Week-End

juin 11, 2017

C’est cette nouvelle exposition majeure de Soh Boon Kiong, artiste malaisien vivant entre le Japon et la Malaisie, qui permet au grand public de se familiariser avec l’art japonais, chinois, dans un espace de fusion à l’Institut français de Maurice jusqu’au 17 juin. « Flânerie poétique », titre de l’exposition en cours est bien une synthèse entre différentes traditions picturale et esthétique. Soh présente 23 travaux, acrylique sur toile, un mélange de peinture japonaise native et d`influence occidentale.

C’est cette nouvelle exposition majeure de Soh Boon Kiong, artiste malaisien vivant entre le Japon et la Malaisie, qui permet au grand public de se familiariser avec l’art japonais, chinois, dans un espace de fusion à l’Institut français de Maurice jusqu’au 17 juin. « Flânerie poétique », titre de l’exposition en cours est bien une synthèse entre différentes traditions picturale et esthétique.

juin 11, 2017

La douzième journée fut celle des favoris avec les sept des huit épreuves revenant aux chevaux les mieux côtés. Brachetto fut le seul outsider à visiter la winner’s enclosure. Il permit du coup à Andrew Elliott d’ouvrir son compteur mauricien. Imran Chisty n’a pas raté le coche pour sa première journée chez Merven, se signalant sur Seven League Boots. La plus grosse part du gâteau est revenue à Brandon Lerena qui s’est offert un doublé sur Dawn Raid et Tabreek. Ce qui lui permet de totaliser 15 victoires, soit 7 de plus que le trio Khathi, Bardottier et Joorawon. Ce dernier s’est signalé dans l’épreuve principale, qui constituait la deuxième marque du championnat des 4-ans en menant à la victoire Hard Day’s Night.

La douzième journée fut celle des favoris avec les sept des huit épreuves revenant aux chevaux les mieux côtés. Brachetto fut le seul outsider à visiter la winner’s enclosure. Il permit du coup à Andrew Elliott d’ouvrir son compteur mauricien. Imran Chisty n’a pas raté le coche pour sa première journée chez Merven, se signalant sur Seven League Boots. La plus grosse part du gâteau est revenue à Brandon Lerena qui s’est offert un doublé sur Dawn Raid et Tabreek.

juin 11, 2017

L’ambiance était festive samedi dernier à Mon-Trésor, Plaine-Magnien. 1900 personnes sont venues participer à la folle course d’obstacles de la Tropica’Dingue dans la joie et la bonne humeur, tout en appréciant le charme de l’ancienne sucrerie Mon-Trésor-Mon-Désert, ses vieux bâtiments ainsi que ses environs naturels. Sur un parcours de 9 km traversant le site jusqu’à la plage Le-Bouchon, cette course hors-norme organisée pour la deuxième fois à Maurice par Ilop Sport a permis aux concurrents venus déguisés, de parcourir une vingtaine d’épreuves en tout genre : filet à grimper, toboggan, cours d’eau à traverser, monticules de pneus à franchir.

L’ambiance était festive samedi dernier à Mon-Trésor, Plaine-Magnien. 1900 personnes sont venues participer à la folle course d’obstacles de la Tropica’Dingue dans la joie et la bonne humeur, tout en appréciant le charme de l’ancienne sucrerie Mon-Trésor-Mon-Désert, ses vieux bâtiments ainsi que ses environs naturels.

juin 11, 2017

De nombreux résidents de la partie haute de Morcellement Rey, un des quartiers de Pointe-aux-Sables, se plaignent depuis peu des activités d’une fonderie qui s’est installée dans la zone industrielle avoisinant La Tour Koënig. Ils disent être incommodés par une forte odeur de soufre, surtout pendant la nuit. « Nous sommes perturbés. Cette odeur est parfois très forte et nous n’arrivons pas à dormir même si nos fenêtres sont fermées », affirme une dame qui habite en aval de l’entreprise.

De nombreux résidents de la partie haute de Morcellement Rey, un des quartiers de Pointe-aux-Sables, se plaignent depuis peu des activités d’une fonderie qui s’est installée dans la zone industrielle avoisinant La Tour Koënig. Ils disent être incommodés par une forte odeur de soufre, surtout pendant la nuit. « Nous sommes perturbés.

juin 11, 2017

Après dix ans d’absence, Bertrand de Robillard revient sur la scène musicale avec « Rimes et maximes », un CD de dix chansons à écouter.

Après dix ans d’absence, Bertrand de Robillard revient sur la scène musicale avec « Rimes et maximes », un CD de dix chansons à écouter.

juin 11, 2017

La deuxième édition du Rentacolor & Terra MTB Challenge Cup se tiendra le dimanche 18 juin à L'Aventure du Sucre. Initialement prévue pour le dimanche 7 mai, cette journée familiale, qui réunit amateurs et professionnels de VTT, a été repoussée pour cause de mauvais temps. La programmation des épreuves reste inchangée, avec les courses de 60 km, destinée aux aventuriers du VTT, de 35 km pour tous les amateurs de VTT et de 5 km réservée aux enfants de moins de 15 ans.

La deuxième édition du Rentacolor & Terra MTB Challenge Cup se tiendra le dimanche 18 juin à L'Aventure du Sucre. Initialement prévue pour le dimanche 7 mai, cette journée familiale, qui réunit amateurs et professionnels de VTT, a été repoussée pour cause de mauvais temps. La programmation des épreuves reste inchangée, avec les courses de 60 km, destinée aux aventuriers du VTT, de 35 km pour tous les amateurs de VTT et de 5 km réservée aux enfants de moins de 15 ans.

juin 11, 2017

Après une exposition, quelques mois de cela, sur le couvre-chef porté par les fidèles musulmans pour se rendre à leur lieu de prière, Emmanuel Richon, le Conservateur du Blue Penny Museum, en a conçu un livre sous le titre «Le bonnet de tradition islamique». Cette mise en relief du bonnet de prière est une pierre ajoutée à la construction de l’île Maurice pluriculturelle et multiethnique dont l’auteur se passionne, passion dont témoigne la démarche interculturelle qui l’a emmené à organiser précédemment des expositions sur les saris, la boutique chinoise, le séga, comme autant d’ouvertures sur les différents pans de la culture mauricienne, voire universelle.

Après une exposition, quelques mois de cela, sur le couvre-chef porté par les fidèles musulmans pour se rendre à leur lieu de prière, Emmanuel Richon, le Conservateur du Blue Penny Museum, en a conçu un livre sous le titre «Le bonnet de tradition islamique».

juin 11, 2017

A peine la lecture du Budget 2017/18 terminée, le Premier ministre et leader du MSM, Pravind Jugnuath, se voit confronté à la réalité des « casseroles de lakwizin en série ». Dans l’immédiat, la démarche de l’ancien ministre des Services financiers et leader du Reform Party, Roshi Bhadain, au sujet d’une éventuelle démission en tant que membre de l’Assemblée nationale sur fond du projet Métro Express, fait l’objet d’un Monitoring politique régulier. Voilà que la presse indienne, en particulier la Worldfuturetv.com, est venue alimenter les spéculations sur une éventuelle dissolution de l’Assemblée nationale et la tenue de Snap Elections avant la fin de cette année, soit en octobre très probablement. Cette proposition aurait été soumise par le Premier ministre de la Grande Péninsule, Narendra Modi, lors de la récente mission officielle de Pravind Jugnauth à New Delhi. Un sondage réalisé au mois de mai par une agence à la demande du gouvernement indien prévoit qu’en cas d’élections générales, le MSM ne pourra remporter que quatre sièges au maximum compte tenu de la série de scandales ébranlant le gouvernement.

A peine la lecture du Budget 2017/18 terminée, le Premier ministre et leader du MSM, Pravind Jugnuath, se voit confronté à la réalité des « casseroles de lakwizin en série ».

juin 10, 2017

L’annonce de la semaine dernière que la MTPA va se défaire de “Maurice C’est un plaisir” me force à partager mon opinion.

L’annonce de la semaine dernière que la MTPA va se défaire de “Maurice C’est un plaisir” me force à partager mon opinion.
Je peux me permettre de le faire car je n’étais pas sur le branding committee, mais aussitôt les valeurs, les attributs, le logo, la tagline déterminés par le comité et avalisé par le Conseil des ministres, je me suis attelé à la tâche pour faire vivre la marque.

juin 10, 2017

S’il y a une chose qui ressort réellement du budget présenté jeudi dernier par le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, c’est sans doute la mesure «d’impôt négatif». S’il semble redevenir de mode d’en parler à travers le monde (notamment en Finlande l’an dernier), le concept n’est pas nouveau. Évoqué dans les années 1940 par Juliet Rhys-Williams, puis développé par le prix Nobel d’économie Milton Friedman dans son ouvrage Capitalisme et liberté en 1962, il aurait le mérite de «simplifier et démocratiser le versement des allocations en pénalisant moins l’activité économique». Si pour ses détracteurs il ne représente que la déclinaison libérale et édulcorée du revenu universel, il garantit pour ceux qui y sont favorables le fait que le travail soit plus rémunérateur que l’assistance. Il n’est pas question en effet ici d’allocation chômage ou de revenu universel versé même à ceux qui n’exercent pas un métier rémunéré. L’impôt négatif consiste en l’attribution à chaque salarié d’un montant fixe par l’Etat. Ici, il ira jusqu’à Rs 1000 pour tous ceux touchant moins de Rs 5000 et s’appliquera, à barème dégressif, à ceux touchant jusqu’à Rs 7000. L’Etat mauricien s’engage donc à verser une allocation aux plus bas salaires. Applaudissements de ceux qui y voient une forte mesure sociale. Déception de ceux qui revendiquent l’introduction d’un salaire minimum estimé à environ Rs 12 000.

S’il y a une chose qui ressort réellement du budget présenté jeudi dernier par le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, c’est sans doute la mesure «d’impôt négatif». S’il semble redevenir de mode d’en parler à travers le monde (notamment en Finlande l’an dernier), le concept n’est pas nouveau.

juin 10, 2017

L’art de la bonne, de la vraie communication, c’est de suggérer avec discrétion pour permettre au public de découvrir — pas de lui imposer à travers un lourd matraquage — le message, l’objet, l’image ou la personne que l’on veut vendre. C’est la version lourde que les chargés de la communication de Pravind Jugnauth ont choisie pour la présentation de son premier budget en tant que Premier ministre et ministres des Finances. Convaincus que plus le téléspectateur voit un ministre à la télévision, plus il l’aime et votera pour lui, les chargés de com de Pravind Jugnauth lui ont conseillé d’investir la télévision. Et comme à la MBC, quelle que soit sa direction, a une tendance naturelle à se transformer en brosse à faire reluire ou — au choix — en haut-parleur du pouvoir, on s’en est donné à cœur joie. Plusieurs émissions d’actualité — c’est le synonyme de propagande gouvernementale dans le jargon de la MBC — ont été diffusées pour annoncer les étapes de la préparation du budget. Toutes sur le ton : voyez comment notre courageux ministre des Finances se met en quatre pour préparer le budget de la nation. Comme si les émissions spéciales ne suffisaient pas, le journal télévisé — principale source de la propagande gouvernementale — n’a pas raté une seule occasion pour présenter des sujets sur les étapes de la préparation de l’exercice budgétaire. Il va sans dire qu’émissions spéciales et reportages vantaient le travail du gouvernement et de son Premier ministre et ne comportaient aucun sujet ou question critique. Pas comme les émissions des radios privées ou les colonnes de certains journaux où des auditeurs, des observateurs posaient les questions qui fâchent. Par exemple, est-ce que le budget va faire provision pour le remboursement des clients des assurances et des plans de pension de la défunte BAI ? Mais ce genre de question, on ne les pose pas à la MBC. Là-bas, on ne doit même pas savoir que les questions pertinentes existent.

L’art de la bonne, de la vraie communication, c’est de suggérer avec discrétion pour permettre au public de découvrir — pas de lui imposer à travers un lourd matraquage — le message, l’objet, l’image ou la personne que l’on veut vendre. C’est la version lourde que les chargés de la communication de Pravind Jugnauth ont choisie pour la présentation de son premier budget en tant que Premier ministre et ministres des Finances.

juin 10, 2017

C’est avec peine que nous avons appris le décès, lundi, de Naraindass Ramano, père du député de Belle-Rose/Quatre-Bonres, Kavi Ramano. Ancien employé de la mairie de la ville des fleurs, Naraindass Ramano était aussi connu comme moniteur d’auto-école. Dans ces heures de peine pour la famille, plusieurs personnalités sont venues exprimer leurs sympathies aux proches du défunt.

C’est avec peine que nous avons appris le décès, lundi, de Naraindass Ramano, père du député de Belle-Rose/Quatre-Bonres, Kavi Ramano. Ancien employé de la mairie de la ville des fleurs, Naraindass Ramano était aussi connu comme moniteur d’auto-école. Dans ces heures de peine pour la famille, plusieurs personnalités sont venues exprimer leurs sympathies aux proches du défunt.

juin 10, 2017
juin 4, 2017

 Le Trophée du Bicentenaire a failli atterrir dans les vitrines de Ricky Maingard, un des deux seuls entraîneurs à avoir jusqu'alors soulevé cette coupe depuis son introduction, mais malgré sa belle fin de course, One Cool Dude a échoué de peu derrière Blow Me Away, qui permet à Rameshwar Gujadhur d'intégrer ce club restreint. Jean-Michel Henry avait remporté l'épreuve précédente avec Ernie, qui échoua à seulement 2 centièmes du record des 1365m, mais Raj Ramdin leur a volé la vedette en s'offrant un surprenant doublé avec les outsiders Roving Jet et Silver Dice, pilotés par Jeanot Bardottier.

 Le Trophée du Bicentenaire a failli atterrir dans les vitrines de Ricky Maingard, un des deux seuls entraîneurs à avoir jusqu'alors soulevé cette coupe depuis son introduction, mais malgré sa belle fin de course, One Cool Dude a échoué de peu derrière Blow Me Away, qui permet à Rameshwar Gujadhur d'intégrer ce club restreint.

juin 4, 2017

Le deuxième parcours de golf 18 trous d'Heritage Resorts sera conçu par Louis Oosthuizen, vainqueur d'un Majeur, et par le célèbre designer Peter Matkovich. Heritage Golf Club s'est vu remettre le titre de « Meilleur parcours de golf » de l'océan Indien au cours des trois dernières années lors des World Golf Awards, récompensant la qualité et la notoriété du golf, et faisant apparaitre le besoin pour le développement d'un deuxième parcours. Ce sera le tout premier conçu par Louis Oosthuizen.

Le deuxième parcours de golf 18 trous d'Heritage Resorts sera conçu par Louis Oosthuizen, vainqueur d'un Majeur, et par le célèbre designer Peter Matkovich. Heritage Golf Club s'est vu remettre le titre de « Meilleur parcours de golf » de l'océan Indien au cours des trois dernières années lors des World Golf Awards, récompensant la qualité et la notoriété du golf, et faisant apparaitre le besoin pour le développement d'un deuxième parcours.

juin 4, 2017

Il y a deux semaines, lors du lancement de l'Activity week organisée dans le jardin de la State House à Réduit, le choeur des enfants de Vent d'un rêve avait réussi à toucher le coeur des convives présents par leur timbre pur et singulier.

Il y a deux semaines, lors du lancement de l'Activity week organisée dans le jardin de la State House à Réduit, le choeur des enfants de Vent d'un rêve avait réussi à toucher le coeur des convives présents par leur timbre pur et singulier. Ces jeunes font partie de l'orchestre du Centre de formation musicale et artistique de Résidence Mangalkhan. Dans ce petit faubourg de Curepipe, la musique et l'alphabétisation leur offrent des perspectives d'avenir.

juin 4, 2017

Depuis quelques jours, je lis avec une attention particulière les différents articles de journaux, les sites internet et autres informations radiophoniques concernant l’affaire NMH. Je ne suis qu’un tout petit actionnaire de cette compagnie, jadis respectée. J’ai quelques notions mais je ne comprends pas tout aux lois et règlements boursiers, mais je voudrais quand même réagir à ce que j’ai pu lire ces derniers temps et faire un appel aux dirigeants de NMH.

Depuis quelques jours, je lis avec une attention particulière les différents articles de journaux, les sites internet et autres informations radiophoniques concernant l’affaire NMH. Je ne suis qu’un tout petit actionnaire de cette compagnie, jadis respectée. J’ai quelques notions mais je ne comprends pas tout aux lois et règlements boursiers, mais je voudrais quand même réagir à ce que j’ai pu lire ces derniers temps et faire un appel aux dirigeants de NMH.

juin 4, 2017

Les autorités de la santé auraient mal géré la communication sur la grippe H1N1, ce qui a eu pour résultat un manque d’information sur la maladie auprès des Mauriciens, a d’emblée décrié Alan Ganoo, le président du Mouvement Patriotique, lors de la conférence de presse hebdomadaire du parti hier après-midi.

Les autorités de la santé auraient mal géré la communication sur la grippe H1N1, ce qui a eu pour résultat un manque d’information sur la maladie auprès des Mauriciens, a d’emblée décrié Alan Ganoo, le président du Mouvement Patriotique, lors de la conférence de presse hebdomadaire du parti hier après-midi.

juin 4, 2017

Dans le courant de la semaine écoulée, Anne Dominique Grosvernier, psychopédagogue suisse, à Maurice dans le cadre d’une collaboration entre DM-Échange et Mission de Suisse et l’Église Presbytérienne de Maurice, a donné une série de conférences publiques sur le thème «Le développement religieux de l’enfant», sujet de plus intéressant tant pour les parents que pour les pédagogues, les hommes religieux et les catéchètes.

Dans le courant de la semaine écoulée, Anne Dominique Grosvernier, psychopédagogue suisse, à Maurice dans le cadre d’une collaboration entre DM-Échange et Mission de Suisse et l’Église Presbytérienne de Maurice, a donné une série de conférences publiques sur le thème «Le développement religieux de l’enfant», sujet de plus intéressant tant pour les parents que pour les pédagogues, les hommes religieux et les catéchètes.

juin 4, 2017

Roger Charoux et Jocelyn Thomasse, peintres issus du groupe de Serge Constantin (1917-1998), grands rêveurs d'inconnu, cherchant dans l'espace et dans la chair la nouveauté, font le point sur une bonne cinquantaine d'années de travaux d'artistes qui ont opté pour la recherche et la nouveauté. « Analogies & Correspondances » est le thème choisi par Laetitia Lor, peintre, et Alicia Maurel, curatrice de THE THIRD DOT, (une plateforme culturelle), pour tracer le parcours dynamique de ces « aînés » selon le principe de l'analogie et de l'association en images, éloignées dans le temps ou l'espace. Un rapprochement harmonique entre les deux peintres pour suggérer la couleur et les sensations. Pour montrer aussi des valeurs originelles, une culture, un patrimoine artistique à travers un ensemble de 82 œuvres présentées par paire au 13, Albion Docks, Trou Fanfaron, Port-Louis, jusqu'au 21 juin 2017.

Roger Charoux et Jocelyn Thomasse, peintres issus du groupe de Serge Constantin (1917-1998), grands rêveurs d'inconnu, cherchant dans l'espace et dans la chair la nouveauté, font le point sur une bonne cinquantaine d'années de travaux d'artistes qui ont opté pour la recherche et la nouveauté.

juin 4, 2017

Tout comme en 2015 et en 2016, la sélection nationale (garçons et filles) a pris le meilleur sur les Réunionnais à l'issue de la rencontre entre les deux îles de la catégorie cadette, hier au stade Maryse Justin, à Réduit. Si l'année dernière Maurice s'était imposée au combinée par 77 points d'écart (164 à 87), en revanche cette année, l'écart s'est réduit avec seulement 16 points d'avance pour les locaux devant les visiteurs (116 à 100). Les filles se sont imposées par seulement deux points d'écart (55 à 53), alors que les garçons se sont, eux, imposés avec 14 points d'avance (61 à 47).

Tout comme en 2015 et en 2016, la sélection nationale (garçons et filles) a pris le meilleur sur les Réunionnais à l'issue de la rencontre entre les deux îles de la catégorie cadette, hier au stade Maryse Justin, à Réduit.

juin 4, 2017

Le groupe d'athlètes, dirigé par le responsable de la commission technique nationale, Joël Sévère, est rentré au pays dimanche dernier après un camp d'entraînement d'un mois à Nancy en France. Un mois au cours duquel les Mauriciens ont eu l'occasion de participer à plusieurs compétitions, lors desquelles le recordman du poids, le Rodriguais Bernard Baptiste, a amélioré son record par deux fois pour le porter à 17m52. Pour Joël Sévère, ce déplacement a été une réussite sur toute la ligne, d'autant a-t-il indiqué, que tout a été en faveur de ses athlètes à Nancy.

Le groupe d'athlètes, dirigé par le responsable de la commission technique nationale, Joël Sévère, est rentré au pays dimanche dernier après un camp d'entraînement d'un mois à Nancy en France. Un mois au cours duquel les Mauriciens ont eu l'occasion de participer à plusieurs compétitions, lors desquelles le recordman du poids, le Rodriguais Bernard Baptiste, a amélioré son record par deux fois pour le porter à 17m52.

juin 4, 2017

La troisième édition de l'AXYS Mauritius World Corporate Golf Challenge Qualifier (WCGC), ce vendredi 2 juin, a été marquée par des conditions de jeu idéales. C'est Jean-François Guidez qui a été le grand vainqueur de ce tournoi qualificatif, qui se tenait cette année au Legend Golf Course à Constance Belle Mare Plage. Il s'est démarqué des 72 golfeurs avec un score total de 42 points sous la formule Stableford (compétition individuelle). Il représentera Maurice à la finale internationale du WCGC, l'un des événements de golf d'entreprise le plus reconnu au monde.

La troisième édition de l'AXYS Mauritius World Corporate Golf Challenge Qualifier (WCGC), ce vendredi 2 juin, a été marquée par des conditions de jeu idéales. C'est Jean-François Guidez qui a été le grand vainqueur de ce tournoi qualificatif, qui se tenait cette année au Legend Golf Course à Constance Belle Mare Plage. Il s'est démarqué des 72 golfeurs avec un score total de 42 points sous la formule Stableford (compétition individuelle).

juin 4, 2017

Finalistes habituels, les Mahebourg Flippers et le Real de Port-Louis se retrouvent cette fois aux portes des demi-finales. Vainqueur lors du match aller (64-54), le Real aborde la manche retour avec un mince avantage. Les champions en titre ont dix points d'avance sur leur adversaire du jour. Un écart qui n'assure toutefois pas leur qualification pour la finale des play-offs du championnat national (Super League) de basket-ball. Les hommes des coaches Neva Vadivelloo et Désiré Numa auront ainsi la lourde tâche de finir le travail aujourd'hui à 17h30 au gymnase de Phoenix.

Finalistes habituels, les Mahebourg Flippers et le Real de Port-Louis se retrouvent cette fois aux portes des demi-finales. Vainqueur lors du match aller (64-54), le Real aborde la manche retour avec un mince avantage. Les champions en titre ont dix points d'avance sur leur adversaire du jour. Un écart qui n'assure toutefois pas leur qualification pour la finale des play-offs du championnat national (Super League) de basket-ball.