Le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval a tenu un point de presse dans la matinée de ce lundi 21 juin en compagnie de Paul Bérenger, Nando Bodha et de Roshi Badhain, afin de faire entendre leur voix face à ce qu’ils considèrent comme un « abus de procédure parlementaire », citant en exemple l’ordre de la prise de parole lors des débats sur le budget.

Ils déplorent de nouveau aujourd’hui le fait que seuls les membres de la majorité prendront la parole lors de la clôture des débats sur le budget ce lundi. Une démarche qui, relèvent-ils, devient « systématique ».

Xavier-Luc Duval se dit indigné par cette situation. « C’est du jamais vu! Ils empêchent à tout prix la voix de l’opposition », a déploré Xavier-Luc Duval. Ce dernier a indiqué que les membres de leurs partis ne seront pas présents lors de la prise de parole de la vice-Première ministre et ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun-Luchoomun, le Deputy Prime Minister et ministre du Tourisme, Steven Obeegadoo. Il indique cependant qu’il sera lui présent lors de la prise de parole du Premier ministre et du summing-up du ministre des Finances, Renganaden Padayachy.

Paul Bérenger, leader du MMM, a parlé « d’abus des procédures parlementaires ». « C’est sans précédent et c’est une véritable lâcheté », a-t-il lancé. Selon le leader des mauves, tout a été organisé et planifié. « C’est une honte », a-t-il fait comprendre.