L’Organisation mondiale de la Santé a renouvelé jeudi son appel à continuer à utiliser le vaccin AstraZeneca contre le Covid-19, à quelques heures d’un avis très attendu de l’Agence européenne du médicament (EMA) et à la veille de son propre avis.

Le Comité consultatif mondial de la sécurité vaccinale (GACVS) de l’OMS doit publier vendredi – probablement en fin de journée – les conclusions de leur évaluation sur la sûreté du vaccin d’AstraZeneca, a annoncé l’agence onusienne.

Actuellement, « les bénéfices du vaccin AstraZeneca dépassent de loin les risques et son usage doit continuer pour sauver des vie », a affirmé le directeur de la branche européenne de l’organisation onusienne, Hans Kluge, lors d’une conférence de presse.

L’Agence européenne du médicament (EMA) rend jeudi après-midi son verdict sur le vaccin AstraZeneca contre le Covid-19, suspendu par plusieurs pays de l’UE après des cas de problème de coagulation sanguine et de caillots sanguins.

« Dans les campagnes de vaccination, signaler de potentiels effets secondaires relève de la routine. Cela ne veut pas nécessairement dire que ces évènements sont liés à la vaccination », a affirmé M. Kluge, alors que l’OMS a régulièrement appelé à continuer à utiliser le vaccin AstraZeneca ces derniers jours.

« A l’heure actuelle, nous ne savons pas si certains ou tous les cas ont été provoqués par le vaccin ou par d’autres facteurs. L’OMS évalue les dernières données de sécurité, et une fois cette évaluation terminée, les résultats seront rendus publics », a-t-il dit.

Le Comité consultatif mondial de la sécurité vaccinale a été créé en 1999 pour répondre aux problèmes d’innocuité posés par les vaccins pouvant avoir une importance mondiale. Composé d’une quizaine de membres qui viennent du monde entier, il donne des avis indépendants sur des problèmes de sécurité vaccinale pouvant avoir une importance mondiale et des répercussions à court et plus long terme pour les programmes nationaux de vaccination.

-AFP