Lors d’une site visit au Flyover de Jumbo ce mercredi 25 août, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a commenté l’appel de certains élèves au gouvernement pour un « special consideration » après la proclamation des résultats du School Certificate (SC) et l’obligation aux candidats d’obtenir cinq « credits » pour être promus en grade 12.

« Nous avons dit qu’il fallait garder un certain niveau dans un système éducatif. Avec notre vision, nous avons besoin de ressources humaines qualifiées et à la hauteur. Il nous faut garder un certain standard. Ce n’est pas nous qui avons inventé ce standard (…) Si on baisse le niveau, nous n’aurons pas de gens à la hauteur. Et si nous commençons à faire des exceptions, nous ne pourrons plus nous arrêter », a déclaré le Premier ministre.

En ce qui concerne la situation de la Covid-19 à Maurice, le chef du gouvernement se dit satisfait du programme de vaccination du ministère de la Santé. « Malgré que certains regardent l’intérêt du pays, d’autres considèrent leurs intérêts politiques ».

« En dépit du nombre de contaminations quotidiennes, plusieurs personnes ne sont pas vaccinées. Et ceux vaccinés, dans la plupart des cas, sont asymptomatiques ».

Sur les récents décès liés directement à la Covid-19, il est d’avis que cela concerne, pour la plupart, des personnes âgées qui avaient d’autres complications de santé. « Ce n’est pas parce que vous avez fait deux doses (de vaccin) que vous êtes immunisés », a soutenu le chef du gouvernement.

Il a ajouté que l’ouverture des frontières est, pour l’heure, pas remise en question. Cependant, Pravind Jugnauth a indiqué que la population ne doit pas être négligente quant aux précautions sanitaires à adopter.

Par ailleurs, le Premier ministre a affirmé que le gouvernement fait en ce moment des démarches pour obtenir le vaccin Pfizer afin de procéder à la vaccination des plus jeunes.