À trois jours des élections au sein de la Commission des athlètes sous l’égide du Comité olympique mauricien (COM), un postulant est déjà assuré de se retrouver parmi les élus. Il s’agit du boxeur Merven Clair, seul candidat masculin, au niveau des sportifs ayant participé à une des trois dernières éditions des Jeux Olympiques. Avec l’égalité des genres préconisée par le Comité international olympique, il siégera donc sur ce comité qui regroupera également quatre autres membres.

« Ce sera quelque chose de nouveau pour moi, mais je ferai de mon mieux pour défendre les intérêts des athlètes. En tant que sportif de haut niveau, je connais les sacrifices que doivent encourir les sportifs afin qu’ils puissent être performants. Donc, ils méritent toute la considération voulue des membres de la Commission des athlètes », souligne celui qui sera en action lors du dernier tournoi qualificatif en France en vue des Jeux Olympiques l’année prochaine. Toutefois, le médaillé d’or des Jeux d’Afrique dans la catégorie -69 kg ne se dit pas intéressé à briguer la présidence de cette commission. Pour rappel, les trois candidates au niveau des Olympiens sont l’ancienne spécialiste du demi-fond Annabelle Lascar-José, la judokate Christianne Legentil et l’haltérophile Roilya Ranaivosoa-Coret.

Cette élection, placée sous la supervision de la Commission électorale mardi prochain au siège du COM à Trianon, concernera également les sportifs ayant participé aux Jeux du Commonwealth. Les postulants sont le badiste Julien Paul, le cycliste Dylan Reddy, la pongiste Caroline Ramasawmy, et les lutteurs Guyliane Bandou et Paradhaven Katouksia. Quant aux élections au niveau du comité directeur de l’instance olympique, elles se tiendront après les Jeux Olympiques.