Week-End

juin 28, 2015

Les favoris ont répondu présent à l’occasion de cette journée classique qui s’est déroulée devant une bonne foule et dans la bonne ambiance. Jeanot Bardottier a été le grand héros de ce rendez-vous, s’offrant quatre des six épreuves dans lesquelles il était engagé, dont la Barbé Cup avec Bulsara. Cette performance exceptionnelle lui permet de prendre la tête du classement avec 17 victoires, soit deux de plus que Brandon Lerena, bredouille hier. Rye Joorawon et Swapneel Rama sont les deux autres locaux à inscrire leur nom au tableau des vainqueurs, tandis que Darryl Holland et Dereck David ont sauvé les meubles parmi les étrangers. Grâce à ce nouveau tour de force, Ramapatee Gujadhur a accentué son avance chez les entraîneurs. Il totalise déjà Rs 4 972 500 en terme de gains, soit Rs 1.1M de plus que son plus proche poursuivant, Patrick Merven, qui a gagné un rang au détriment de Gilbert Rousset.

Les favoris ont répondu présent à l’occasion de cette journée classique qui s’est déroulée devant une bonne foule et dans la bonne ambiance. Jeanot Bardottier a été le grand héros de ce rendez-vous, s’offrant quatre des six épreuves dans lesquelles il était engagé, dont la Barbé Cup avec Bulsara. Cette performance exceptionnelle lui permet de prendre la tête du classement avec 17 victoires, soit deux de plus que Brandon Lerena, bredouille hier.

juillet 5, 2015

Paul Bérenger, leader de l'opposition et du MMM, dénonce vivement le fait que, dit-il, des ministres et des députés de la majorité ont pris la liberté de déclarer que le jugement rendu par la Cour intermédiaire dans l'affaire MedPoint et la peine infligée par les magistrats à l'ancien N°5 du gouvernement et leader du MSM, Pravind Jugnauth, seront cassés en appel, préjugeant ainsi de la décision que prendra la Cour suprême.

  • SAJ appelé à relever le "défi" d'une commission d'enquête sur tout le scandale MedPoint "si vraiment Pravind Jugnauth n'a rien à se reprocher"
juillet 5, 2015

A quelques encablures à peine d’une consécration suprême — le couronnement imminent du ‘ROI SOLEIL N° 2’, étant dans l’air, confi rmé depuis les 120-0 des municipales, il y a peu – la POCA, mise sous bol par l’ancien régime et, cela, on le comprend mieux aujourd’hui ! – nous a rappelé subitement à son souvenir.

A quelques encablures à peine d’une consécration suprême — le couronnement imminent du ‘ROI SOLEIL N° 2’, étant dans l’air, confi rmé depuis les 120-0 des municipales, il y a peu – la POCA, mise sous bol par l’ancien régime et, cela, on le comprend mieux aujourd’hui ! – nous a rappelé subitement à son souvenir.

juillet 5, 2015

Suite au jugement prononcé par la Cour intermédiaire à l'encontre de Pravind Jugnauth dans le procès que lui intentait l'ICAC, nombre de commentateurs, plus nombreux évidemment dans son camp politique, y compris le Premier ministre son père, ont exprimé leur conviction qu'il n'y a aucunement lieu pour lui de craindre pour son siège de député, mieux, qu'il retrouvera vite sa place au gouvernement avec le grand avenir national qui lui serait destiné.

Suite au jugement prononcé par la Cour intermédiaire à l'encontre de Pravind Jugnauth dans le procès que lui intentait l'ICAC, nombre de commentateurs, plus nombreux évidemment dans son camp politique, y compris le Premier ministre son père, ont exprimé leur conviction qu'il n'y a aucunement lieu pour lui de craindre pour son siège de député, mieux, qu'il retrouvera vite sa place au gouvernement avec le grand avenir national qui lui serait destiné.

juillet 5, 2015

Puisqu'aucun joueur n'a trouvé la combinaison gagnante pour le tirage d'hier soir, le roll over s'appliquant, le jackpot de samedi prochain passe à environ Rs 10 millions.

Puisqu'aucun joueur n'a trouvé la combinaison gagnante pour le tirage d'hier soir, le roll over s'appliquant, le jackpot de samedi prochain passe à environ Rs 10 millions.
Les numéros gagnants de ce tirage sont : 04-11-20-24-30-38
Le tirage a fait 34,941 gagnants qui se partagent la somme de Rs 5,062,810 comme suit : 6 bons numéros : aucun gagnant
5 bons numéros : 48 gagnants qui remportent la somme de Rs 12,181 chacun, soit Rs 584 688

juillet 5, 2015

Pour beaucoup d’observateurs indépendants, la Cour intermédiaire a offert, jeudi dernier, une image qui fera longtemps honte au pays. Complètement dépassée parce que, manifestement, en sous effectif, la police a été, en premier lieu, en grande partie responsable de la pagaille qui y a prévalu. Mais il y a eu, avant tout, la responsabilité des dirigeants du MSM eux-mêmes qui ne sont pas parvenus à contrôler les chemises orange !

Pour beaucoup d’observateurs indépendants, la Cour intermédiaire a offert, jeudi dernier, une image qui fera longtemps honte au pays. Complètement dépassée parce que, manifestement, en sous effectif, la police a été, en premier lieu, en grande partie responsable de la pagaille qui y a prévalu. Mais il y a eu, avant tout, la responsabilité des dirigeants du MSM eux-mêmes qui ne sont pas parvenus à contrôler les chemises orange !

juillet 5, 2015

Les membres du Mouvement Patriotique (MP) ont animé une conférence de presse, hier, à la municipalité de Port-Louis. Pour cette première rencontre avec la presse depuis la constitution du bureau national du mouvement, Alan Ganoo et Joe Lesjongard ont pris la parole pour commenter les dossiers de l'actualité qu'ils estiment être "d'importance capitale", soit le jugement de la Cour intermédiaire sur Pravind Jugnauth, la situation économique du pays, la station de traitement d'eau de Pailles et l'affaire Betamax.

Les membres du Mouvement Patriotique (MP) ont animé une conférence de presse, hier, à la municipalité de Port-Louis.

juillet 5, 2015

Quatre ans après avoir été arrêté par la Commission indépendante anti-corruption et contraint de se défendre contre l'accusation grave de conflit d'intérêts dans l'achat par l'État de la clinique MedPoint – l'affaire de paiement de Rs 144, 7 M à la compagnie de son beau-frère, Dr Kishan Malhotra –, l'ancien ministre des Finances et actuel ministre des Technologies, Pravind Jugnauth, a été condamné par la Cour intermédiaire à une peine de prison de douze mois avec sursis commuée en services communautaires. Il maintient son "innocence" et compte faire appel contre le jugement.

Quatre ans après avoir été arrêté par la Commission indépendante anti-corruption et contraint de se défendre contre l'accusation grave de conflit d'intérêts dans l'achat par l'État de la clinique MedPoint – l'affaire de paiement de Rs 144, 7 M à la compagnie de son beau-frère, Dr Kishan Malhotra –, l'ancien ministre des Finances et actuel ministre des Technologies, Pravind Jugnauth, a été condamné par la Cour intermédiaire à une peine de pr

juillet 5, 2015

Ils sont non seulement surpris mais complètement sonnés au MSM par le verdict de condamnation prononcé mardi contre Pravind Jugnauth. Même si les magistrats ont été relativement cléments pour ne pas lui avoir infl igé une peine de plus de douze mois de prison – ce qui l’aurait automatiquement et mécaniquement cassé comme député –, le choc reste quand même considérable dans les rangs du gouvernement.

Ils sont non seulement surpris mais complètement sonnés au MSM par le verdict de condamnation prononcé mardi contre Pravind Jugnauth. Même si les magistrats ont été relativement cléments pour ne pas lui avoir infl igé une peine de plus de douze mois de prison – ce qui l’aurait automatiquement et mécaniquement cassé comme député –, le choc reste quand même considérable dans les rangs du gouvernement.

juillet 5, 2015

Deux semaines de suite, Week-End, sans compter Le Mauricien, a publié des articles me portant préjudice sans même chercher à obtenir ma version des faits. Ces articles ont été notamment publiés dans les éditions du 21 et du 28 juin 2015 de Week-end. Je vous prierai, donc, Monsieur le Directeur, de publier dans vos colonnes le présent droit de réponse auquel j’ai droit aux termes de la loi, et ce, dans un délai de trois jours, soit dans la prochaine édition de Week-end, à la même page et sous la même forme que l’article diffamatoire à mon égard paru dans vos colonnes, conformément à l’article 289 de la “Criminal Code Act”. Selon les articles susmentionnés:

Deux semaines de suite, Week-End, sans compter Le Mauricien, a publié des articles me portant préjudice sans même chercher à obtenir ma version des faits. Ces articles ont été notamment publiés dans les éditions du 21 et du 28 juin 2015 de Week-end.

juillet 5, 2015
juin 30, 2015

Le Cercle de Joachim a terminé sa campagne indianocéanique comme il l’avait commencée : sur une mauvaise note. Les Curepipiens ont en effet courbé l’échine (2-1) face aux Seychellois de La Passe FC dans le cadre de la troisième journée du groupe B de l’Union des fédérations de football de l’océan Indien (UFFOI), au stade George V à Curepipe.

Le Cercle de Joachim a terminé sa campagne indianocéanique comme il l’avait commencée : sur une mauvaise note. Les Curepipiens ont en effet courbé l’échine (2-1) face aux Seychellois de La Passe FC dans le cadre de la troisième journée du groupe B de l’Union des fédérations de football de l’océan Indien (UFFOI), au stade George V à Curepipe.

juin 29, 2015

Comme nombre de prestigieux confrères étrangers et locaux, Le Mauricien Ltd a traversé une période difficile sur le plan financier émanant des mêmes causes et produisant les mêmes effets, ici et ailleurs. à l’instar de toutes les entreprises dans une telle situation, Le Mauricien Ltd  a, ainsi, sollicité les services des spécialistes en conseils de gestion financière qui ont élaboré un plan de restructuration à son intention. Ce plan d’action soutenu par tous nos banquiers et reposant sur des ressources financières saines est déjà en opération. Le Mauricien Ltd  est depuis dans une position plus confortable et évolue vers une «debt free situation» à terme. Il n’y a à ce jour, par exemple, ni encours envers la Mauritius Revenue Authority et encore moins d’«attachment order». évidemment il n’est question ni de faillite ni de mise sous administration.

Comme nombre de prestigieux confrères étrangers et locaux, Le Mauricien Ltd a traversé une période difficile sur le plan financier émanant des mêmes causes et produisant les mêmes effets, ici et ailleurs. à l’instar de toutes les entreprises dans une telle situation, Le Mauricien Ltd  a, ainsi, sollicité les services des spécialistes en conseils de gestion financière qui ont élaboré un plan de restructuration à son intention.

juin 28, 2015

Un technicien de Mauritius Telecom a été sévèrement agressé par un membre de la sécurité de la compagnie, jeudi après-midi, à Ebène. Le motif de ce passage à tabac: un malentendu selon lequel le technicien aurait dénoncé les actions frauduleuses de son collègue auprès de leurs supérieurs. Suite à son agression, le technicien a consigné une déclaration au poste de police. Arrêté, son agresseur a été traduit en Cour de Rose-Hill dès le lendemain et a été remis en liberté après avoir fourni une caution.

Un technicien de Mauritius Telecom a été sévèrement agressé par un membre de la sécurité de la compagnie, jeudi après-midi, à Ebène. Le motif de ce passage à tabac: un malentendu selon lequel le technicien aurait dénoncé les actions frauduleuses de son collègue auprès de leurs supérieurs. Suite à son agression, le technicien a consigné une déclaration au poste de police.

juin 28, 2015

Pom Lame/ Bout ledwa/ Zong ledwa/ Lame ouver/ Klaker lezel… Que dire de ce cas où l’utilisation des mains est assimilable à un instrument de musique, la ravanne? Il semble que cet instrument a peu de sens en dehors de la musique pratiquée et vécue. On pourrait avancer cette perspective dans l’évolution du projet de livre d’apprentissage de la ravanne initié par le Groupe Abaim, il y a 25 ans. Aujourd’hui, les recherches, documentations, expérimentations de cette méthode d’apprentissage sont achevées. Abaim, avec l’apport de l’artiste américaine Diana Heise, évoque la transcription solfégique, l’approche à la fois orale et écrite de la méthode. Ceux qui ont participé au projet soulignent la volonté de conserver les apports de notre musique traditionnelle (séga tipik) et de transmettre différentes esthétiques dans les milieux culturels les plus divers.

Pom Lame/ Bout ledwa/ Zong ledwa/ Lame ouver/ Klaker lezel… Que dire de ce cas où l’utilisation des mains est assimilable à un instrument de musique, la ravanne? Il semble que cet instrument a peu de sens en dehors de la musique pratiquée et vécue. On pourrait avancer cette perspective dans l’évolution du projet de livre d’apprentissage de la ravanne initié par le Groupe Abaim, il y a 25 ans.

juin 28, 2015

C’est parce que cette pratique ancestrale qu’est le Hatha Yoga est une approche holistique et que le corps est un “tout” que les activités organisées par le Ackbar Yoga Movement (AYM) pour marquer la première Journée internationale du Yoga englobait aussi la musique traditionnelle, la danse kathak, et les conseils nutritionnels. L’événement s’est déroulé samedi dernier au centre de jeunesse d’Helvetia à Moka en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports Yogida Sawmynaden et du ministre des TIC Pravind Jugnauth.

C’est parce que cette pratique ancestrale qu’est le Hatha Yoga est une approche holistique et que le corps est un “tout” que les activités organisées par le Ackbar Yoga Movement (AYM) pour marquer la première Journée internationale du Yoga englobait aussi la musique traditionnelle, la danse kathak, et les conseils nutritionnels.

juin 28, 2015

Dans deux jours, une page incontournable de l’histoire de New Mauritius Hotels Ltd (NMH), l’un des plus grands groupes hôteliers de Maurice sera tournée de manière irrémédiable. A 67 ans, Herbert Couacaud, Chief Executive Officer des Beachcomber Hotels et cheville ouvrière du rayonnement de ces établissements sur la carte touristique et hôtelière du monde, prend sa retraite. Tout un chacun, même ses plus coriaces détracteurs, reconnaîtra le parcours d’un homme d’exception, d’un visionnaire, d’un grand capitaine de l’industrie hôtelière et touristique mauricienne, et qui 40 ans durant, aura fait ce qu’est aujourd’hui le succès des hôtels de l’île.

Dans deux jours, une page incontournable de l’histoire de New Mauritius Hotels Ltd (NMH), l’un des plus grands groupes hôteliers de Maurice sera tournée de manière irrémédiable. A 67 ans, Herbert Couacaud, Chief Executive Officer des Beachcomber Hotels et cheville ouvrière du rayonnement de ces établissements sur la carte touristique et hôtelière du monde, prend sa retraite.

juin 28, 2015

Yann von Arnim, dont on connaît la passion pour l’archéologie sous-marine, a donné récemment une conférence fort intéressante au Domaine de Wolmar à l’intention des membres de la Société de l’Histoire de l’Ile Maurice (SHIM). Sujet: “Le quadri-centenaire de la mort de Pieter Both et les vestiges du naufrage de sa flotte à Maurice”. Le naufrage de la flotte de Pieter Both et sa mort tragique dans ce naufrage ont eu lieu en mars 1615, soit un peu plus de 400 ans de cela. La flotte, sous le commandement de l’amiral Pieter Both, comprend les vaisseaux suivants : le Banda, le Geunieerde Provincien (Provinces Unies), le Gelderland et le Delft. Le récit que publie plus bas Week-End vient du conférencier Yann von Arnim. Le conférencier s’est félicité de “l’important travail archéologique et historique fait entre 1979 et 1981 par Jacques Dumas, Francois Xavier Deler et Patrick Lizé” sur le Banda, un des vaisseaux faisant partie de la flotte de Pieter Both en route vers l’Europe en 1615, et s’est “largement inspiré du livre de Dumas publié en 1981, ‘Fortune de Mer à l’île Maurice’ et du mémoire de maîtrise de Deler réalisé en 1981, ‘Le dernier voyage du Banda en 1615’”.  Et de raconter comment il est devenu partie prenante de cette expédition archéologique sous-marine inédite par l’intermédiaire d’un des protagonistes mauriciens, en l’occurrence Pierro de Sornay : “Je tiens aussi à rendre hommage à Pierro de Sornay qui en tant que président du Mauritius Underwater Group, a contribué à la découverte de l’épave du Banda en 1979 et qui m’a présenté à Jacques Dumas. J’ai pu ainsi travailler sur cette épave, ce qui m’a laissé un souvenir indélébile et a contribué à renforcer ma passion pour l’archéologie sous-marine.”

Yann von Arnim, dont on connaît la passion pour l’archéologie sous-marine, a donné récemment une conférence fort intéressante au Domaine de Wolmar à l’intention des membres de la Société de l’Histoire de l’Ile Maurice (SHIM). Sujet: “Le quadri-centenaire de la mort de Pieter Both et les vestiges du naufrage de sa flotte à Maurice”. Le naufrage de la flotte de Pieter Both et sa mort tragique dans ce naufrage ont eu lieu en mars 1615, soit un peu plus de 400 ans de cela.

juin 28, 2015
  •  Avec un taux d’intérêts de 8% par an, le patron du groupe Défi Média s’octroie des Windfall Gains de plus de Rs 85 millions aux dépens des détenteurs de polices d’assurance de BAI
  • Exercice délicat pour le Chief Operating Officer de BAI, Seemadree Rajanah, pour justifier ces virements de fonds sans contrepartie aucune à Ehshan Kodarbux
  • Laina Rawat et sa sœur, Adeela, la Seven-Million Dollar Woman, s’octroient des appartements de Diplomat Gardens de Rs 41,6 M l’unité contre un maximum de Rs 24 300, cela par un jeu d’écriture
  • Rs 938 millions sur des dettes de Rs 1,4 milliard written-off lors de la mise en liquidation d’Ireko, le contracteur de Diplomat Gardens à Floréal

Les faits sont têtus dans la connexion entre le Chairman Emeritus de BAI, Dawood Rawat, et le patron du groupe de presse le Defi-Média, propriétaire de Radio-Plus et de Défi-Plus, Ehshan Kodarbux. Preuves à l’appui et au cours de la période allant du 7 juin 2012 au 24 juillet 2014, ce dernier s’est approprié des fonds détournés de Rs 68,6 millions aux dépens des détenteurs de polices d’assurance de BAI Co  (Mtius) Ltd et de Bramer Bond Subscribers. Ces deniers n’ont pas encore été remboursés jusqu’à l’heure, alors que des questions se posent sur le pays où le pactole de Rs 68,6 millions a été placé. Un simple calcul de banquier indique qu’avec une moyenne de taux d’intérêts de 8% à l’emprunt, cette somme détournée aurait atteint selon toutes probabilités les Rs 85 millions, de véritables “windfall gains” pour le dénommé Ehshan Kodarbux. La confirmation devrait être obtenue auprès des Special Administrators de BAI Co. (Mtius) Ltd and Related Entities, Mushtaq Oosman et Yogesh Basgeet, dans le cadre de l’exercice consacré au recouvrement des fonds volatilisés des comptes du groupe BAI. Ce même exercice a permis de dévoiler comment par un simple jeu d’écriture à travers 34 sociétés, le clan Dawood Rawat, en l’occurrence Adeela Rawat Feistritzer et Laina Rawat, s’est approprié des appartements de luxe de Diplomat Gardens à Floréal d’une valeur de Rs 41,6 millions l’unité contre la modique somme de Rs 24 300, si ce n’est moins.

  •  Avec un taux d’intérêts de 8% par an, le patron du groupe Défi Média s’octroie des Windfall Gains de plus de Rs 85 millions aux dépens des détenteurs de polices d’assurance de BAI
  • Exercice délicat pour le Chief Operating Officer de BAI, Seemadree Rajanah, pour justifier ces virements de fonds sans contrepartie aucune à Ehshan Kodarbux
juin 28, 2015

Paul Bérenger, leader de l’opposition et du MMM, a commenté hier l’affaire Betamax, entre autres choses. Dans le sillage de la publication du projet de Nine-Year Schooling du nouveau gouvernement, ce parti suggère à la ministre de tutelle une large concertation avec ses anciens prédécesseurs ayant eu en partage un même désir d’en finir avec le Certificate of Primary Education (CPE).

Paul Bérenger, leader de l’opposition et du MMM, a commenté hier l’affaire Betamax, entre autres choses. Dans le sillage de la publication du projet de Nine-Year Schooling du nouveau gouvernement, ce parti suggère à la ministre de tutelle une large concertation avec ses anciens prédécesseurs ayant eu en partage un même désir d’en finir avec le Certificate of Primary Education (CPE).

juin 28, 2015

Coca-Cola invite tout le monde, sous le slogan «Share a Coke», à partager sa canette ou sa bouteille de Coca-Cola avec ses amis et sa famille. Le logo «Coca-Cola», mondialement connu, sera pour la première fois remplacé, partiellement, par des prénoms les plus communs à Maurice.

Coca-Cola invite tout le monde, sous le slogan «Share a Coke», à partager sa canette ou sa bouteille de Coca-Cola avec ses amis et sa famille. Le logo «Coca-Cola», mondialement connu, sera pour la première fois remplacé, partiellement, par des prénoms les plus communs à Maurice.

juin 28, 2015

La semaine dernière, nous vous annoncions la parution du dernier volet des textes poétiques partagés par Mike Alan Andee. Mais les diverses réactions (préjugés, intimidations dont nous a fait part l’auteur) face à ce travail de poésie, nous poussent à publier un nouvel envoi du poète : Père et fils et l`île Maurice en danse. Entré en littérature, il y a cinq ans, Mike Alan Andee s’est un peu défait de ses engagements pour s’attacher à une œuvre poétique propre. Son poème prend en charge le métissage, le réel. Mais il n’est rien de plus fragile que la capacité humaine d’accepter la réalité, de reconnaître le droit imprescriptible d’un poète, sa liberté, son droit d’appréhender le réel à sa manière. Car il y a chez Mike Alan Andee une poétique du déferlement des perceptions, idées, visions, qui s’entrecroisent dans le temps et l’espace changeants.          N.L  

La semaine dernière, nous vous annoncions la parution du dernier volet des textes poétiques partagés par Mike Alan Andee. Mais les diverses réactions (préjugés, intimidations dont nous a fait part l’auteur) face à ce travail de poésie, nous poussent à publier un nouvel envoi du poète : Père et fils et l`île Maurice en danse.

juin 28, 2015

Deux matches en retard comptant pour le Championnat de football féminin sont au programme aujourd’hui. Chamarel SC (3e) aura pour adversaire la lanterne rouge, le Curepipe Starlight SC au stade Germain Comarmond à Bambous. La formation de l’Ouest de l’île est bien placée pour prendre les trois points de la victoire pour ainsi consolider un peu plus sa troisième place au classement. En cas de victoire, Chamarel prendrait alors cinq points d’avance sur son voisin- ennemi Petite-Rivière-Noire (4e). Mais le match qui polarisera l’attention est celui mettant aux prises l’Association Sportive Quatre-Bornes à l’AS Rivière-du-Rempart au stade Anjalay.

Deux matches en retard comptant pour le Championnat de football féminin sont au programme aujourd’hui. Chamarel SC (3e) aura pour adversaire la lanterne rouge, le Curepipe Starlight SC au stade Germain Comarmond à Bambous. La formation de l’Ouest de l’île est bien placée pour prendre les trois points de la victoire pour ainsi consolider un peu plus sa troisième place au classement. En cas de victoire, Chamarel prendrait alors cinq points d’avance sur son voisin- ennemi Petite-Rivière-Noire (4e).

juin 28, 2015

La célébrité peut-elle réellement aider à faire avancer une cause? C’est encore la question que pose l’annonce, cette semaine, de la présence d’Amal Clooney au sein de l’équipe de légistes défendant le dernier cas entré par les Chagossiens du groupe Bancoult devant la Cour suprême de Londres.

La célébrité peut-elle réellement aider à faire avancer une cause? C’est encore la question que pose l’annonce, cette semaine, de la présence d’Amal Clooney au sein de l’équipe de légistes défendant le dernier cas entré par les Chagossiens du groupe Bancoult devant la Cour suprême de Londres.