Image d'illustration

Les championnats nationaux sprint de triathlon, qui ont démarré leur nouvelle saison, ont connu une fin sombre, ce dimanche 17 janvier au Morne. Le corps sans vie de Jayrajsing Hazareesing, 55 ans, qui participait dans la catégorie des Vétérans, a été repêché sans vie aux alentours de 13h à une centaine de mètres de la plage.

Le départ avait été donné vers 8h20 avec l’épreuve de natation, suivi du vélo pour finir avec la course à pied. Ce n’est que lors de la remise des médailles que ceux présents ont remarqué son absence. En effet ses équipements (vélo, casque et chaussures), pour la deuxième épreuve, étaient restés intacts dans la zone de transition.

« Nous avons commencé à paniquer en constatant qu’il y avait une grande possibilité qu’il ne soit jamais sorti de l’eau. Il était venu seul à la compétition, de ce fait, personne n’a signalé qu’il était manquant. Les garde-côtes ainsi qu’un hélicoptère sont arrivés sur les lieux. Quand ils ont pu le retrouver, il était déjà trop tard », fait ressortir l’une des personnes ayant prêté main-forte sur les lieux.