- Publicité -

Mondial

— Alors, il paraît que tu es en tain de monter un étage sur ta maison ?
— Qui a fané la rumeur que je vais faire construire ?
— Personne, mais en passant devant chez toi, j’ai vu des ouvriers sur ta maison.
— Ah ça, c’est pour le grand show de mon bonhomme qui recommence dimanche.
— Je ne comprends pas. De quel grand show tu veux parler ?
— Ne me dis pas que tu n’es pas au courant ? Sur quelle planète tu vis, toi ?
— Franchement te dire, je ne comprends toujours pas ce que…
—… mais enfin toi, dimanche c’est le Mondial de football qui commence.
— Ça je savais, avec toutes les polémiques qu’il y a dessus. Mais pourquoi tu dis que c’est le grand show de ton bonhomme ?
— Parce que, comme la majorité des hommes de la planète, il croit qu’il est un des principaux acteurs du Mondial.
— Tu veux dire que, comme mon bonhomme, il va regarder tous les matches de la Coupe devant la télévision ?
— Non, il ne va pas regarder tous les matches. Avec ses cousins et ses amis, il va jouer toutes les rencontres de la compétition.
— Jouer tous les matches ? Qu’est-ce que tu veux dire ?
— On voit bien que tu n’as jamais regardé un match de la Coupe du monde chez moi ? Crois-moi, c’est un grand show, surtout devant l’écran de télévision.
— Mais qu’est-ce qu’ils font comme ça ton bonhomme et ses amis ?
— Je viens de te le dire : ils jouent tous les matches. C’est-à-dire qu’ils disent, qu’ils hurlent comment les joueurs auraient dû jouer.
— Ils se prennent pour les joueurs alors ?
— Pas seulement pour les joueurs, mais aussi pour l’arbitre, les juges de touche, les entraîneurs et même les journalistes, tous ceux qui sont dans le match, quoi.
— Mais pourquoi ils font ça ?
— Parce qu’ils se prennent pour des Misié Konn Tou, des spécialistes en football, qui ont des leçons à donner.
— Mais les joueurs qui sont dans le Mondial et leurs équipes, ce sont des professionnels, toi.
— D’après mon bonhomme et ses amis, ce sont de mauvais amateurs ou carrément des batteurs boulle ! Pour eux, tous ceux qui sont sur et autour du terrain sont des imbéciles. Mon bonhomme et ses amis donnent des « master classes » de football à chaque match, je te dis.
— Comme ça ils sont ?
— Et je ne te parle pas du désordre, des cendriers remplis, des bouts de gajacks par terre, des canettes de bière écrasées. Sans compter le tapage, parce que, crois-moi, ces soi-disant experts, ça braille et ça hurle tout le temps.
— Ils font ça juste quand leur équipe joue ?
— Je t’ai dit qu’ils « jouent » tous les matches. Sans exception !
— Mais qu’est-ce que ton bonhomme fait quand son équipe favorite perd ?
— Son équipe ne perd jamais.
— C’est pas possible. Aucune équipe ne peut gagner tout le temps !
— Tu te trompes, c’est tout à fait possible. Mon bonhomme fait comme beaucoup de Mauriciens pour les élections : il pipe pour l’équipe qui gagne, comme ça il ne perd jamais !
— Excuse-moi de te le dire comme ça, mais ton mari est un mari opportuniste !
— Excuse-moi de te répondre qu’il est pareil comme beaucoup de Mauriciens, il est toujours du côté de ceux qui gagnent.
— Et toi, qu’est-ce que tu fais pendant ces master classes de football, tu sers ces messieurs ?
— Tu vas croire toi-même. Je leur abandonne le terrain, après avoir ramassé tout ce que je peux dans le salon.
— Ou tu vas comme ça ?
— Chez ma cousine, où avec des copines on peut regarder nos séries télévisées et cause-causer en toute tranquillité, toi.
— Et tu reviens chez toi pour mettre de l’ordre avant le prochain match ?
— Ah non, on a fait un arrangement, c’est à mon bonhomme et ses amis de mettre de l’ordre dans la maison après. Ils ne le font pas très bien, mais c’est mieux que rien.
— Je comprends maintenant pourquoi tu parlais d’un grand show. Mais pourquoi tu avais des ouvriers sur ton toit.
— Pour installer l’antenne de la MBC. On avait tiré pout remplacer par Canal Plus, mais on a été obligés de remettre.
— Pourquoi ?
— Tu n’es vraiment au courant de rien, toi ! Canal Plus ne va pas retransmettre les matches de la Coupe du monde.
— Ah bon ? Je croyais que c’était la chaîne des sports et plus particulièrement du foot !
— Mon bonhomme aussi croyait ça avant. Mais comme Canal Plus n’a pas eu les droits, alors que la MBC les a, on est obligés de réinstaller l’antenne MBC !
— Tu es en train de me dire que la MBC a eu les droits de la Coupe du monde et pas Canal Plus ?!
— Oui toi.
— Mais comment la MBC a fait ?
— Je ne saurais te dire, mais son DG a fait savoir que non seulement il a obtenu les droits, mais il les a payés bon marché, pour Rs 11 millions, alors qu’au départ le prix était de Rs 40 millions !
— C’est incroyable !
— Tout ce que je peux te dire, c’est que la MBC négocie bien mieux que Canal Plus.
— Comment ton bonhomme a pris ce retour obligé vers la MBC ?
— Il est mari furieux. Il avait fait tirer l’installation et jeté l’antenne. Il a été obligé de refaire une installation, d’acheter une antenne neuve et de payer Rs 210 à MBC pour pouvoir suivre la Coupe du monde ! Et tout ça alors qu’on est abonnés à Canal Plus, la chaîne du foot !
J.-C.A.

- Publicité -
- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour