Le National Disaster Risk Reduction and Management, Policy, Strategic Framework and Action Plan 2020-2030 a été lancé au Caudan Arts Centre cette semaine. Pour le Vice-premier ministre et ministre des Collectivités locales, de la Gestion des Catastrophes et des Risques, Anwar Husnoo, ce plan a pour objectif d’orienter et d’harmoniser l’approche en matière de réduction et de gestion des risques de catastrophes pour la prochaine décennie.

« Nous devrons nous assurer jusqu’en 2030 une flexibilité suffisante pour s’adapter à un environnement en constante évolution et imprévisible », a estimé ce dernier.

Le ministre Husnoo, a ajouté que ce document assurera une approche pan-gouvernementale complète qui intégrera les initiatives de réduction et de gestion des risques de catastrophe horizontalement entre les ministères et verticalement à différents niveaux de gouvernance.

Le National Disaster Risk Reduction and Management, Policy, Strategic Framework and Action Plan est aligné sur le Cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe 2015-2030, le Programme of Action de l’Union Africain ainsi que l’Accord de Paris sur le changement climatique et aussi avec le contexte local. Elle sera mise en œuvre par les parties prenantes, y compris la société civile et les partenaires au développement pour assurer une République de Maurice plus résiliente d’ici 2030.

L’officier en charge de la NDRRMC et Commandant de la Special Mobile Force, A.K Dip et le directeur l’agence régionale de l’Agence française de Développement (AFD), André Pouillès-Duplaix était aussi présent lors de cette cérémonie tout comme plusieurs ministres et PPS.