Les travaux de l’enquête judiciaire sur le meurtre de Soopramanien Kistnen se poursuivent ce mardi 2 février, en cour de Moka.

Pooveden Subbaroyan, l’ex-partenaire d’affaires de feu Soopramanien Kistnen, déposera une nouvelle fois, ainsi qu’un représentant du Forensic Science Laboratory.

Pour rappel, lors de la précédente séance, le 15 janvier, Pooveden Subbaroyan a procédé à un déballage de révélations lourdes de conséquences sur les dessous du Bidding Network en faveur des proches du pouvoir, en particulier des trois ministres élus du No 8, dont le Premier ministre et leader de l’Alliance Morisien, Pravind Jugnauth.

Répondant sur l’insistance de la cour de Moka, présidée par la magistrate Vidya Mungroo-Jugurnuth, l’ex-partenaire d’affaires de Soopramanien Kistnen a écrit sur un papier le nom du présumé meurtrier de Kaya Kistnen, retrouvé mort le vendredi 16 octobre de l’année dernière.

À ce stade, seule la magistrate de Moka est informée de ce détail crucial.