Le Commissaire de Police, Anil Kumar Dip, a le mercredi 11 août personnellement reçu la WPC 623 Lungar à son bureau pour la féliciter d’avoir fait preuve de bravoure en sauvant la vie d’une collégienne, poignardée en pleine rue à Petit-Raffray, dans l’après-midi du lundi 9 août.
Lors de cette entrevue, il a surtout complimenté le comportement exemplaire de cette mère de famille qui porte l’uniforme depuis maintenant 11 ans.
En signe d’appréciation, le chef de la police a offert un certificat honorifique à la policière. Celle-ci était d’ailleurs accompagnée de l’Assistant Commissaire de Police et Responsable de la Division Nord, R. Seebah.
À noter que la WPC 623 Lungar n’en est pas à sa première prise d’initiative dans l’intérêt public. En 2015, alors qu’elle n’était pas en fonction, elle avait repéré une plaque d’immatriculation suspecte sur un véhicule près d’une station-service. La constable a alors initié des actions ayant conduit à l’arrestation de deux malfrats qui étaient d’ailleurs recherchés pour plusieurs affaires de vol.

Pour rappel, lundi après-midi, alors qu’elle se trouvait dans un autobus, la WPC 623 Lungar a aperçu une collégienne en train de se faire agresser à l’arme blanche par un individu. Interpellée par cette scène, la policière, affectée à la station de Goodlands, a immédiatement ordonné au chauffeur du véhicule de s’arrêter pour porter secours à la jeune fille. Son intervention rapide a forcé l’agresseur à prendre la fuite.

Alors que la collégienne saignait abondamment, la WPC 623 Lungar lui a prodigué les premiers soins et l’a accompagné jusqu’à l’hôpital SSRN à bord d’un taxi. Fort heureusement, la victime a pu être sauvée et son agresseur a, quant à lui, été arrêté par la CID de Goodlands quelques heures plus tard.