour l’emporter.

Cette épreuve principale voit le retour en compétition du champion 2016, Kremlin Captain, qui a bien soigné son problème au boulet. Cette course lui servira de mise en jambes en vue de sa participation dans la Coupe d’Or. Il a été entraîné avec soin et est prêt pour défendre ses chances. Cependant, on pense qu’il pourrait lui manquer le petit plus pour reprendre le chemin de la victoire.

September 29, 2017

Après son doublé de samedi dernier avec Kurundu et Without A Doubt, Steven Arnold a rejoint Brandon Lerena au classement des jockeys avec 17 victoires chacun. Le Sud-Africain n’étant plus de la course et Robert Khathi (3e avec 14 victoires) ayant décidé de regagner l’Afrique du Sud, la cravache de l’entraînement Gujadhur se voit offrir un boulevard dans sa quête de Cravache d’Or. Ce n’est pas pour autant qu’il s’emballe, préférant prendre chaque journée comme elle vient.

Après son doublé de samedi dernier avec Kurundu et Without A Doubt, Steven Arnold a rejoint Brandon Lerena au classement des jockeys avec 17 victoires chacun. Le Sud-Africain n’étant plus de la course et Robert Khathi (3e avec 14 victoires) ayant décidé de regagner l’Afrique du Sud, la cravache de l’entraînement Gujadhur se voit offrir un boulevard dans sa quête de Cravache d’Or. Ce n’est pas pour autant qu’il s’emballe, préférant prendre chaque journée comme elle vient.

September 29, 2017

L’appétit vient en mangeant. À l’issue de la 25e journée, Yashin Emamdee disait que son objectif pour le reste de la saison était de remporter entre trois à cinq victoires. Or, samedi dernier, il a ramené un brillant triplé. Ambitieux, il veut maintenant un titre chez les locaux. Celui qui pense raccrocher à la fin de la saison veut aussi terminer sa carrière en beauté, soit par une participation au week-end international, un rendez-vous qui regroupe de fines cravaches venant de l’étranger.

L’appétit vient en mangeant. À l’issue de la 25e journée, Yashin Emamdee disait que son objectif pour le reste de la saison était de remporter entre trois à cinq victoires. Or, samedi dernier, il a ramené un brillant triplé. Ambitieux, il veut maintenant un titre chez les locaux. Celui qui pense raccrocher à la fin de la saison veut aussi terminer sa carrière en beauté, soit par une participation au week-end international, un rendez-vous qui regroupe de fines cravaches venant de l’étranger.

September 29, 2017

Les samedis se suivent et se ressemblent pour Swapneel Rama. Après avoir sauvé les meubles lors de la 25e journée — Brave Leader mettant fin à un petit passage à vide —, le voilà qui remet ça samedi avec Chosen Path. Une victoire au forceps pour le Mauricien, qui a contenu avec vigueur le finish de Golden Ball, dont le jockey Kersley Ramsamy avait perdu sa cravache à 75m du but.

Les samedis se suivent et se ressemblent pour Swapneel Rama. Après avoir sauvé les meubles lors de la 25e journée — Brave Leader mettant fin à un petit passage à vide —, le voilà qui remet ça samedi avec Chosen Path. Une victoire au forceps pour le Mauricien, qui a contenu avec vigueur le finish de Golden Ball, dont le jockey Kersley Ramsamy avait perdu sa cravache à 75m du but.