L’un des motocyclistes impliqué dans l’accident fatal survenu à Batimarais hier, samedi 17 avril, a été testé positif à l’alcootest.

L’accident survenu aux alentours de 15h sur la route Colmar Britannia près de  »Grand Cage », à Batimarais, a provoqué la mort d’un jeune garçon.

Anthonio Amadis, âgé de 33 ans, transportait son fils sur sa motocyclette, de la marque Hoajue. Ce maçon de profession a été placée sous observation médicale. Son alcootest s’est révélé positif avec 17 mg.

A l’arrivée de la police, ils ont été retrouvés gisant sur le dos avec des blessures ouvertes. Le mineur, retrouvé inconscient, a été transporté à l’hôpital Nehru dans le van de la police. Sur place, un médecin a constaté son décès.

L’autopsie a attribué la cause du décès à un choc dû à des blessures multiples.

Reynolds Emmanuelles, âgé de 21, travailleur de serre, conduisait, quant à lui, l’autre moto, de la marque Suzuki. Il a été transportés à l’hôpital Nehru par des volontaires.

Ce dernier a été autorisé à quitter l’hôpital. Son alcotest s’est révélé négatif.

Selon les informations de la police, Reynolds Emmanuelles, qui se dirigeait vers Batimarais, aurait quitté sa voie et heurté l’autre véhicule qui se dirigeait vers Britannia.