Photo illustration (Photo by Martin Sylvest / AFP)

Air France va proposer à ses clients d’intégrer à leur billet les données sanitaires leur permettant de voyager, afin de fluidifier les passages à l’aéroport.

Les passagers recevront, quelques jours avant le vol, un courrier électronique les invitant à transmettre « leurs documents d’ordre sanitaire via une plateforme en ligne », a précisé jeudi la compagnie dans un communiqué, quatre jours après l’annonce de l’extension du pass sanitaire aux transports longue distance en France.

« Ces documents sont alors vérifiés et sous réserve de leur conformité, un message de confirmation est adressé au client. Les cartes d’embarquement émises porteront alors la mention +Ready to Fly+ (prêt à voler, NDLR) permettant une prise en compte rapide par les équipes Air France en aéroport le jour du départ », a encore indiqué la compagnie.

« Ce service gratuit et facultatif rend également le parcours clients en aéroport plus fluide, en évitant des contrôles successifs », a fait valoir Air France.

La plateforme de transmission respectera les règles européennes sur la protection des données (RGPD), a souligné un porte-parole d’Air France: « les documents téléchargés par les passagers sont stockés temporairement pour le temps strictement nécessaire à la vérification puis sont détruits ».

Face à la menace du variant Delta du Covid-19, le président français Emmanuel Macron a annoncé lundi l’extension du pass sanitaire aux transports de longue distance en France (trains, autocars, avions), accessibles aux seules personnes vaccinées ou testées négatives.

Il était déjà nécessaire de présenter un certificat d’immunité ou de test négatif pour voyager en avion vers l’étranger.