Jérémy Cotte (à dr) améliore son record national au 500m

Pluie de records samedi dernier au stade Maryse-Justin à Réduit. La deuxième rencontre de préparation a été plus qu’une réussite pour l’Association mauricienne d’athlétisme. Au terme de cette journée, 10 records ont été enregistrés, soit quatre établis et six autres améliorés. De quoi s’attendre à de belles performances cette année.

Parmi les quatre records établis, nous retrouvons trois éléments féminins et un masculin, à savoir au 60m haies la licenciée du Boulet Rouge AC Kimberley Kistnah (U18) avec une performance de 9″51, au 1000m Isabelle Delord (20 ans+) et Pascaline Labonne (U18) qui ont réalisé 6’02″98 et 6’30’ »07 respectivement, alors que le protégé de Georges Viellesse, Nisken Kadarasen, à quant à lui réalisé 8″61 au 60m haies.

La Rodriguaise Amélie Anthony (à gauche) efface l’ancienne marque nationale de Mary-Jane Vincent au 80m après 13 ans

En ce qu’il s’agit des records nationaux qui ont été améliorés, trois dataient de 13 ans. Avec une performance de 9″84 au 80m, la Rodriguaise Amélie Anthony efface des tablettes l’ancienne marque de Mary-Jane Vincent (10″19), alors que chez les hommes, Jordan Christophe (Sr) et Dorian Delphine (U18) ont réalisé au 80m 9″08 et 9″19 dans leur catégorie respective. On notera également le nouveau record national de Jérémy Cotte au 500m en 1’03″63. Il améliore ainsi son ancienne marque (1’03″91) qu’il avait réalisée le 18 janvier 2019.

Sur la même distance mais dans la catégorie des U18, Yohan Murden a enregistré une performance de 1’08″90 qui lui a permis d’inscrire son nom pour la première fois sur les tablettes nationales.