photo : illustration

Un revolver Smith & Wesson ainsi que quatre balles 0.32 sont portés manquants au poste de police d’Abercombrie. Selon nos recoupements, c’est un policier qui effectuait son « first shift » ce matin qui a noté la disparition de cette arme à feu qui se trouvait dans une pochette de revolver ainsi que ces balles du Arms and Ammos Strong Box du poste de police. Ce revolver de calibre 0.32 était utilisé par l’équipe de la Central Investigation Division et devait être rangé dans une Strong Box du poste de police d’Abercrombie.

Dès que l’affaire a été portée à l’attention des supérieurs de la force policière, des fouilles minutieuses ont eu lieu dans les différents compartiments du poste de police où les armes sont quotidiennement ramassées, mais en vain. Les éléments de la CID nord, ainsi que les Field Intelligence Officers ont été alertés et une enquête a été initiée. Affaire à suivre…