Photo archive

Présent samedi au siège de la Tamil League lors du lancement de Pies-téat an kreol, de Pyneesamy Padayachy, le ministre des Arts et du Patrimoine culturel, Avinash Teeluck, a annoncé l’ouverture du musée de l’esclavage « d’ici quelques semaines ».

Ce musée tant attendu se situera dans l’ancien hôpital militaire, un bâtiment historique sis à quelques mètres de l’Aapravasi Ghat, classé patrimoine mondial par l’Unesco. Et le ministre de rappelé qu’il s’agit là de la concrétisation d’une des recommandations du Comité Justice et Vérité.

Le musée, dit-il, « permettra aux Mauriciens de retracer cette douloureuse période de manière tangible ».