Xavier Duval

September 20, 2015
  • Il rappelle l’engagement pris, à cet effet, par le ministre Gungah en réponse à sa PNQ
  • Electricité: «Comme dans le passé, le CEB est de mauvais conseil au ministre de tutelle»

Prenant au mot le ministre du Commerce et de la Protection des consommateurs, Ashik Gungah, qui répondait à sa PNQ de mardi dernier, Paul Bérenger, leader de l’opposition, avertit qu’il veillera à ce que le gouvernement respecte son engagement de baisser les prix des carburants dès que le nouveau mécanisme de détermination des prix de l’essence et du diesel à la pompe sera mis en place. Revenant, par ailleurs, sur toute la question de nos besoins en énergie électrique, le chef de l’opposition estime que, «comme par le passé», le CEB est «de mauvais conseil» au ministre de tutelle, Ivan Collendavelloo.

Prenant au mot le ministre du Commerce et de la Protection des consommateurs, Ashik Gungah, qui répondait à sa PNQ de mardi dernier, Paul Bérenger, leader de l’opposition, avertit qu’il veillera à ce que le gouvernement respecte son engagement de baisser les prix des carburants dès que le nouveau mécanisme de détermination des prix de l’essence et du diesel à la pompe sera mis en place.

September 20, 2015

Ci-joint une lettre qui démontre à quel point le ministre responsable de la MBC ne s’occupe pas du day to day running de la corporation…comme il le prétend.

MBC: Quand le ministre  choisit son journaliste

août 30, 2015

Le galimatias de mauvais goût qui n'a même pas quelque chose à voir avec les couleurs chatoyantes des aires de jeux des écoles maternelles a ainsi été expliqué par une mise au point adressée cette semaine à la rédaction de Week-End (voir plus loin) par le service de communication du bureau du Premier ministre adjoint et ministre du Tourisme. Et quelle explication !

  • Si les couleurs des armoiries de la ville sont bien le bleu, le jaune et le blanc, elles comportent aussi du vert, qui n'a pas été inclus dans ce galimatias de mauvais goût
  • Ces armories existent depuis des décennies mais aucun maire PMSD, qu'il fut sir Gaëtan Duval, Pierre Simonet ou encore Michael Sik Yuen, n'avaient jugé urgent de les faire badigeonner sur tous les édifices de ville
août 23, 2015

Trois exercices en neuf mois, un Discours-Programme le 27 janvier avec la vision s’arrêtant au quinquennat se terminant en 2020, un premier budget présenté le 23 mars pour définir les grands axes de la politique économique et, hier, 22 août, définition par le Premier ministre du cap 2030. Ça fait beaucoup et, contrairement à certains commentateurs enthousiastes que l’on a pu entendre hier, le peuple, lui, ne semble pas être transporté par les mesures annoncées ni ne croit-il au miracle, alors qu’il est bien placé au quotidien pour savoir ce que cela demande de travail et de sacrifice pour réaliser ne serait-ce que l’essentiel pour soi-même et sa famille. Certains veulent y croire et pensent que les objectifs fixés, plutôt ambitieux, sont réalisables.

Trois exercices en neuf mois, un Discours-Programme le 27 janvier avec la vision s’arrêtant au quinquennat se terminant en 2020, un premier budget présenté le 23 mars pour définir les grands axes de la politique économique et, hier, 22 août, définition par le Premier ministre du cap 2030.

août 23, 2015

XLD fait des émules au MP
Après la banderole bleue de la discorde sur laquelle “Xavier” souhaitait un Eid Mubarak aux musulmans, au tour du député du Mouvement Patriotique de Quatre-Bornes, Kavi Ramano, de s’y atteler. Comme démontré ci-dessous, c’est avec une petite carte avec des inscriptions Eid Mubarak from Honourable Kavydass Ramano que le membre en vue du parti “des lèches-bottes”, selon le PM adjoint Xavier Duval, que des cadeaux ont été distribués au No 18 à une clientèle bien ciblée. On ne sait pas qu’elle a été la réaction de Shawkatally Soodhun après cette initiative du MP ou s’il a profité de sa visite en compagnie des collègues de Kavi Ramano, Alan Ganoo et Joe Lesjongard pour dénoncer ce trio comme il l’avait fait pour la banderole de Xavier Duval.

XLD fait des émules au MP

août 22, 2015

Le Premier ministre adjoint et ministre du Tourisme et des Communications externes, Xavier-Luc Duval, a été la cible d’une violente charge du Mouvement Patriotique (MP) lors d’une conférence de presse hier après-midi. Réagissant aux propos du leader du PMSD sur les factures de ses dîners payés par la MTPA – dans lesquels le ministre du Tourisme avait traité de « lèche-bottes » les animateurs du MP, Alan Ganoo affirme que « la réaction de XLD frise l’arrogance du pouvoir ». « Nous n’avons aucune leçon de moralité politique à prendre de Xavier Duval », dit-il.

Le Premier ministre adjoint et ministre du Tourisme et des Communications externes, Xavier-Luc Duval, a été la cible d’une violente charge du Mouvement Patriotique (MP) lors d’une conférence de presse hier après-midi.

août 21, 2015

Face aux accusations de vouloir provoquer les bleus par la présence remarquée de Joe Lesjongard et Alan Ganoo lors d’une site visit en début de semaine à Cité Bondié, Surinam, Showkutally Soodhun, ministre du Logement et des Terres, lors d’une conférence de presse hier, a rétorqué : « Xavier est mon meilleur ami et mon frère. Mon fils travaillait au Board Of Investment et Xavier-Luc Duval a reconnu ses compétences et l’a laissé en place, malgré le changement de gouvernement. Navin Ramgoolam voulait mettre mon fils à la porte mais Xavier a dit non. Jusqu’à ma mort je serai reconnaissant à Xavier Duval. Le PMSD est mon meilleur ami au gouvernement. »

Face aux accusations de vouloir provoquer les bleus par la présence remarquée de Joe Lesjongard et Alan Ganoo lors d’une site visit en début de semaine à Cité Bondié, Surinam, Showkutally Soodhun, ministre du Logement et des Terres, lors d’une conférence de presse hier, a rétorqué : « Xavier est mon meilleur ami et mon frère.

août 16, 2015

On nous avait  annoncé le big bang pour le lundi 10 août. C'est le jour où devait s'opérer une véritable révolution en matière de traitement de l'information par la MBC. Or, chaque soir passé à regarder le journal télévisé ne nous a guère convaincu.

On nous avait  annoncé le big bang pour le lundi 10 août. C'est le jour où devait s'opérer une véritable révolution en matière de traitement de l'information par la MBC. Or, chaque soir passé à regarder le journal télévisé ne nous a guère convaincu. Il y a, peut-être, moins de tronches de ministres sur le petit écran mais ils y sont quand même et les messages véhiculés ne sont évidemment qu'à la gloire des princes du jour.

août 16, 2015

Chaque jour, le désespoir grandit chez ceux dont les proches doivent se faire opérer à l'étranger. Si dans certains cas, sur conseil d'un board médical, l'État refuse tout bonnement d'accorder une aide financière, indiquant que le traitement préconisé à l'étranger par le médecin traitant est disponible à Maurice, dans d'autres cas, réunir la totalité de la somme nécessaire – à travers des collectes publiques, entre autres – pour se rendre à l'étranger devient un autre parcours du combattant.

Chaque jour, le désespoir grandit chez ceux dont les proches doivent se faire opérer à l'étranger.

août 16, 2015

La grand-messe censée réconcilier le pays avec l’essentiel est prévue pour samedi prochain. Le Premier ministre doit dévoiler le plan qui va relancer l’économie en panne depuis des mois et jeter les jalons de la société mauricienne à l’horizon 2030. On espère que ce sera pas essentiellement l'économie bleue de Land Based Oceanic Industry promise par le gouvernement Ramgoolam depuis 2006 même s’il faut reconnaître que c’est son équipe qui a fait avancer le dossier de l’extension de la zone maritime mauricienne. Enfi n, est-on tenté de dire.

La grand-messe censée réconcilier le pays avec l’essentiel est prévue pour samedi prochain. Le Premier ministre doit dévoiler le plan qui va relancer l’économie en panne depuis des mois et jeter les jalons de la société mauricienne à l’horizon 2030.

août 15, 2015

Le Premier ministre adjoint et ministre du Tourisme et des Communications externes était l’invité d’honneur hier soir lors de la traditionnelle remise des gâteaux à l’occasion de la fête de L’Assomption à la Trevessa House à Roche-Bois. L’occasion pour Xavier-Luc Duval de faire part des nouveaux développements au niveau du port, qui, indique-t-il, « sera agrandi, avec le nombre de containers traités doublé chaque année ».

Le Premier ministre adjoint et ministre du Tourisme et des Communications externes était l’invité d’honneur hier soir lors de la traditionnelle remise des gâteaux à l’occasion de la fête de L’Assomption à la Trevessa House à Roche-Bois. L’occasion pour Xavier-Luc Duval de faire part des nouveaux développements au niveau du port, qui, indique-t-il, « sera agrandi, avec le nombre de containers traités doublé chaque année ».

août 9, 2015

Le Mouvement Patriotique dit déplorer le manque de dialogue entre le ministre de la Santé et les ONG concernant la distribution de méthadone. Alan Ganoo propose la mise sur pied d’un programme de counselling structuré avec un accompagnement psychologique aux toxicomanes. Le point de presse du Mouvement patriotique (MP), vendredi, était consacré à ce «litige» entre la Santé et les ONG. Joe Lesjongard a, lui, dénoncé le fait  que Xavier Duval, vice-Premier ministre, ait mis plusieurs factures de déjeuners dans des restaurants «huppés» sur le compte de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA).

Le Mouvement Patriotique dit déplorer le manque de dialogue entre le ministre de la Santé et les ONG concernant la distribution de méthadone. Alan Ganoo propose la mise sur pied d’un programme de counselling structuré avec un accompagnement psychologique aux toxicomanes. Le point de presse du Mouvement patriotique (MP), vendredi, était consacré à ce «litige» entre la Santé et les ONG.

août 9, 2015
  • C’est l’agence de promotion du tourisme mauricien auprès de  l’étranger qui a fait les frais des petits dîners entre amis dans de grands restaurants du ministre du Tourisme

Si l’affaire de la banderole de la fête Eid Ul Fitr est close, les hostilités entre les différentes composantes du pouvoir Lepep sont, elles, loin de s’être vraiment tues. Bien loin même. Les trois semaines d’intérim de Xavier Duval couronnées par un sondage de DCDM du groupe Harel – celui-là même qui avait donné son imprimatur au contrat Betamax –, qui place le ministre du Tourisme devant Sir Anerood Jugnauth comme le politicien le plus populaire, il semble que tout cela n’ait pas été au goût de ceux qui ont toujours déploré les méthodes du PMSD. Pour mettre un coup d’arrêt à cette belle entreprise de promotion du leader bleu, des factures de restaurant attribués au Premier ministre par intérim et ministre du Tourisme, XLD, payées par la MTPA,  ont subitement fuité dans la presse sur une affaire qui relève somme toute de la bonne gouvernance, de l’utilisation de l’argent des contribuables et de la transparence.

  • C’est l’agence de promotion du tourisme mauricien auprès de  l’étranger qui a fait les frais des petits dîners entre amis dans de grands restaurants du ministre du Tourisme
août 9, 2015

Notre invité de ce dimanche est Ram Seegobin, animateur du Parti Lalit et surtout observateur attentif de la politique locale. Dans cette interview réalisée vendredi matin, Ram Seegobin nous livre son analyse sur la situation politique et les questions d’actualité.

Notre invité de ce dimanche est Ram Seegobin, animateur du Parti Lalit et surtout observateur attentif de la politique locale. Dans cette interview réalisée vendredi matin, Ram Seegobin nous livre son analyse sur la situation politique et les questions d’actualité.

juillet 26, 2015

Notre invité de la semaine est Ivan Collendavelloo, leader du Mouvement Liberater et ministre des Services publics. Dans l’interview qu’il nous a accordée vendredi soir, il donne son point de vue — souvent assez particulier — sur les affaires qui ont agité le judiciaire et le milieu des avocats ces dernières semaines. Et d’autres questions d’actualité.  Ivan Collendavelloo parle également de son nouveau parti et de son rêve de devenir le leader du MMM.

Notre invité de la semaine est Ivan Collendavelloo, leader du Mouvement Liberater et ministre des Services publics. Dans l’interview qu’il nous a accordée vendredi soir, il donne son point de vue — souvent assez particulier — sur les affaires qui ont agité le judiciaire et le milieu des avocats ces dernières semaines. Et d’autres questions d’actualité.  Ivan Collendavelloo parle également de son nouveau parti et de son rêve de devenir le leader du MMM.

juillet 26, 2015

Vimi Anuradha Appadoo, qui a cette semaine été entendue par le CCID en sa qualité d’ancienne présidente du conseil d’administration de la State Trading Corporation nommée par Rajesh Jeetah dans le cadre de l’enquête ouverte sur le contrat Betamax et qui devrait de nouveau se présenter aux Casernes centrales pour une déposition sur le même dossier, est devenue une pièce maîtresse du dispositif du PMSD dans sa stratégie de ratisser large sur le plan politique.

Vimi Anuradha Appadoo, qui a cette semaine été entendue par le CCID en sa qualité d’ancienne présidente du conseil d’administration de la State Trading Corporation nommée par Rajesh Jeetah dans le cadre de l’enquête ouverte sur le contrat Betamax et qui devrait de nouveau se présenter aux Casernes centrales pour une déposition sur le même dossier, est devenue une pièce maîtresse du dispositif du PMSD dans sa stratégie de ratisser large sur le plan politique.

juillet 22, 2015

Dear Mr Soodhun,
The one and only time I have written to a politician has been to Mr Nadim Zahawi, UK Member of Parliament.  It was to express my discomfiture with reference to virulent comments he had made on Newsnight, a BBC news programme, in respect of another MP who had dared to express sympathy in the media with the Palestinian plight during the recent Israelis onslaught on the Gaza Strip. Having read the account of your reaction to the banner from Mr Xavier Duval wishing the moslem community an Eid Mubarak, I am dismayed to say the least.

Dear Mr Soodhun,
The one and only time I have written to a politician has been to Mr Nadim Zahawi, UK Member of Parliament.  It was to express my discomfiture with reference to virulent comments he had made on Newsnight, a BBC news programme, in respect of another MP who had dared to express sympathy in the media with the Palestinian plight during the recent Israelis onslaught on the Gaza Strip. Having read the account of your reaction to the banner from Mr Xavier Duval wishing the moslem community an Eid Mubarak, I am dismayed to say the least.

juillet 12, 2015

En juin dernier, Maurice a signé un nouvel accord aérien bilatéral avec la Chine, ce qui permet à Air Mauritius d’effectuer 28 vols par semaine vers ce pays. Ainsi, après Hong Kong, Beijing et Shanghai, Air Mauritius dessert une fois par semaine la ville de Chengdu et, dans ce contexte, un vol inaugural a eu lieu lundi dernier et une délégation mauricienne de haut niveau dirigée par le Deputy Prime Minister et ministre du Tourisme Xavier Duval et le président d’Air Mauritius, Arjoon Sudhoo. A leur arrivée à Chengdu, partenaire privilégié d’Air Mauritius car la municipalité de cette ville de l’Ouest de la Chine subventionne en partie les vols de la compagnie nationale, la délégation mauricienne a été reçue avec tous les égards dus à son rang par le gouverneur de la province du Sichuan et le maire de Chengdu.

En juin dernier, Maurice a signé un nouvel accord aérien bilatéral avec la Chine, ce qui permet à Air Mauritius d’effectuer 28 vols par semaine vers ce pays. Ainsi, après Hong Kong, Beijing et Shanghai, Air Mauritius dessert une fois par semaine la ville de Chengdu et, dans ce contexte, un vol inaugural a eu lieu lundi dernier et une délégation mauricienne de haut niveau dirigée par le Deputy Prime Minister et ministre du Tourisme Xavier Duval et le président d’Air Mauritius, Arjoon Sudhoo.

juin 28, 2015

La relance de notre industrie touristique doit passer par une coopération entre les acteurs de l’industrie et le gouvernement. Et les hôteliers sont appelés à agir comme des personnes responsables envers la destination mauricienne. C’est le message passé par le ministre du Tourisme, mercredi dernier, à l’occasion de la 42e Assemblée générale annuelle de l’AHRIM, qui a reconduit Grégory de Clerck à la présidence pour un an encore. “Nous faisons beaucoup d’efforts pour promouvoir les hôtels. Nous souhaitons en retour une totale coopération”, dit Xavier Duval. Plaidant pour une image authentique de la destination, le ministre — à qui les hôteliers demandent par ailleurs de concrétiser la feuille de route établie pour le secteur au plus vite en plan stratégique — recommande une attention particulière pour le personnel hôtelier, amené à être au front avec la clientèle. “C’est notre légendaire sens de l’accueil et notre sourire qui font que les touristes apprécient la destination et reviennent. En dehors des produits que nous devons diversifier, c’est ce que nous devons valoriser pour maintenir le cap de notre industrie touristique”, dit le ministre. Dans le sillage, il annonce l’élimination des bateaux à grande vitesse dans le lagon de Pereybère. Projet qui sera entendu prochainement à Trou-aux-Biches et ailleurs sur la côte.

La relance de notre industrie touristique doit passer par une coopération entre les acteurs de l’industrie et le gouvernement. Et les hôteliers sont appelés à agir comme des personnes responsables envers la destination mauricienne. C’est le message passé par le ministre du Tourisme, mercredi dernier, à l’occasion de la 42e Assemblée générale annuelle de l’AHRIM, qui a reconduit Grégory de Clerck à la présidence pour un an encore.

juin 28, 2015

Paul Bérenger, leader de l’opposition et du MMM, a commenté hier l’affaire Betamax, entre autres choses. Dans le sillage de la publication du projet de Nine-Year Schooling du nouveau gouvernement, ce parti suggère à la ministre de tutelle une large concertation avec ses anciens prédécesseurs ayant eu en partage un même désir d’en finir avec le Certificate of Primary Education (CPE).

Paul Bérenger, leader de l’opposition et du MMM, a commenté hier l’affaire Betamax, entre autres choses. Dans le sillage de la publication du projet de Nine-Year Schooling du nouveau gouvernement, ce parti suggère à la ministre de tutelle une large concertation avec ses anciens prédécesseurs ayant eu en partage un même désir d’en finir avec le Certificate of Primary Education (CPE).

juin 28, 2015

Certains se sont emballés. Mais ce fut un nouvel emballement futile, inutile et vain. Xavier Duval cassant la baraque? Mais c’est de la fiction, voyons. Il peut bien dire qu’il n’est pas content et faire savoir qu’il pense mériter mieux en terme de portion du gâteau à répartir entre partenaires du gouvernement, mais son parcours a depuis bien longtemps achevé de démontrer que ses prétendues sautes d’humeur et son insatisfaction affichée ne sont toujours que du vent. La course au collier mairal vient d’apporter une nouvelle preuve de sa constance en politique, de sa posture, plutôt indécente, qui est de demeurer coûte que coûte au gouvernement, quel qu’il soit d’ailleurs. Le leader du PMSD réconfortera son électorat en lui promettant une meilleure répartition de fauteuils de maire la prochaine fois. Et on peut parier que, la prochaine fois, même sans aucun maire, comme l’avait un temps suggéré Anil Gayan, le PMSD sera toujours au gouvernement, le pouvoir même relatif pouvant balayer toutes les humiliations.

Certains se sont emballés. Mais ce fut un nouvel emballement futile, inutile et vain. Xavier Duval cassant la baraque? Mais c’est de la fiction, voyons. Il peut bien dire qu’il n’est pas content et faire savoir qu’il pense mériter mieux en terme de portion du gâteau à répartir entre partenaires du gouvernement, mais son parcours a depuis bien longtemps achevé de démontrer que ses prétendues sautes d’humeur et son insatisfaction affichée ne sont toujours que du vent.

juin 25, 2015

La prochaine étape dans l’enquête confiée au Central CID sur le contrat jackpot de Rs 10 milliards alloué à Betamax du groupe Bhunjun devra être consacrée à l’interrogatoire et l’inculpation provisoire du Chief Executive Officer Veekram Bhunjun.

  • Xavier Duval : « Au sein de l’ancien gouvernement, il y avait beaucoup de voix discordantes concernant le dossier de Betamax »
  • Deux cautions de Rs 15 000 et deux reconnaissances de dettes de Rs 1 million chacune pour la remise en liberté provisoire de l’ex-PM Navin Ramgoolam
juin 7, 2015

Toute cette histoire de financement des partis politiques traditionnels constitue une vaste hypocrisie. Si on ne va pas jusqu'à épouser l'argumentaire de Jean-Claude de l'Estrac qui déclarait il y a quelques mois que les firmes privées qui fi nancent les partis rendent un service à la démocratie, le fait est que ce phénomène a existé et il continuera à exister jusqu'à ce qu'un gouvernement fasse, enfi n, de sa toute première priorité l'adoption d'une loi pour réglementer cet aspect occulte et malsain de la vie démocratique mauricienne. Une ébauche de texte avait été préparée en 2002, mais elle est restée lettre morte parce que certains au sein du gouvernement de l'époque étaient tout aussi réticents de le faire aboutir qu'ils se montraient frileux sur la question de la réforme électorale. Le seul progrès noté, mais qui est à mettre au crédit du privé, c'est qu'ils déclarent le gros du montant du budget alloué aux partis politiques.

Toute cette histoire de financement des partis politiques traditionnels constitue une vaste hypocrisie.

mai 31, 2015

On avait connu les écuries d’Augias installées dans les municipalités dans les années 70 au point où Sir Seewoosagur Ramgoolam avait dû les révoquer mais les bonnes vieilles méthodes du PMSD ne sont pas près de disparaître.

On avait connu les écuries d’Augias installées dans les municipalités dans les années 70 au point où Sir Seewoosagur Ramgoolam avait dû les révoquer mais les bonnes vieilles méthodes du PMSD ne sont pas près de disparaître. Et c’est à Curepipe, comme au bon vieux temps, que toute la culture musclée et festive des bleus s’exprime le mieux.