De l’argent, des devises et des pierres précieuses saisis

L’Anti-Drug and Smuggling Unit a arrêté trois membres d’une famille soupçonnés d’être impliqués dans un cas de blanchiment d’argent. Plus de Rs 12 millions ainsi que des pierres précieuses, d’une valeur variant entre Rs 3 M et 4 M, ont été retrouvées et saisies. Les suspects seront interrogés pour établir la provenance de tous ces biens. Il se pourrait que l’ICAC se saisisse de ce cas.

C’est en se basant sur certaines informations que l’équipe de l’inspecteur Mohes a débarqué jeudi après-midi chez Dhaneswar Sookalee, un planteur de 37 ans habitant Congomah. Après une fouille, la police a découvert une structure en bois ressemblant à un meuble qui dissimulait un coffre. Le trentenaire a été sommé de l’ouvrir, mais celui-ci a alors déclaré que le coffre appartenait à son beau-frère, un certain Nitesh Gurroby, âgé, lui, de 34 ans.

Les enquêteurs sont donc partis chercher le dénommé Gurroby à son domicile, à Grand-Baie, pour le ramener à Congomah. En ouvrant le coffre en sa présence, les policiers sont alors tombés sur plusieurs sacs remplis de billets, mais également de différentes devises et de pierres précieuses. Le contenu des sacs a été saisi comme pièces à conviction, et le tout a été transporté au quartier général de l’Adsu pour un inventaire. Cet exercice a permis aux enquêteurs de confirmer la saisie de Rs 5 352 575, USD 170 650 (Rs 6 860 000) et 5 000 euros (Rs 244 000). Mais aussi de 150 pierres précieuses, dont 17 rubis, dont la valeur est évaluée de Rs 3 M à Rs 4 M, dépendant de la qualité des pierres.

Outre ces objets, l’Adsu a aussi mis la main sur un « gold bar » de 4 cm, une « silver bar » de 18 cm, 43 pièces en argent et quelques pièces d’or. La police attend l’expertise d’un officier de la Banque centrale pour évaluer le montant des objets précieux retrouvés. Pour sa part, interrogé sur cette découverte, Nitesh Gurroby a avancé être directeur d’une compagnie de bateaux de pêche en haute mer et que l’argent représentait les recettes de son travail. Une partie de ses profits, dit-il, aurait été convertie en devises et aurait servi à acheter des pierres précieuses, au lieu de déposer le tout en banque. Ce faisant, selon ses dires, il voulait éviter de payer la taxe.

L’Adsu a également perquisitionné la maison d’un de ses proches, en l’occurrence Ritesh Gurroby, 37 ans, à Grand-Baie, où une somme de Rs 443 150 et des devises évaluées à Rs 482 000 ont été saisies. L’intéressé a expliqué qu’il travaille avec son frère dans des campagnes de pêche et qu’une seule sortie en mer avec leur équipe leur permette de pêcher plus de trois tonnes de poissons.
À noter qu’un « shotgun » a été retrouvé chez Dhaneswar Sookalee. Les trois suspects ont été placés en détention en attendant que la police fasse la lumière sur la provenance de tous les biens saisis.