Jonathan Drack est assuré d’être présent à ces Championnats d’Afrique

Tout dépendra des mesures qui seront prises le 30 avril et des restrictions gouvernementales de voyager

Au cas contraire, seuls Marie Perrier, Jérôme Caprice, Jonathan Drack,
résidant en Europe, se rendront à Oran

La commission technique et sélection de l’Association mauricienne d’athlétisme (AMA) s’est réunie samedi dernier par visioconférence pour discuter, entre autres, de la participation mauricienne aux championnats d’Afrique seniors prévus du 1er au 5 juin à Oran en Algérie. Une série de recommandations a été faite au comité exécutif de l’AMA qui, lundi, a approuvé, pour l’heure, la sélection de 10 athlètes. Tout dépendra cependant des décisions qui seront annoncées le 30 avril pour déterminer le nombre exact de participants à cette compétition. Au cas contraire, seuls trois athlètes résidant en Europe,

nommément Marie Perrier, Jonathan Drack et Jérôme Caprice, iront en Algérie.
Selon Vivian Gungaram, président de cette commission et ancien président de l’AMA, avant les élections tenues début mars, rien n’est sûr pour le moment avec la période de confinement étendue au 30 avril. En revanche, ce qui est quasi certain, dit-il, c’est qu’en cas d’imprévu, Maurice sera représentée par un minimum de trois athlètes à Oran, soit Marie Perrier (10 000) et Jonathan Drack (longueur et triple saut), résidant à Toulouse en France, et Jérôme Caprice (20 km marche), basé lui en Irlande. « Ces athlètes peuvent bouger, sauf qu’on ne connaît toujours pas les conditions imposées par l’Algérie notamment pour ce qui est de la vaccination. Nous avons contacté la confédération africaine mercredi, mais elle-même n’est pas au courant de ces conditions », déclare-t-il.

Pour ce qui est des autres athlètes retenus, on retiendra les noms de Bernard Baptiste (poids), Christopher Sophie (disque), Jérémie Lararaudeuse (110m haies), Nicolas Li Yun Fong (marteau), Liliane Potiron (triple saut), Juliane Clair (marteau) et Alexandre Gentil (triple saut). Contrairement aux trois autres, ces derniers sont en confinement depuis le 10 mars et pour Vivian Gungaram, une reprise rapide est souhaitée, aussi bien que leur participation à au moins deux compétitions locales. « J’espère que la situation va s’améliorer puisque nous avons jusqu’au 19 mai pour soumettre notre liste de participants aux organisateurs », explique Vivian Gungaram.

D’autres dossiers ont été traités lundi par l’AMA, à commencer par l’invitation pour un athlète aux Jeux olympiques de Tokyo au Japon (23 juillet au 8 août). Selon Vivian Gungaram, les athlètes ont jusqu’au 26 juin pour réaliser les minima imposés. « Si d’ici là cette étape n’a pas été franchie, la commission tranchera alors sur celui ou celle qui profitera de cette invitation. Une liste élargie a d’ailleurs déjà été soumise au Comité olympique mauricien en ce sens », remarque-t-il. Sur cette liste, on retrouve, entre autres, Jérémie Lararaudeuse (110m haies), Noah Bibi (100m), Jonathan Drack (triple saut) Jérôme Caprice (20 km marche) et Lilian Potiron
(triple saut).

À noter que c’est Ashwin Raghoodass (100m et 200m) qui a été choisi pour participer aux championnats du monde des U20, prévus du 17 au 22 août à Nairobi au Kenya.