Fardeen Okeeb, arrêté sous une accusation provisoire de « Stirring Racial hatred », a obtenu la liberté conditionnelle après avoir fourni une caution de Rs 40 000 et signé une reconnaissance de dettes de Rs 200 000, devant le tribunal de Pamplemousses, en ce lundi 8 février. Ce dernier avait été arrêté par le CCID dans le cadre de l’enquête initiée sur ses propos à caractère communal.

Quant à Vishal Shibchurn, arrêté sous une charge provisoire de « Assault with premeditation », il a été libéré contre une caution de Rs 40 000 et une reconnaissance de dette de 200 000.

Yajesh Oogur, dit Ronron, qui a également été arrêté dans le cadre de l’agression de Fardeen Okeeb, a retrouvé la liberté contre une caution de Rs 30 000.

Pour rappel, Vishal Shibchurn a été doublement identifié au CCID par l’internaute Fardeen Okeeb et le mécanicien Vivek Ramphul, comme étant un des membres présents à Petit-Raffray et Cottage le 7 janvier, le jour de l’enlèvement de l’internaute.