Photo d'archives

« Le gouvernement est perdu », a déclaré le député du PTr, Arvin Boolell, évoquant la gestion gouvernementale de la Covid-19, lors d’une conférence de presse ce vendredi. Il a souligné le « climat d’incertitudes » qui règne avec une hausse inquiétante des cas positifs et des décès recensés ces dernières semaines.

Le député a toutefois soutenu que « ce n’est pas la Covid qui nous empêchera de passer à l’action ».

S’agissant du Press Statement tenu par le Commissaire de police, Anil Kumar Dip, hier, Arvin Boolell devait intimer que « je m’attends à ce que le sens du devoir reste le mot clé ».

Il a appelé les autorités à reconsidérer l’affaire Kistnen, soutenant que « pa kapav kontign makiy krim ».

De son côté, Osman Mohamed a pointé du doigt les subsidiaires du CEB, mis sur pied « for the boys and the girls » sous ce gouvernement, a-t-il avancé. Le député rouge a profité de l’occasion pour commenter la suspension de quatre officiers de la MSAW. Pour lui, cette affaire « mérite une enquête policière ».