La Mauritius Revenue Authority a saisi 2,41 kg d’héroïne d’une valeur marchande d’environ Rs 36 150 000 roupies, ce samedi 16 janvier. La drogue a été interceptée à l’aéroport international SSR dans les bagages d’un passager ougandais. La passagère est arrivée à Maurice en provenance de Nairobi via Dubaï, sur le vol Emirates EK 703.

La passagère a été détectée par des officiers de Customs Anti-Narcotics Section (CANS) de la MRA alors qu’elle quittait par le green channel.

Interrogée par les officiers de la MRA, cette dernière s’est montrée incohérente dans ses réponses. Ses bagages ont été scannés et se sont révélés suspects. Durant la fouille des bagages, deux colis rectangulaires noirs, chacun dissimulant une grande quantité de poudre ont été trouvés. Un test a été effectué sur la poudre et s’est révélé être de l’héroïne. Le chien renifleur, « Milan », a également réagi positivement lorsqu’il a été déployé sur le les colis.

La passagère a été remise à l’ADSU pour les besoins de l’enquête.

Par ailleurs, la MRA a également saisi une boîte en carton contenant 137 500 dépliants de papier à cigarette à rouler.

Les papiers à cigarette de la marque BROS, se trouvaient dans un entrepôt de courrier, le vendredi 22 janvier. Le colis qui est arrivé à Maurice en provenance de Chine était adressé à un individu résidant à Roche Terre.

Sur la base d’indicateurs et de profils de risque, le colis, qui a été déclaré comme contenant des notes autocollantes, a été examiné par les agents de la Customs Anti-Narcotics Section (CANS) et s’est avéré contenir cinquante boîtes en carton.

Chaque boîte contenait cinquante livrets qui, à leur tour, contenaient cinquante-cinq dépliants équivalents à un total de 137 500 dépliants de papier à cigarettes à rouler, de la marque BROS. La valeur totale des marchandises est estimée à Rs 125 000.

Un rapport d’infraction douanière pour l’importation de marchandises interdites a été établi. Les marchandises ont été saisies, et une enquête est en cours.