• À la mi-2021, la population féminine dépassait de 13 980 la population masculine

Au 1er juillet 2021, la population de la République de Maurice était estimée à 1 266 334, ce qui correspond à un taux de croissance démographique de 0,03% (+320) depuis mi-2020. Par contre, la population de l’île Maurice, a diminué de 77 de mi-2020 à mi-2021. C’est ce que révèle Statistics Mauritius qui présente des estimations provisoires de la population pour le milieu de l’année 2021 et des statistiques de l’État civil pour le premier semestre 2021.

La population de la République de Maurice au 1er juillet 2021 se divisait ainsi : 1 221 844 pour Maurice ; 44 216 pour Rodrigues et 274 pour Agalega et Saint- Brandon.Maurice comptait à cette date 604 371 personnes de sexe masculin et 617 473 de sexe féminin. Rodrigues comptait 21 632 personnes de sexe masculin et 22 584 personnes de sexe féminin. À Maurice et Rodrigues, il y a donc plus de personnes de sexe féminin. Agalega et Saint-Brandon comptaient, eux, 74 personnes de sexe masculin de plus que les femmes.

Il est à noter que la population de la République de Maurice a augmenté de 320 (0,03%) de mi-2020 à mi- 2021. La population de l’île Maurice a diminué de 77 de mi-2020 à mi-2021 tandis que le taux de croissance pour l’île de Rodrigues était de 0,91%.

Au cours du premier se- mestre 2021, la population a enregistré un accroissement naturel de 1 229, suite à une addition de 6 693 naissances vivantes et une soustraction de 5 464 décès. Pour la même période, pour la République de Maurice, excluant Agalega et Saint-Brandon, le solde migratoire, soit la différence entre le nombre de personnes qui sont entrées sur le territoire et le nombre de personnes qui en sont sorties au cours de l’année internationale des résidents, était estimé à -925.

La section “Population and Vital Statistics” indique que pour les six premiers mois de l’année en cours, 6 693 naissances vivantes ont été enregistrées dans la République de Maurice, contre 6 856pour la période correspondante en 2020. En revanche, le nombre prévu de naissances vivantes pour Maurice pour l’année 2021 est de 13 030, ce qui correspond à un taux brut de natalité de 10,3 pour 1 000 habitants au milieu de l’année, contre 10,6 en 2020.

Le nombre de décès enregistrés au cours du premier semestre 2021 dans la République de Maurice était de 5 464, contre 5 392 pour la période correspondante en 2020. Quant au nombre de décès pour 2021, il devrait être de 11 210, ce qui équivaut à un taux de mortalité brut de 8,9 pour 1 000 habitants au milieu de l’année, contre 8,7 en 2020.

La prévision du nombre de décès infantiles en 2021 est de 195, ce qui représente un taux de mortalité infantile de 15,0 pour 1 000 naissances vivantes, contre 14,9 en 2020. Le nombre de mortinaissances pour 2021 devrait être de 120 d’après les estimations, ce qui donne un taux de mortinatalité de 9,1 pour 1 000 naissances totales, contre 10,4 en 2020