Soopramanien Kistnen

Et c’est reparti avec la rentrée parlementaire du 23 mars prochain. La question déposée par le député du MMM Aadil Ameer Meea sur l’assassinat de Soopramanien Kistnen et adressée au Premier ministre a été censurée par le Speaker.

La question, très simple, était ainsi libellée: « whether in regard to the death of Mr Soopramanien Kistnen, on or about 18 October 2020, he will, for the benefit of the House, obtain from the Commissioner of Police information as to where matters stand as to the inquiry initiated thereto ».

Il semblerait que la justification avancée par Sooroojdev Phokeer pour rejeter cette question est que l’enquête est toujours en cours et qu’il y a, en plus, une enquête judiciaire sur le décès de cet ancien activiste du MSM de la circonscription du Premier ministre.

Par contre, une question requérant une réponse écrite du même député du MMM du no 3 sur la compagnie Neeteeslec Ltd qui a été maintes fois mentionnée durant la même enquête judiciaire figure bien à l’agenda des travaux de mardi prochain

Elle est comme suit: »whether, in regard to the contract awarded to Neeteeselec Ltd, he will state and, for the benefit of the House, obtain from the State Trading Corporation, in each case, information as to the(a) value(b) mode of selection and (c) scope thereof?

Il est aussi à noter que la question de la député du PTr Stéphanie Anquetil adressée au ministre des TIC’s sur la vidéo visant Simla Kistnen est, elle aussi, bien au Question Time de mardi prochain.

La veuve de Soopramamien Kistnen a, comme on le sait, consigné, depuis plusieurs semaines, une déposition à la police contre la circulation de cette vidéo empruntée du portable de son défunt mari.