Une employée du ministère de la Santé, a été retrouvée morte après une chute mortelle du Registrar Building hier, mercredi 9 juin. L’autopsie, effectuée par le Dr Jankee, a certifié la cause du décès à un choc dû à de multiples blessures.

La victime, 58 ans, travaillait comme Management Executive au ministère de la Santé, au 5e étage. Lors de sa chute, cette habitante de Morcellement Saint-André a heurté une moto garée près du bureau de poste.

Aussitôt après, des badauds se sont massés, avant que des policiers de Pope Hennessy arrivent rapidement pour tenir les personnes à distance. Le Samu a été mandé sur place, avant qu’un médecin confirme le décès de la quinquagénaire. Son corps a été transporté à la morgue de l’hôpital Jeetoo.

La police a déjà questionné les gardiens du bâtiment, qui disent ne pas avoir vu la victime aux différents étages. Les enquêteurs ont aussi approché ses collègues de bureau, qui ne peuvent que confirmer avoir vu sortir la victime, sans plus.

Aucune piste n’est à ce stade écartée. Les proches de la fonctionnaire ont cependant expliqué aux enquêteurs que la quinquagénaire était dépressive en raison de problèmes personnels, ajoutant qu’elle avait même pris un congé dernièrement. Elle avait repris le travail lundi.

De son côté, la police compte examiner le cellulaire de la victime en vue de faire la lumière sur les circonstances du drame.

Des cadres du ministère pourraient aussi être sollicités afin de dire à la police si la fonctionnaire avait récemment travaillé sur un quelconque dossier faisant l’actualité. Les caméras des bâtiments alentours seront aussi examinées.