On devrait voir Undercover Agent sous son vrai visage

Un sprint royal attend les turfistes avec la participation des meilleurs sprinters de l’élite. Le seul qui manque à l’appel est Table Bay. Baritone est le spécialiste du parcours avec quatre succès. Il avait remporté l’épreuve correspondante en 2019. Rule The Night, lui, est le détenteur du trophée. Wall Tag avait été nettement battu dans la dernière édition, alors qu’Undercover Agent, Procal Harum et Pietro Mascagni en seront à leur première participation dans cette course. On a bien aimé la progression d’Undercover Agent ces dernières semaines et on le place comme le favori de la course.

La classique du sprint, qui est la troisième manche du championnat des sprinters, sera demain le pôle d’attraction du meeting. Non seulement cette épreuve couronnera le roi du sprint, mais elle aura une incidence sur le championnat des sprinters. À ce jour, ils sont deux avec une victoire chacun (7 points), à savoir Al Mariachi et Baritone. Toutefois, le premier nommé ne sera pas de la partie. Wall Tag comptabilise 6 points et Rule The Night 2. Procal Harum, lui, avait terminé 6e dans la première manche, alors qu’Undercover Agent et Pietro Mascagni en seront à leur première manche.

Cette course risque d’être bien tactique et les adversaires se surveilleront de très près. Wall Tag en est à sa sixième course de la saison et court toujours après sa première réussite de 2020. Tout porte à croire que c’est lui qui dirigera les opérations. Il ne devrait pas lancer la course sur des bases élevées et essayera de repousser les attaques de ses adversaires au final. Mais ce serait sans doute illogique de penser que Rule The Night lui cédera facilement le commandement. Ce dernier devrait le faire travailler avant de lui céder la direction de la course. Le cheval de Gilbert Rousset a conservé une très bonne forme après sa victoire dans la première manche du championnat des 4-ans. Il devrait partir d’assez loin, car c’est de cette façon qu’il remporte généralement ses courses.

Undercover Agent avait fait la course en tête dans le Barbé, alors que telles n’étaient pas les instructions. La raison est que son entraîneur était d’avis que son protégé n’était prêt pour ce genre de tentative. Le cheval avait mal pris sa course, mais il est parvenu à s’en remettre et l’état de sa robe démontre qu’il est maintenant fin prêt. Est-ce qu’il tentera le tout pour le tout, d’autant qu’il retrouve une distance qui sera plus à sa convenance ? S’il opte pour une course d’attente, il devrait aussi partir de loin vu qu’il peut prendre du temps pour trouver sa vitesse de croisière.

Et Baritone dans tout cela ? Il a gagné avec une telle autorité lors de ses deux derniers succès qu’on ne peut ne pas lui accorder une bonne chance. Il est bien loti au départ avec le numéro un à la corde et il devrait tout faire pour conserver l’avantage de la corde, quitte à déboîter dans la descente. Procal Harum et Pietro Mascagni seront, selon nous, de simples figurants. Le premier nommé n’a pas recouru depuis la première journée et il risque de manquer de compétition. Quant au représentant de Shirish Narang, il avait saigné à l’issue de sa course suicide lors de la 5e journée. Cette course lui servira de mise en jambes pour la dernière classique de la saison qui serait son objectif. Il n’est pas facile de départager les quatre autres engagés. Mais si Undercover Agent a retrouvé sa forme sud-africaine, il se pourrait qu’il n’y ait pas photo à l’arrivée.

LES AUTRES COURSES

Derreck David peut réaliser un triplé

1. Poinciana est une première chance et pourrait offrir au cavalier Kevin Kalychurun sa première victoire au Champ de Mars. Le cheval est mieux au niveau de sa forme physique et malgré sa mauvaise ligne, il devrait être en mesure de se porter en tête. En l’absence de son récent vainqueur, il peut légitimement revoir ses ambitions à la hausse. Dealer’s Charm n’a rien perdu de ses belles dispositions et s’est exercé avec aisance mercredi sous la selle de Fayd’herbe. Il peut doubler la mise. La dernière performance de Greenflashsunset doit être mise aux oubliettes. Il avait eu à faire les extérieurs et avait eu du mal à prendre les virages. Il reprenait la compétition après deux mois et a sans le moindre doute progressé depuis. Sa ligne deux est un avantage certain, car il pourra se caler sur les barres et bien négocier les virages. À vrai dire, il est une première chance. New Golden Age avait eu une boiterie à l’antérieur droit, raison pour laquelle il avait été retiré dernièrement. Il n’a pas impressionné depuis, mais sa forme est bonne. Il monte d’un cran, mais doit néanmoins être considéré. La jument Dunzie ne doit pas être écartée hâtivement. Elle a la pointure d’un tel engagement et possède de la vitesse, ce qui pourrait lui permettre de surmonter le handicap de sa ligne moyenne. Elle est à suivre.

2. Senor’s Guest semble proche de la victoire. Il aurait déjà dû avoir triomphé s’il avait eu une meilleure ligne au départ – ce qui est le cas cette fois – lors de son dernier engagement. S’il arrive à bien se placer dans le groupe de tête, il aura fait un grand pas vers le succès. Mr Green Street ne part pas battu d’avance. Il a sans le moindre doute progressé depuis sa dernière sortie et sa première ligne est un atout non négligeable. Il aura également pour lui la décharge de son apprenti. Sur sa valeur intrinsèque, il est le meilleur cheval de la course. Starsky affronte cette fois des adversaires plus coriaces et sa tâche s’annonce plus compliquée. Reste qu’il est toujours très bien et que, s’il a le loisir de diriger le train à sa guise, il peut remettre ses adversaires dans le rouge. Jet Path aurait été une première chance avec une bonne ligne, mais force est de constater qu’il n’a pas été gâté par le tirage au sort. Il devrait se satisfaire d’un accessit dans ces circonstances. Power Tower est resté à l’état de promesse et n’a pas encore gagné à Maurice. Il n’a pas été ridicule dernièrement et mérite d’être considéré pour les places. Tout comme Epic Sword, qui s’est bien amélioré après sa bonne course de rentrée.

3. Un match à trois entre King Of Tara, Watch Me Dad et Silver Heritage se profile à l’horizon. On accordera un mince avantage au premier nommé, qui sera associé à Fayd’herbe et qui devrait se retrouver seul en tête. Il est mieux au niveau de sa forme et si on le laisse faire à sa guise, il peut l’emporter. Watch Me Dad aurait dû avoir gagné lors de sa dernière sortie, mais il avait été gêné à un moment crucial de la course. Il est dans une forme impeccable et mérite d’être sérieusement considéré. 4 kilos, tel est l’avantage de Silver Heritage sur King Of Tara sur leur dernière confrontation, qui avait tourné en faveur du pensionnaire de Ricky Maingard. Il aura pour lui également sa bonne ligne, qui est la garantie d’un parcours de rêve sur les barres. Il est une première chance. Fariha a paru dans une condition améliorée par rapport à sa dernière sortie moyenne. Avec sa première ligne au départ, elle devrait logiquement mieux courir.

4. Moschino peut-il confirmer sa supériorité sur Texas Sky encore une fois ? Il est certes désavantagé au niveau du handicap suite à sa dernière victoire sur le pensionnaire de Shirish Narang, mais il a paru avoir encore progressé. Son dernier travail a été excellent, tout comme sa forme physique. Grand gabarit, il devrait une nouvelle fois être lancé de loin. Texas Sky tentera une nouvelle fois crânement sa chance à l’avant et on ne voit pas son compagnon d’entraînement lui barrer la route. Il devrait à partir de là imprimer un train modéré avant de tenter de sprinter dans les derniers 300m. Il peut nourrir des ambitions légitimes de succès. Black Indy ne doit être sous-estimé sous aucun prétexte. Sa forme actuelle est exceptionnelle et s’il trouve rapidement les barres derrière les meneurs, il peut mettre tout le monde d’accord. Paddingtons Luck, qui n’avait pas été ridicule face à Marauding, est aligné sur une distance plus conforme à ses aptitudes. Il peut causer la surprise, car il est mieux dans sa peau. The Grey Crusader sera muni à nouveau d’une paire d’œillères et des progrès sont attendus de sa part.

5. Kamadeva v/s Gimmetherain. C’est le match attendu dans cette cinquième course. Kamadeva a vu sa série de victoires s’arrêter lors de la 12e journée, quand battu par Fool’s Gold. À sa décharge, on admet que le parcours était trop long pour ses aptitudes. Il retrouve sa distance favorite et sur laquelle il a remporté ses trois victoires. Il s’est bien repris après un petit repos et on a même trouvé qu’il est mieux dans sa peau. Il est incontestablement le plus rapide du lot et on devrait le retrouver vite en tête pour imposer sa loi. Il reste à notre avis le numéro un de la course. Gimmetherain ne part pas battu d’avance. Il est sur deux victoires d’affilée en B41 et B46 respectivement et il concourt cette fois en B51. Il ne possède pas la vélocité de Kamadeva, mais il devrait essayer de prendre la foulée du meneur. La distance du jour devrait aussi lui être favorable. On ne connaît pas encore ses limites et il se battra sûrement jusqu’au bout. Pour les places, on trouve que Hakeem pourrait bien s’emparer d’une. Il démarre de la troisième ligne et pourrait même devancer Gimmetherain ou contraindre ce dernier à faire son extérieur durant toute la course. Il est capable de prendre la troisième place. Afdeek, lui, n’a couru qu’une seule bonne course cette saison, la faute à sa mauvaise habitude de se montrer ardent. Il a perdu 2 points en valeur et se retrouve à un échelon inférieur. Il a été confié à l’apprenti Batchameah et profite d’une remise de 4 kg. Il sera sûrement à l’arrière-garde au début du parcours, avant de s’amener au finish.

7. Rock Manor avait failli causer une grosse surprise lors de sa dernière sortie sur le parcours du jour. Depuis, il a maintenu une pente ascendante à l’entraînement et devrait se retrouver une nouvelle fois à l’avant. Il peut ouvrir son compteur. Zenzero aura pour lui sa première ligne au départ et devrait suivre dans une position idéale. Il demeure un élément régulier dans cette fourchette et on ne prendra pas le risque de ne pas lui accorder une chance. Trojan Quest aurait été le favori s’il avait hérité d’un meilleur couloir au départ. Ce pensionnaire de Jean-Michel Henry est proche de la grande forme et il reste sur deux bonnes dernières courses. S’il surmonte le handicap de sa mauvaise ligne sans trop d’efforts, il peut retourner la situation en sa faveur. Toro Bravo, qui avait été l’auteur de débuts remarqués, revient en compétition après dix semaines, car il avait connu des ennuis aux suspenseurs. Il a été régulier ces derniers temps au training et même s’il peut encore s’améliorer au niveau de sa forme, il demeure un candidat valable pour au moins une place.

8. On croit dur comme fer en une victoire de Flowerscape cette fois. Il avait beaucoup tiré face à Eight Cities et cela explique pourquoi il avait manqué de punch lors de l’emballage final. Le parcours réduit est plus à sa convenance et il est actuellement dans une forme resplendissante. Son compagnon d’entraînement Newsman devrait également se frotter pour la gagne. Sa première ligne est la garantie de le retrouver non loin des leaders et, avec l’apport de Jameer Allyhosain, qui l’a déjà mené à bon port, il ne doit pas être sous-estimé. Pride Rock n’a pas été ridicule lors de sa dernière tentative. Son entourage, à juste raison d’ailleurs, le fait revenir après six semaines de repos, ce qui est une bonne chose pour lui. Dans une belle forme, il a très bien travaillé dernièrement et ses chances sont existantes. Récent vainqueur, Tyrandeus n’a rien perdu de ses belles dispositions. Si le rythme est à sa convenance, il peut doubler la mise. Il faut tirer un trait sur la dernière performance de It Doesn’t Matter, qui évoluait sur une distance trop longue pour ses aptitudes. Cela lui a fait perdre deux points, ce qui le rend éligible pour concourir à ce niveau. Il peut viser une place. Tout comme Jullidar, qui devrait se sentir plus à l’aise dans cette catégorie.