Yousouf Ismaël, secrétaire-général de la MCCI

La Mauritius Chamber of Commerce and Industry (MCCI) soutient Business Mauritius dans sa démarche de contester la constitutionnalité de l’introduction de la Contribution Sociale Généralisée (CSG) et de l’abolition des contributions au National Pension Fund (NPF), est-il précisé dans un communiqué émis ce jeudi 5 novembre.

Le Dr Yousouf Ismaël, secrétaire-général de la MCCI, souligne que « le gouvernement n’a malheureusement pas consulté les différentes parties prenantes avant l’introduction de la CSG ».

« La Chambre, comme Business Mauritius, maintient que des consultations auraient dû se tenir afin de réformer notre système de pension de manière juste et équitable. Il est regrettable que mes propos aient été déformés et sortis de leur contexte dans un article publié par un quotidien paru le samedi 31 octobre dernier », ajoute le Dr Yousouf Ismaël.

Pour rappel, la contestation de Business Mauritius a été portée en Cour suprême, le jeudi 5 novembre.