L’autopsie a finalement été en mesure de déterminer la cause de décès de Dany Sardes, 45 ans, dont le corps a été retrouvé le vendredi 14 mai dans un congélateur à la Résidence-Vallijee.

Le rapport d’autopsie, rédigé par le médecin légiste Sudesh Gungadin, attribue le décès à des lésions cranio-cérébrales.

Un premier suspect a d’ores et déjà été arrêté. Il s’agit d’un homme, âgé de 32 ans.

Pour rappel, le corps sans vie de Dany Sardes, un contracteur de 44 ans, a été retrouvé enfermé dans un congélateur à son domicile, le vendredi 14 mai. La victime était portée manquante depuis deux mois.

À travers, une fenêtre, la soeur de la victime se serait rendue compte que le domicile du quadragénaire semblait être sens dessus dessous.

La police a été mandée sur les lieux sur le champs. Après avoir enfoncé la porte pour pénétrer dans la maison où vivait seul Dany Sardes, les officiers ont retrouvé le corps de la victime recroquevillé sur lui-même dans le congélateur.

L’autopsie avait dû être renvoyée car le corps se trouvait dans un état de congélation.