Week-End

juin 25, 2017

Dans la série de documents rendus publics au moment de la lecture du discours du Budget 2017/18, il y en a un qui est consacré à un plan stratégique, s'étendant sur trois exercices financiers jusqu'à 2019/20. Dès le début de son discours au paragraphe 16, le ministre des Finances s'est référé à ce plan qu'il a qualifié d'évolutif (rolling) de trois ans en trois ans. Ce plan a pour but de permettre la réalisation des objectifs socio-économiques à moyen et à long terme, notamment la création d'emplois grâce à une croissance plus élevée, le rehaussement de la qualité de la vie, l'investissement massif dans les infrastructures et un nouvel ordre social. Et, en fin de piste, se trouve Vision 2030 dont l'objectif suprême est de mener Maurice au statut de « inclusive high income country.»

Dans la série de documents rendus publics au moment de la lecture du discours du Budget 2017/18, il y en a un qui est consacré à un plan stratégique, s'étendant sur trois exercices financiers jusqu'à 2019/20. Dès le début de son discours au paragraphe 16, le ministre des Finances s'est référé à ce plan qu'il a qualifié d'évolutif (rolling) de trois ans en trois ans.

juin 25, 2017

Natacha Appanah est une romancière protéiforme, dont l’œuvre narrative enfin entrevue dans sa cohérence depuis En attendant demain, après de 13 ans d’écriture, nous parle de son investissement personnel et des lignes de force qu’elle a tenté de repérer ou de promouvoir. Etre plus libre, mieux gérer le temps, proposer le même souffle, le même  émerveillement, la même confiance, osera-t-on dire : telle semble être l’attitude de l’auteure dans l’acte de narration. Raconter les histoires qui nous plaisent selon nos spécificités culturelles, notre personnalité. Elle crée toutes sortes de récits, enrichis, démultipliés, pour dialoguer en temps réel.  

Natacha Appanah est une romancière protéiforme, dont l’œuvre narrative enfin entrevue dans sa cohérence depuis En attendant demain, après de 13 ans d’écriture, nous parle de son investissement personnel et des lignes de force qu’elle a tenté de repérer ou de promouvoir.

juin 25, 2017

Nos compatriotes de foi musulmane célèbreront demain 26 juin la fête de l’Eid-Ul-Fitr qui marque la fi n du mois sacré du ramadan et la fi n du jeûne. Le croissant lunaire sera scruté sur la cote nord-ouest de l’île. Les Musulmans se rendront dans les différentes mosquées de l’île et se partageront des cadeaux en ce jour férié à Maurice avant de se souhaiter Eid Mubarak. Ils partageront un repas entre famille et amis pour marquer la fi n du Ramadan. Hommes, femmes et enfants se pareront de leurs plus beaux habits en ce jour de fête. Le traditionnel et délicieux briani sera au menu pour les invités réunis pour célébrer en famille la fi n du jeûne.

Nos compatriotes de foi musulmane célèbreront demain 26 juin la fête de l’Eid-Ul-Fitr qui marque la fi n du mois sacré du ramadan et la fi n du jeûne. Le croissant lunaire sera scruté sur la cote nord-ouest de l’île. Les Musulmans se rendront dans les différentes mosquées de l’île et se partageront des cadeaux en ce jour férié à Maurice avant de se souhaiter Eid Mubarak. Ils partageront un repas entre famille et amis pour marquer la fi n du Ramadan.

juin 25, 2017

Le Pamplemousses SC a remporté dimanche dernier le championnat national de première division de football au stade George V. Les protégés de Tony François ont dominé à l'occasion de l'ultime et dernière journée, La Cure Sylvester sur le score de 3 buts à 0, avec notamment un doublé de son buteur maison, le Malgache Brandly Ratovonirina. Ce dernier a également reçu le trophée de meilleur buteur de la saison avec 22 réalisations à son actif. 

Le Pamplemousses SC a remporté dimanche dernier le championnat national de première division de football au stade George V. Les protégés de Tony François ont dominé à l'occasion de l'ultime et dernière journée, La Cure Sylvester sur le score de 3 buts à 0, avec notamment un doublé de son buteur maison, le Malgache Brandly Ratovonirina. Ce dernier a également reçu le trophée de meilleur buteur de la saison avec 22 réalisations à son actif. 

juin 25, 2017

Le Club M reprend du service avec la COSAFA Castle Cup, qui débute aujourd'hui en Afrique du Sud. Les protégés de Joe Tshupula en découdront avec la sélection nationale angolaise dans la Poule A pour leur première sortie dans cette compétition, l'objectif étant de démarrer la compétition sur une bonne note. Ce ne sera toutefois pas une partie de plaisir face aux Palancas Negras (antilopes noires), qui demeurent des adversaires redoutables.

Le Club M reprend du service avec la COSAFA Castle Cup, qui débute aujourd'hui en Afrique du Sud. Les protégés de Joe Tshupula en découdront avec la sélection nationale angolaise dans la Poule A pour leur première sortie dans cette compétition, l'objectif étant de démarrer la compétition sur une bonne note. Ce ne sera toutefois pas une partie de plaisir face aux Palancas Negras (antilopes noires), qui demeurent des adversaires redoutables.

juin 25, 2017

Le Dr Nishi Gupta, vocaliste de la Benaras Hindu University et spécialisée dans l’étude de la diaspora indienne et du bhojpuri est actuellement à Maurice pour animer des ateliers de travail sur la musique classique indienne et les chants folkloriques en bhojpuri. Elle est l’invitée du ministère des Arts et de la Culture et de la Bhojpuri Speaking Union dans le cadre des activités marquant la Fête de la musique.

Le Dr Nishi Gupta, vocaliste de la Benaras Hindu University et spécialisée dans l’étude de la diaspora indienne et du bhojpuri est actuellement à Maurice pour animer des ateliers de travail sur la musique classique indienne et les chants folkloriques en bhojpuri. Elle est l’invitée du ministère des Arts et de la Culture et de la Bhojpuri Speaking Union dans le cadre des activités marquant la Fête de la musique.

juin 25, 2017

Les préparatifs en vue des Championnats d'Afrique d'Haltérophilie, prévus du 10 au 17 juillet au Centre National de Vacoas, vont bon train selon les dires de l'entraîneur national, Ravi Bhollah. « La salle est actuellement en rénovation en vue d'accueillir cet évènement de grande envergure. Je peux vous assurer que nous serons fin prêts le jour J », a-t-il fait ressortir. En effet, il reste encore quelques aménagements à effectuer. Mais l'on retiendra la participation de ces trois athlètes d'exceptions à ces Championnats, à savoir l'Égyptien Mohamed Ihab (-77 kg), la Nigériane Maryam Usman (+75 kg) et la Tunisienne Nouha Landoulsi (-53 kg).

Les préparatifs en vue des Championnats d'Afrique d'Haltérophilie, prévus du 10 au 17 juillet au Centre National de Vacoas, vont bon train selon les dires de l'entraîneur national, Ravi Bhollah. « La salle est actuellement en rénovation en vue d'accueillir cet évènement de grande envergure. Je peux vous assurer que nous serons fin prêts le jour J », a-t-il fait ressortir. En effet, il reste encore quelques aménagements à effectuer.

juin 25, 2017

Pour la première fois de son histoire, la République de Maurice sera représentée par six athlètes lors d'une édition des Championnats du monde d'athlétisme de l'International Paralympics Committee (IPC). Contrairement au passé où le Mauritius Paralympics Committee (MPC) avait bénéficié d'invitations, cette fois, Brandy Perrine, Noemi Alphonse, Anaïs Angéline (handicap physique), Rosario Marianne (handicap visuel), Ashley Telvave et Denovan Rabaye (handicap intellectuel) ont tous obtenu leurs billets pour Londres grâce aux performances réalisées sur les pistes synthétiques.

Pour la première fois de son histoire, la République de Maurice sera représentée par six athlètes lors d'une édition des Championnats du monde d'athlétisme de l'International Paralympics Committee (IPC).

juin 25, 2017

Reconduit à la présidence lors de la 44e assemblée générale de l’Association des Hôteliers et Restaurateurs de l’île Maurice (AHRIM) qui s’est tenue le jeudi 22 juin au Paradis, Le Morne, Jean Louis Pismont, General Manager de Dinarobin Hotel Golf & Spa, dresse un tableau positif de l’industrie touristique qui, depuis trois ans, remonte la pente. Misant sur le dialogue pour fédérer les membres et adresser les problèmes du secteur, le président réélu souhaite une dynamisation de l’industrie dont l’image gagnerait à être améliorée si tout un chacun, professionnel du secteur, gouvernement aussi bien que citoyen, y mettait du sien. Dans cette optique, il estime que l’environnement est un élément clé à préserver pour assurer la pérennité de l’industrie. D’où les inquiétudes soulevées quant à certains projets qui touchent de trop près les côtes mauriciennes. Dans l’entretien qu’il a accordé à Week-End, il dépeint la vision de l’AHRIM pour faire face aux différents défis qui guettent l’industrie touristique mauricienne.

Reconduit à la présidence lors de la 44e assemblée générale de l’Association des Hôteliers et Restaurateurs de l’île Maurice (AHRIM) qui s’est tenue le jeudi 22 juin au Paradis, Le Morne, Jean Louis Pismont, General Manager de Dinarobin Hotel Golf & Spa, dresse un tableau positif de l’industrie touristique qui, depuis trois ans, remonte la pente.

juin 25, 2017

N'en pouvant plus de l'état léthargique dans lequel se trouve la Fédération mauricienne de Judo (FMJ), des dirigeants de club sont passés à la vitesse supérieure cette semaine à l'occasion d'un point de presse à l'hôtel St Georges. Ils réclament ni plus ni moins que des élections en bonne et due forme afin que le judo local retrouve ses lettres de noblesse. Ils espèrent aussi que la famille du judo travaillera ensemble en vue de « redresser la barre », et préviennent que s'il y a encore des litiges qui viennent perturber la progression des judokas, « nous irons de l'avant pour que justice soit rendue ».

N'en pouvant plus de l'état léthargique dans lequel se trouve la Fédération mauricienne de Judo (FMJ), des dirigeants de club sont passés à la vitesse supérieure cette semaine à l'occasion d'un point de presse à l'hôtel St Georges. Ils réclament ni plus ni moins que des élections en bonne et due forme afin que le judo local retrouve ses lettres de noblesse.

juin 25, 2017

Le Mouvement patriotique (MP) a commenté la démission de Roshi Bhadain lors d’un point de presse, hier, à Quatre-Bornes. Déplorant le manque d’unité au sein de l’opposition, le parti politique affirme qu’il se présentera aux élections partielles qui se dérouleront au No 18.

Le Mouvement patriotique (MP) a commenté la démission de Roshi Bhadain lors d’un point de presse, hier, à Quatre-Bornes. Déplorant le manque d’unité au sein de l’opposition, le parti politique affirme qu’il se présentera aux élections partielles qui se dérouleront au No 18.

juin 25, 2017

The Chagossians having already been “sold”, heartlessly and immorally disregarded as minor collateral damages to a “bigger” issue – the independence of Mauritius, how many of them do really care to-day about Mauritius regaining its sovereignty over the Chagos ? Instead, what they care about most is to be able to return to their motherland, live in peace and develop it as they wish with the guarantee that they will not be uprooted once again. So, the main question to the Chagossians to-day is : Who can provide them this right ? As early as possible and without endless litigation? The UK, no doubt! As one of the young ones quite rightly refl ected recently, “Isn’t the UK a more appealing and secure partner than Mauritius in helping them meet their objective?”

The Chagossians having already been “sold”, heartlessly and immorally disregarded as minor collateral damages to a “bigger” issue – the independence of Mauritius, how many of them do really care to-day about Mauritius regaining its sovereignty over the Chagos ? Instead, what they care about most is to be able to return to their motherland, live in peace and develop it as they wish with the guarantee that they will not be uprooted once again. So, the main question to the Chagossians to-day is : Who can provide them this right ?

juin 25, 2017

Aujourd’hui, Journée internationale des Parents, l’ONG Light of Hope organise pour les résidents du Kaylassum Meenatchee Home et du Ila Residential Care Home à Port-Louis une série d’activités : animation avec chants, danses, sketches et défi lé, et maquillage. Les activités se dérouleront au Ramalingar Illam Hall. L’ONG qui est gérée par un conseil d’administration fort de 15 membres et qui compte plus de 300 volontaires à travers l’île, est une très jeune organisation ayant un peu plus d’une année d’existence. Son siège social est au E246 Ebene City. Fondée en avril 2016, elle a marqué cette première année d’existence d’une pierre blanche au Tamil League en organisant une fête d’anniversaire, avec au programme une rétrospective des accomplissements de l’ONG durant ses douze premiers mois d’existence, la remise d’awards et d’écussons et le lancement de son siteweb.

Aujourd’hui, Journée internationale des Parents, l’ONG Light of Hope organise pour les résidents du Kaylassum Meenatchee Home et du Ila Residential Care Home à Port-Louis une série d’activités : animation avec chants, danses, sketches et défi lé, et maquillage. Les activités se dérouleront au Ramalingar Illam Hall.

juin 25, 2017

Son intelligence, son aisance sur scène, sa simplicité et sa beauté avaient rapidement séduit le public et le jury l’année dernière lors de l’élection Miss India Mauritius. Si ce titre lui a donné une certaine popularité, Jaleela Hassennally n’a pas eu la grosse tête et est restée une fille simple au charme discret, sans artifices.

Son intelligence, son aisance sur scène, sa simplicité et sa beauté avaient rapidement séduit le public et le jury l’année dernière lors de l’élection Miss India Mauritius. Si ce titre lui a donné une certaine popularité, Jaleela Hassennally n’a pas eu la grosse tête et est restée une fille simple au charme discret, sans artifices.

juin 25, 2017

L'histoire est en marche ! Luc « Lucky » Mamet, en plus d'être le premier Mauricien à prendre part aux championnats de moto à travers le monde, est devenu bien le seul à monter un podium le 18 juin en Espagne, lors du Circuit de Barcelone-Catalunya. Mais pas n'importe lequel. Avec la Team Stratos, il a décroché une première place historique dans la catégorie Stock600 sur son Yamaha R6.

L'histoire est en marche ! Luc « Lucky » Mamet, en plus d'être le premier Mauricien à prendre part aux championnats de moto à travers le monde, est devenu bien le seul à monter un podium le 18 juin en Espagne, lors du Circuit de Barcelone-Catalunya. Mais pas n'importe lequel. Avec la Team Stratos, il a décroché une première place historique dans la catégorie Stock600 sur son Yamaha R6.

juin 25, 2017

La nouvelle entreprise mauricienne, Mascareignes Connect a lancé le premier service Internet des Objets la semaine dernière à Ebène pour Maurice. Cette société fondée par des directeurs réunionnais et mauriciens utilise les technologies de l’équipementier et opérateur mondial Sigfox.

La nouvelle entreprise mauricienne, Mascareignes Connect a lancé le premier service Internet des Objets la semaine dernière à Ebène pour Maurice. Cette société fondée par des directeurs réunionnais et mauriciens utilise les technologies de l’équipementier et opérateur mondial Sigfox.

juin 25, 2017

Pour apporter encore plus de choix et de produits à des prix d’usine, le magasin Intermart porte désormais le nom Intermart, Partenaire Intermarché. La nouvelle identité visuelle de ce partenariat stratégique a été présentée mercredi devant le magasin d’Intermart à Bagatelle en présence de Gilles Huberson, ambassadeur de France à Maurice, d’Yves Audo, président d’Agromousquetaires Intermarché, de membres du conseil d’administration d’Intermart et des partenaires locaux de l’entreprise.

Pour apporter encore plus de choix et de produits à des prix d’usine, le magasin Intermart porte désormais le nom Intermart, Partenaire Intermarché.

juin 25, 2017

Des rebondissements majeurs sont à prévoir sur le démantèlement d’importants réseaux de trafic de drogue opérant avec une impunité déconcertante. Les fronts de lutte contre la prolifération des importations illégales de drogue et le mécanisme de blanchiment de fonds se consolident avec, d’une part, la commission d’enquête sur la drogue présidée par l’ancien juge de la Cour suprême, Paul Lam Shang Leen, accentuant la pression sur des membres de la profession légale engagés dans des dealings scellés avec des trafiquants de drogue purgeant des peines d’emprisonnement. En complément à cette ligne d’investigation, l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) détient désormais une carte maîtresse en la personne du Passport and Immigration Officer, Basana Reddi, 41 ans, habitant Madame Lolo à Rose-Belle, arrêté dans l’affaire des deux colis d’héroïne d’une valeur de Rs 18 millions cachésdans les toilettes du terminal des arrivées au Sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport le dimanche 11 juin. Ses premiers aveux explosifs ont ouvert de nouvelles pistes pour l’ADSU avec l’arrestation de Shahebzada Azaree, aussi connu sous le sobriquet de Dade et membre associé du Mauritius Turf Club depuis avril 2016. De son côté, l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) s’occupe des cas de blanchiment d’argent avec le prisonnier Peroumal Veeren tirant les ficelles de la prison. Véronique Bélus, une proche de la Marraine de Flic-en-Flac, a été épinglée au cours de la semaine écoulée pour le délit de blanchiment de fonds avec un appartement dans la résidence Lotus au Morcellement Safeland pour un montant de Rs 2,9 millions.

Des rebondissements majeurs sont à prévoir sur le démantèlement d’importants réseaux de trafic de drogue opérant avec une impunité déconcertante.

juin 25, 2017

Son ancien colistier au N°18 n’a pas attendu sa PNQ sur le Métro Express pour démissionner en tant que député de l’Assemblée nationale. Pourtant, Xavier Duval avait affirmé à Roshi Bhadain qu’il poserait sa question à la prochaine session parlementaire. « Mais c’est pas mo faute si Parlement pa finn siégé sa vendredi-la ek zot inn mett li pou vendredi prochain », dit-il. Quoi qu’il en soit, le PMSD souhaite que la démission du leader du Reform Party n’entraîne pas une division au sein de l’opposition. « Mais maintenant li paret que ce sera le cas », a indiqué Xavier Duval lors de sa conférence de presse vendredi, et durant laquelle, répondant aux questions de la presse, il a laissé entendre que « le PMSD sera de la partie. » Dans quelle mesure ? Il laisse planer le flou, indiquant que le parti décidera en temps et lieu.

Son ancien colistier au N°18 n’a pas attendu sa PNQ sur le Métro Express pour démissionner en tant que député de l’Assemblée nationale. Pourtant, Xavier Duval avait affirmé à Roshi Bhadain qu’il poserait sa question à la prochaine session parlementaire. « Mais c’est pas mo faute si Parlement pa finn siégé sa vendredi-la ek zot inn mett li pou vendredi prochain », dit-il.

juin 25, 2017

Ce dimanche l’église anglicane de St Clément sera officiellement rouverte, lors d’une célébration solennelle. Cette cérémonie est organisée pour marquer la renaissance de cette église qui, après 133 ans d’existence, vient d’être totalement restaurée. Nous saisissons l’occasion pour résumer l’histoire de l’unique église entièrement construite en bois du patrimoine mauricien.

Ce dimanche l’église anglicane de St Clément sera officiellement rouverte, lors d’une célébration solennelle. Cette cérémonie est organisée pour marquer la renaissance de cette église qui, après 133 ans d’existence, vient d’être totalement restaurée. Nous saisissons l’occasion pour résumer l’histoire de l’unique église entièrement construite en bois du patrimoine mauricien.

juin 25, 2017

En début de semaine, à la salle du conseil municipal de Beau Bassin/Rose Hill, JMG Le Clézio, le président du jury, a annoncé les noms des gagnants de la 12e édition du Prix Jean-Fanchette. Les deux oeuvres retenues pour le premier prix sont Nostalgies de Philip Lim et  Dédée, de Edmond Maurel.

En début de semaine, à la salle du conseil municipal de Beau Bassin/Rose Hill, JMG Le Clézio, le président du jury, a annoncé les noms des gagnants de la 12e édition du Prix Jean-Fanchette. Les deux oeuvres retenues pour le premier prix sont Nostalgies de Philip Lim et  Dédée, de Edmond Maurel.

juin 25, 2017

La finale était 100% sud-africaine, mettant aux prises les Vodacom Bulls et les Toyota Cheetahs pour cette deuxième édition du tournoi de Rugby World Club 10's à Maurice. Ce sont les Bulls qui se sont imposés (26-7) au terme d'une joute maîtrisée au stade Anjalay dimanche dernier. Les Sud-Africains détrônent ainsi les Australiens de la Western Force, vainqueurs en 2016 et quatrième cette année. 

La finale était 100% sud-africaine, mettant aux prises les Vodacom Bulls et les Toyota Cheetahs pour cette deuxième édition du tournoi de Rugby World Club 10's à Maurice. Ce sont les Bulls qui se sont imposés (26-7) au terme d'une joute maîtrisée au stade Anjalay dimanche dernier. Les Sud-Africains détrônent ainsi les Australiens de la Western Force, vainqueurs en 2016 et quatrième cette année. 

juin 25, 2017

Sir Anerood Jugnauth doit être un homme comblé depuis vendredi dernier. Depuis que 94 pays membres des Nations unies ont voté la résolution autorisant Maurice à saisir la Cour internationale de Justice sur le dossier Chagos. Bien sûr, son initiative est le résultat d’un travail commencé par les differents gouvernements mauriciens depuis des années. Mais il est le premier chef de gouvernement mauricien à avoir osé lancer un ultimatum à la Grande-Bretagne pour le retour des Chagos sous la souveraineté mauricienne. Il avait ajouté qu’en cas de non-réponse, il allait référer la question à la Cour internationale de Justice. Le chef d’un pays qui n’est qu’un petit point sur la carte du monde osant défier ce qui reste de l’Empire britannique, sur lequel le soleil ne se couchait jamais ! La réponse fut anglo-américaine puisque la Grande-Bretagne avait appelé les Etats-Unis — pourtant présidés par Barack Obama — à la rescousse. Cette réponse donna une mesure de l’arrogance qui habite encore les colonisateurs, en dépit de leurs grands discours dans les forums internationaux : « Si le dossier Chagos est référé à l’instance des Nations unies, cela pourrait provoquer des dommages aux relations bilatérales de Maurice avec la Grande-Bretagne et les Etats-Unis. » Autrefois, ils divisaient pour régner, aujourd’hui ils utilisent la menace économique pour imposer leur politique. Au lieu de reculer et de s’excuser — comme beaucoup de dirigeants de petits pays ont dû être obligés de faire — sir Anerood Jugnauth campa sur sa position. N’ayant pas obtenu de réponse à son ultimatum, il lança une opération diplomatique pour demander aux pays amis de soutenir la proposition mauricienne. Beaucoup disaient que c’était un combat perdu d’avance ; qu’il fallait être ignorant des règles diplomatiques pour défier les grandes puissances et, qu’au lieu de faire ça, Maurice aurait dû avoir fait ça, et j’en passe et des meilleures. Mais têtu et — il l’a dit vendredi soir —, convaincu de lutter pour une cause juste, SAJ a continué sa route. Résultat des courses : la résolution a été votée par 94 pays, dont pratiquement toute l’Afrique, l’Asie, l’Amérique du Sud et certains grands pays européens. Bien sûr, 65 pays se sont abstenus, 15 ont voté contre et il y a encore un long chemin à parcourir pour que les Chagos redeviennent mauriciens et que les descendants de ses habitants puissent s’y rendre librement. Mais l’initiative de SAJ a démontré que, comme beaucoup l’avaient pourtant affirmé, la bataille du pot de terre contre les deux pots de fer n’est pas perdue d’avance. En sus de cette victoire relative, mais victoire quand même, SAJ a permis aux Mauriciens de retrouver un sentiment caché — pour ne pas dire enfoui — au plus profond d’eux-mêmes : la fierté d’être Mauricien. Pour cette fierté retrouvée, on pardonnera au vieux Rambo certains écarts de langage de ces derniers jours, mais certainement pas le fait qu’il nous a laissé en héritage son fils légitime à la tête du pays.

Sir Anerood Jugnauth doit être un homme comblé depuis vendredi dernier. Depuis que 94 pays membres des Nations unies ont voté la résolution autorisant Maurice à saisir la Cour internationale de Justice sur le dossier Chagos. Bien sûr, son initiative est le résultat d’un travail commencé par les differents gouvernements mauriciens depuis des années.

juin 25, 2017

It was said at the beginning of the 1900s that fl ying machines had no future except in war-time. Aero clubs’ enthusiasts fl ew planes for sport and spectacle. The days were far off when commercial aviation would reach its maturity as very few people across
the world believed in civil aviation. So, when an Avro type aircraft took off from the “Vacoas aerodrome” - the Gymkhana grounds - with two passengers for a trip over Mauritius on 4 June 1922, it was like a marvel to wonder at. The newspaper, Le Cernéen, hailed what was said to be “fi rst passenger fl ight” as a “historic” event.

It was said at the beginning of the 1900s that fl ying machines had no future except in war-time. Aero clubs’ enthusiasts fl ew planes for sport and spectacle. The days were far off when commercial aviation would reach its maturity as very few people across