Après Cité Tôle, à Malherbes, et Pointe-aux-Sables, c’est au tour des squatteurs de Riambel de se voir déloger du terrain sur lequel ils s’étaient installés.

Ce lundi 1er juin, suite à l’Eviction Order qui pèse contre ces derniers, plusieurs unités de la force policière ont été déployées.

Selon une source policière, 53 familles sont concernées par l’Eviction Order.

A lire également : Cités tôles et Malherbes : destruction en cours des logements des squatteurs

Pointe-aux-Sables – Éviction de squatters : « Zordi san pitie zot vini, zot kraz nou lakaz ! »