À l’exception de février où les précipitations cumulées étaient inférieures à la moyenne mensuelle, le reste des mois d’été a reçu une précipitation normale. Par conséquent, les précipitations accumulées pour l’été 2019-2020 ont été moyennes et la température moyenne était supérieure à la moyenne pendant la première moitié de l’été et proche de la normale pendant la seconde moitié de l’été.

La saison cyclonique 2019-2020 a été légèrement en retard avec la première formation survenue la première semaine de décembre 2019. Au total, 10 tempêtes tropicales ont été nommées au cours de la saison, dont une est devenue un cyclone tropical très intense, 2 cyclones tropicaux intenses, 3 cyclones tropicaux, 1 tempête tropicale sévère et 3 tempêtes tropicales modérées.

À quoi sert une prévision climatique saisonnière

Selon le directeur de météo Maurice, Prem Golaup, une prévision climatique saisonnière vise à estimer l’évolution de la probabilité d’un événement climatique qui se passe dans les prochains mois. Une prévision saisonnière peut fournir des informations sur sa probabilité que la saison à venir sera plus humide, plus sèche, plus chaude ou plus froide que la normale. Un climat saisonnier prévisions n’est pas une tentative de prévoir l’évolution détaillée de la météo au jour le jour.