Photo illustration

La National Transport Authority (NTA) a alerté la police mercredi après que deux individus ont soumis des faux documents pour transférer deux voitures à leurs noms. Selon nos renseignements, le duo a remis aux employés de la NTA des certificats d’assurance, les Registration books et les actes de vente.

Sauf que la NTA a noté que les “bar codes” sur les actes de vente étaient suspicieux. Après vérification, les employés concernés ont appris que les véhicules en question sont neufs et se trouvent toujours chez des concessionnaires. En plus, les reçus fournis par les demandeurs sont également faux. La NTA a remis ces papiers à la police alors que les deux individus seront convoqués sous peu pour des explications.