Le vigile de 49 ans, retrouvé mort dans une piscine d’un appartement à Flic-en-Flac, dans la soirée de dimanche, 19 juillet, aurait été pris d’un malaise avant de perdre connaissance et de tomber dans la piscine. Selon le rapport d’autopsie, il est mort d’asphyxie due à la noyade

Selon les information de la police, la victime avait un problème de tension artérielle et prenait des médicaments. Jusqu’à présent, aucun acte criminel n’est suspecté.

Cet habitant de Bambous avait été retrouvé dans la piscine de l’appartement aux alentours de 23h30. Un docteur a été appelé sur place afin de certifier le décès.