C’est au tour du leader de l’opposition, Arvin Boolell, d’être suspendu du parlement ce mardi 24 novembre.

La séance parlementaire avait été suspendue pour quelques minutes. A la reprise, sur une motion du Premier ministre secondée par le Deputy Prime Minister, Arvin Boolell a été suspendu pour la séance du jour et les deux prochaines.

En effet, la tension était monté d’un cran suite à une intervention du leader du PMSD, Xavier-Luc Duval, réclamant des explications du Speaker, Sooroojdev Phokeer, sur les raisons motivant sa décision de renvoyer le député Armance de la Chambre.

Par ailleurs, à une remarque du leader de l’opposition, le Speaker a pris la décision d’expulser cette fois le leader de l’opposition. À la troisième demande de « Withdrawal from the Chamber », même si Arvin Boolell s’était mis à ramasser ses effets, la séance fut suspendue.

Le député du MSM et backbencher de la majorité , Vikash Nuckcheddy, et le député du PMSD, Patrice Armance, ont été également expulsés lors de cette séance.