Photo illustration

La World Athletics a lancé, il y a un peu plus d’une semaine, une nouvelle plateforme en ligne visant, entre autres, à faciliter l’interaction et la formation des cadres et officiels techniques. Le responsable de la Commission technique nationale à l’Association Mauricienne d’Athlétisme (AMA), Joël Sévère, y a assisté et n’a pas manqué d’en saluer l’initiative. C’est le Français Laurent Boquillet, responsable de développement au département Relation Internationale, qui a fait l’introduction en ligne.

Selon Joël Sévère, cette plateforme est une très bonne chose pour l’avancement de l’athlétisme à travers le monde et ce, de par les nombreuses facilités qu’elle offre. « Ce nouvel outil permet de tenir une formation pour officiels techniques ou entraîneurs gratuitement. Il n’y a aucun coût étant donné que la partie théorique se fera en ligne, alors que la partie pratique pourra se faire sur place et qui plus est, avec les techniciens locaux accrédités par la fédération internationale », fait-il remarquer. Même l’Union Cyclisme Internationale (UCI) a proposé de se servir de cette plateforme tout en s’acquittant d’un frais, a-t-il ajouté. « C’est pour dire à quel point le produit proposé par World Athletics est efficace. »

Le Kids Athletics appelé à évoluer

Afin d’avoir accès à la plateforme, toutefois les intéressés devront en faire une demande à l’AMA pour obtenir un code, a indiqué Joël Sévère. « À partir de là, ils pourront avoir accès à une panoplie de formations et ce, selon leur niveau. Ce que je trouve aussi intéressant, en tant qu’entraîneur, c’est qu’on peut désormais interagir et discuter avec nos collègues à travers le monde», indique Joël Sévère. L’avantage aussi, fait-il remarquer, c’est que la plateforme propose plusieurs langues, afin de faciliter la communication.

D’autre part, le technicien de l’AMA souligne qu’il a été aussi question du Kids Athletics, une structure destinée aux 4-14 ans et qui a fait ses preuves. Joël Sévère a été le premier responsable en 2007 et pour les cinq premières années, avant de passer la main à Frankie Lebon et Giovani Devalet. « Cette structure est appelée à évoluer, d’autant qu’il a été précisé que des jeunes issus du Kids Athletics sont parvenus jusqu’aux Jeux Olympiques. À travers la plateforme, World Athletics compte populariser davantage cette structure et le rendre plus populaire, d’autant que le thème est “Take part, have fun” », déclare Joël Sévère.

Ce dernier a souligné que World Athletics a annoncé un renouvellement de son panel de techniciens pour ce qui est de la formation des officiels techniques et entraîneurs de Niveau 1. « Je faisais déjà partie de ce panel pour entraîneurs et j’ai été, à nouveau sollicité. C’est ce qui est une bonne chose pour Maurice », dit-il. Une première rencontre en ligne a eu lieu, jeudi et c’est Laurent Boquillet toujours qui a procédé à l’introduction avec Stephan Merlino, cadre au sein de Global Athletics ne prenne le relais. « La rencontre s’est très bien passée. L’objectif était de voir comment organiser le CECS Niveau 1 en ligne. Nous avons jusqu’en juin 2021 pour le faire, suivi ensuite du Niveau 2 jusqu’en juin 2022 », conclut-il.