Photo illustration

La direction d’Incentive Partners Ltd, gérant du Domaine de Chazal, où a eu lieu la chute mortelle d’Akilesh Gopalsing en faisant de la tyrolienne, annonce la « fermeture temporaire » du domaine jusqu’à ce que l’enquête policière soit complétée.

Par ailleurs, la Tourism Authority a également pris la décision de suspendre la licence du Domaine de Chazal à la suite de ce drame.

Dans un communiqué d’Incentive Partners Ltd, hier, lundi 15 février, la société indique qu’elle fera tout son possible afin de faire la lumière sur ce drame.

« La direction se dit toujours sous le choc d’un tel accident. Elle avait enclenché le protocole de secours dès le moment du drame jusqu’à l’arrivée du SAMU. D’ailleurs, une enquête a déjà été initiée par les autorités avec lesquelles la direction s’est engagée à collaborer pleinement et en toute transparence », affirme Incentive Partners.

La société qui est une entreprise spécialisée dans l’évènementiel et des activités extérieures depuis plus de 15 ans, tient à préciser que c’est la première fois qu’un tel accident se produit et que tout « le matériel technique est régulièrement vérifié selon un cahier des charges bien établi et a tout le temps opéré selon des normes strictes de sécurité ».

De plus, le directeur du Domaine de Chazal, à Chamouny, est attendu au poste de police de Chemin-Grenier, pour son interrogatoire ce mardi.