AFP

Les habitants de Sydney ont été priés de limiter lundi les soirées festives après l’apparition d’un nouveau foyer épidémique dans un pub de la ville, au moment où Melbourne connait une résurgence des cas de nouveau coronavirus.

Trois pubs de Sydney et ses environs ont été fermés pour ne pas avoir respecté les mesures de distanciation sociale ou en raison de leur lien avec des contaminations.

Ce nouveau foyer épidémique est apparu alors que les cinq millions d’habitants de Melbourne ont à nouveau été confinés jeudi pour six semaines. Les frontières de l’Etat de Victoria, où se situe la deuxième plus grande ville du pays, ont également été fermées afin de tenter de contenir la propagation du virus.

Les autorités ont recensé lundi 177 nouvelles contaminations à Melbourne et dans ses environs, après une semaine de nombres quotidiens de nouveaux cas à trois chiffres.

Lundi, Tony Cooke, le commissaire adjoint de la police de l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud dont Sydney est la capitale, s’en est pris au « comportement stupide des personnes lors des soirées dansantes », après la diffusion par des médias d’images de grandes soirées privées organisées dans les banlieues aisées de l’Est de Sydney.

Les habitants de la plus grande ville d’Australie ont le droit d’accueillir au maximum 20 personnes chez eux alors que les mesures de restrictions ont été progressivement assouplies ces dernières semaines.

Au moins 21 infections ont un lien avec un foyer épidémique situé dans un hôtel de Sydney où se situe un pub prisé. Les autorités s’inquiètent d’une éventuelle propagation du virus à travers la Nouvelle-Galles du Sud.

Une dizaine de militaires qui avaient fréquenté ce pub alors qu’ils étaient sur le point d’être déployés dans le cadre d’une mission de lutte contre le virus étaient lundi placés à l’isolement dans une base de l’armée située dans une région rurale de cet Etat.

Le ministre de la Police de l’État, David Elliott, a averti que si la situation n’était pas maîtrisée, les pubs pourraient être à nouveau fermés.

L’Australie a enregistré à ce jour un peu moins de 10.000 cas de coronavirus et 108 décès.

Au cours des dernières semaines, la plupart des États et Territoires de l’Australie ont recensé peu ou pas de nouveaux cas, permettant un assouplissement des restrictions, notamment pour les déplacements et les rassemblements.