Le leader du Reform Party, Roshi Bhadain, a demandé aux parlementaires de l’opposition de démissionner de l’Assemblée nationale afin de provoquer des élections générales. C’était, hier, lors d’un congrès à Triolet.

En présence du chanteur Zul Ramiah, qui a interprété une chanson retraçant les différents scandales ayant parasité le pays, Roshi Bhadain a exhorté les mandants des députés de l’opposition de leur demander de démissionner car « la situation va de mal en pis dans le pays ». Et d’en appeler aux leaders de l’opposition de convaincre leurs députés de s’inscrire dans la même voie.

Selon le leader du Reform Party, il n’y a que deux manières pour que le gouvernement parte : soit attendre l’issue de la contestation des élections en Cour suprême mais cela, dit-il, « risque de prendre trop de temps » soit « tout simplement que les députés de l’opposition démissionnent vu que le pays ne pourra faire face à une succession d’élections partielles », estime-t-il.

Par ailleurs, Roshi Bhadain est revenu sur la polémique autour de l’acquisition de terres par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, dans la région d’Angus Road à Vacoas. Dans ce contexte, il a demandé à la police de l’arrêter si les allégations qu’il a faites quant à cette transaction il y a plusieurs semaines se révèlent fausses. « Mazinn ou li (Pravind Jugnauth) ena la polis, li ena l’ICAC, li ena MRA, ek komie avoka; ek ki fer pa vinn aret mwa met mwa dan kaso, vinn poursuiv mwa? Mwa monn anvi al dan kaso mwa. Mwa si monn desid pou lager pou mo pei, mo pourlager pour mo pei », a-t-il déclaré.

Et d’alléguer en substance que l’ombre d’un dénommé Alain Govinden planerait sur cette affaire. Selon ses renseignements, avance-t-il, ce dernier serait venu à Maurice le 18 septembre par le truchement d’un jet privé. « Pourquoi l’ICAC ne l’arrête-t-il pas ? », s’interroge le leader du Reform Party.

Qui plus est, Roshi Bhadain a incité les personnes âgées à bouder le rassemblement annuel au centre de conférences Swami Vikekananda prévu car le gouvernement, invoque-t-il, les berne quant à la pension de vieillesse de Rs 13 500.