Photo illustration

Le ministre de l’Agro-industrie, Maneesh Gobin, a lancé une sévère mise en garde en direction des distributeurs de légumes, notamment de l’oignon et de la pomme de terre, qui s’adonnent à des abus quant aux prix.

L’Agricultural Marketing Board (AMB) procède à des livraisons à un rythme normal malgré le couvre-feu sanitaire et le problème ne se pose qu’au niveau de la distribution, a affirmé le ministre de tutelle hier soir. Il a brandi la menace d’éventuelles actions légales contre certains dealers après le confinement.

Il a, dans la foulée, laissé entendre que ceux trouvés coupables de pratiquer des prix abusifs sur le marché seront « blacklisted » par l’AMB. Le ministre a déclaré que les supermarchés et autres petits commerces sont autorisés à s’approvisionner directement auprès de l’AMB depuis la semaine dernière. Maneesh Gobin a par ailleurs indiqué qu’il serait encore trop tôt pour rouvrir les petits ou grands marchés de légumes.