Lors de son summing up, hier à l’Assemblée nationale, le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, a de nouveau mis en avant l’objectif du gouvernement : relancer l’économie pour se remettre du choc de la pandémie.

« Nous ne pouvions pas rester les bras croisés et attendre que la tempête passe. Le Budget 2021-2022 s’est rangé du côté de ceux qui sont dans le besoin », a déclaré le ministre des Finances.

Pour clôturer plus d’une semaine de débats autour de la présentation du Budget, Renganaden Padayachy a souligné que l’exercise constitue une feuille de route pour une sortie de crise « rapide et réussie ».

Selon le ministre, après la tenue d’amples consultations, l’ensemble des parties prenantes ont largement pris la mesure du défi auquel notre pays est confronté, est-il d’avis.

« Ils ont, sans le moindre doute, saisi les enjeux et le caractère exceptionnel de la situation. Ce faisant, les mesures annoncées dans le Budget 2021-2022 ont été comprises et favorablement reçues », estime le Grand Argentier.

Pour Renganaden Padayachy, le Budget a pour ambition de formuler les politiques publiques pour relancer les secteurs productifs de notre économie, créer de nouveaux axes de croissance et s’assurer d’une plus grande résilience dans notre économie, notre société et notre environnement.

Le ministre des Finances prévoit, à cet effet, une augmentation substantielle des investissements du secteur public au cours des trois prochaines années.

« La plupart de ces investissements seront consacrés au développement des infrastructures, ce qui ouvrira de vastes possibilités de création d’emplois, notamment dans le secteur de la construction », explique Renganaden Padayachy.

Dans son allocution, il a souligné que le gouvernement compte ainsi ramener le niveau de la dette publique en deçà de 80% du PIB d’ici fin juin 2025 et à 70% d’ici fin juin 2030. Il a par la suite énuméré les diverses mesures qu’il envisage de mettre en place dans différents secteurs du pays, notamment l’environnement, la construction, l’énergie verte, la technologie.