L’appel interjeté en Cour suprême par Siddick Chaddy a été rejeté, en appel, ce jour, dans l’affaire Boskalis devant l’acting-Senior Puisne Judge, Nirmala Devat-Oogarah et la juge Karuna Devi Gunesh-Balaghee.

Les deux juges ont toutefois pris en compte l’appel du bureau du DPP contre la sentence de 9 mois de prison, jugé peu sévère, ont  augmenté la peine de Siddick Chady à 15 mois de prison

Par contre dans Le cas de Prakash Maunthrooa, l’appel du plaignant a été retenu et son affaire a été quashed. Il a tout simplement été relaxé.

Pour rappel, l’ancien directeur général de la Mauritius Ports Authority, Siddick Chady, et l’ancien directeur de l’organisme et ancien conseiller du Premier ministre, Prakash Maunthrooa, avaient écopé de neuf mois d’emprisonnement chacun.

Ce jugement avait été prononcé en cour intermédiaire le 21 novembre 2019. Prakash Maunthrooa et Siddick Chady avaient été reconnus coupables et condamnés pour corruption et entente délictueuse dans l’allocation de contrats pour des travaux de dragage dans le port.