Soopramanien Kistnen

Nishaye Boodhooa, neveu de Soopramanien Kistnen, avait été interrogé hier par Me Rama Valayden sur les activités de son oncle et sa proximité avec le ministre Yogida Sawmynaden. Interrogé sur ses relations précédemment avec le ministre, le neveu devait affirmer : « Li ti pe koumans gayn per kan linn gagn problem avek Bodyguard Yogida Sawmynaden. » Et d’affirmer par la suite, après des précisions réclamées par Me Valayden sur ce dont il avait peur : « Li ti pe per Yogida Sawmynaden. »

Par la suite, le neveu a été interrogé par Me Roshi Bhadain sur les exercices d’appel d’offres dont son oncle faisait partie. Selon Nishaye Boodhooa, son oncle l’avait envoyé à certaines reprises à Ébène pour déposer des documents avec un certain Iven, également un neveu du défunt. Il indique par la suite que son oncle lui avait dit qu’il allait obtenir une importante somme d’argent et que « nou tou pou korek ». Selon lui, ce serait vers lundi 19 octobre qu’il aurait obtenu une partie de l’argent. Il allait être payé en trois tranches pour un total de Rs 14 millions.

Le neveu devait aussi revenir sur l’épisode où les courriels du défunt s’effaçaient subitement après sa mort. « Mo kouzinn Nitisha ek mwa ti pe chek so Mail lor so laptop 2-3 zour apre so lamor. Noun al trouve ki so bann Mail ti pe diminie. Koumadir ti ena enn milie Mail, ek aster res zis 200. » De plus, Nishaye Boodhooa devait rappeler que le ministre Yogida Sawmynaden l’avait appelé le jour de l’enterrement de Soopramanien Kistnen pour dire qu’il était « peu probable » qu’il y assiste, car il était pris dans un congrès. Le ministre du Commerce devait toutefois faire une apparition de dix minutes aux funérailles.