La Banque mondiale a classé pour la première fois Maurice comme un pays à revenu élevé, rejoignant ainsi les Seychelles comme la deuxième économie à revenu élevé d’Afrique.

L’institution classe les économies du monde en quatre catégories de revenus : élevé, moyen supérieur, moyen inférieur et faible. Cette classification est basée sur le revenu national brut (RNB)  »per capita » (US), calculé selon la méthode de l’Atlas.

La classification est mise à jour chaque année, le 1er juillet, sur la base des informations de la comptabilité nationale de l’année précédente et en utilisant des informations fournie par Statistics Mauritius pour 2019.

Selon les chiffres publiés hier par la Banque mondiale, le RNB  »per capita » de Maurice pour 2019 est de USD 12 740, soit une augmentation de 3,5% par rapport à 2018. Le seuil de revenu annuel élevé s’élève désormais à USD 12 535.