Après dix semaines de couvre-feu sanitaire et de Lockdown de l’économie, le conseil des ministres du jour devra se pencher sur le plan de déconfinement. Tout indique que cette prochaine étape devra intervenir à partir due mardi prochain.  « Nou pou diskit prosen faz ki pou kumanse prosenma. Nou pou ena bann desizyon pou pran,» a fait comprendre le Premier ministre, Pravind Jugnauth en citant « des grands pays, qui ont débuté leur phase de déconfinement malgré des décès ».

« Nou pa pou kapav ress lakaz toultan, »- déclare Pravind Jugnauth lors d’une fonction devant des membres de la force police, faisant partie des Frontliners de la lutte contre la pandémie de COVID-19. dit-il. Il a néanmoins appelé à la prudence: « Nou pou bizin ress vizilan e swiv konsign saniter. Si pa gagn ka positif, pa ve dir pena oken ka kontaminasyon dan lasosiete. Kan pa sir, nou bizin kontinie ek bann mezir ki pran a tit individuel. »

Sans entrer dans les détails, le chef du gouvernement a déclaré que pour les prochaines phases, « nou plis ki zame bizin soutien lapolis ». Si le PM se réjouit que la maladie n’ait pas gagné Rodrigues et Agalega, il a affirmé : « Nnu dan enn period de gerr ki napa ankor termine. Nou pe gagn bann batay ek “casualty”, me nou bizin fer enn manier gagn lager. » Il a rappelé que le pays « n’a jamais connu une situation semblable dans le passé » et avance que les conséquences de la COVID-19 « se feront sentir sur le plan social, économique et médical ».

Par ailleurs, Pravind Jugnauth a salué le travail abattu par la force policière pendant la période de confinement sanitaire, en soutenant que « zot finn donn enn gran koutmin pou kontenir sa viris-la malgre zot ti expoze plis ki lezot ». Et d’ajouter : « Antan ki Premie minis, mo fier nou ena enn lafors policier kouma zot. Dan enn sitiasyon de kriz ek malgre lafatig ek danze, zot finn protez la popilasyon. » Lors d’une cérémonie au quartier général du Police Band à Vacoas jeudi, il a énuméré au début de son allocution le rôle joué par la force policière avant et pendant le confinement dans la lutte contre la criminalité et le trafic de drogue. « Zot pe fer enn travay formidab dan tou division. Zot finn montre zot kalite de travay, de disiplin ek de sacrifis. »

Il se dit aussi conscient des risques qu’ont pris les 12 500 policiers « aux abords des supermarchés et des boutiques, dans la rue et dans les postes de police, pour faire respecter les consignes comme la distanciation sociale ». Il se dit fier que « certains policiers sont même allés au-delà de leurs responsabilités en distribuant des bonbonnes de gaz ou encore en aidant les officiers du ministère de la Sécurité sociale et de la Poste à distribuer les pensions aux retraités et aux handicapés ». À ce sujet, le PM avance que Maurice « est peut-être le seul pays au monde où la pension a été payée à domicile ».

Profitant de sa présence devant les membres de la force policière, Pravind Jugnauth a eu une pensée spéciale pour un policier du Passport and Immigration Office (PIO) qui a succombé de la COVID-19.