Il n’y aura pas de Private Notice Question (PNQ) et de Question Time (QT) ce mardi à l’Assemblée nationale. En effet, le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, présentera en deuxième lecture et en Committee of Supply le Supplementary Appropriation (2018-2019) Bill et les Estimates of Supplementary Expenditure (2018-2019).

Ainsi, pour son retour au Parlement après deux séances de suspension, le leader de l’opposition, Arvin Boolell, sera privé de Private Notice Question (PNQ) alors que la tranche de Question Time, avec notamment le député du parti Travailliste, Patrick Assirvaden, réclamant des précisions de l’Attorney General, Maneesh Gobin, sur la Request for Mutual Legal Assistance dans l’Angus Road Saga. L’Order Paper prévoit la conclusion des débats et le vote sanctionnant le Children’s Bill, avec des amendements annoncés.

Toutefois, l’opposition parlementaire a déploré ce choix en affirmant qu’il ne peut pas y avoir quatre interventions gouvernementales de suite sans que quelqu’un de la minorité intervienne. Lors de la conférence de presse des leaders de trois partis de l’opposition, l’on avait émis le souhait qu’Arvin Boolell puisse participer aux débats sur le Children’s Bill avant le discours du Leader of the House, Pravind Jugnauth.

Si à l’hôtel du gouvernement on affirme n’avoir aucun problème pour accommoder un orateur de l’opposition, on précise néanmoins que ce dernier ne peut exiger sa position sur la liste des orateurs restants.

Après le Children’s Bill et le Supplementary Appropriation (2018-2019) Bill, le Landlord and Tenant (Amendment Bill) et le Central Electricity Board (Amendment) Bill font également partie de l’ordre du jour avec une nouvelle Night Sitting en vue.