(Photo by Juan BARRETO / AFP)

Avec l’émergence du Covid-19 les théories du complot foisonnent. L’origine du virus étant incertaine des scientifiques et virologues évoquent les possibilités les plus folles. Ou les plus réalistes. De cette propagation d’infodémies (nouvelles mélangeant faits, rumeurs et fausses nouvelles) virales, soulignons aussi les liens qu’on cherche à établir entre cette pandémie et la technologie 5G ainsi qu’avec Bill Gates, entre autres. La vérité est-elle réellement ailleurs ?

AFP

Le scientifique Luc Montagnier, prix Nobel de Médecine en 2008 pour avoir participé à isoler le virus responsable du SIDA dans les années 80, affirme que le nouveau coronavirus résulterait d’expériences menées par des chercheurs chinois sur le VIH, dont on retrouverait des traces dans son génome. C’est dans une interview accordée à Fréquence Médicale (webradio médicale française) datant du jeudi 16 avril, reprise par la suite sur divers sites d’informations, que l’imminent scientifique balance son hypothèse. Il semblerait que le nouveau coronavirus (Sars-CoV-2) ne serait pas un résultat naturel mais le fruit d’une manipulation humaine de chercheurs chinois qui étaient à la recherche d’un vaccin contre le VIH au moyen d’un coronavirus provenant de chauve-souris.

Le laboratoire P4 de Wuhan, considéré comme étant le lieu d’où aurait fuité le coronavirus, est d’ailleurs au cœur de toutes les attentions. Ce labo se dote d’une “technologie de top niveau, comparable à celle des sous-marins nucléaires français”, explique Antoine Izambard, auteur du livre Les liaisons dangereuses. A souligner que l’administration Trump soupçonne ce laboratoire d’être à l’origine de l’épidémie, et les Etats-Unis ont ouvert une enquête. Le Royaume-Uni et même la France ont également émis des doutes sur la gestion du coronavirus par la Chine. Une “suspicion généralisée” envers la Chine qui a naturellement donné lieu a de multiples théories.

“On a voulu faire un vaccin contre le SIDA. On a pris de petites séquences du virus et on les a installées dans la séquence plus grande du coronavirus”, affirme Professeur Luc Montagnier. Le biologiste s’appuie avant tout sur une homologie partielle de séquences génétiques entre le nouveau coronavirus et le VIH, sur la base de travaux de chercheurs indiens diffusés le 2 février 2020 sur le site d’archives BioRxiv. A souligner que face à de vives critiques de la communauté des virologues, l’article n’a jamais été publié dans une revue et les auteurs eux-mêmes se sont rétractés.

Covid 19 : Une invention de l’homme

Les affirmations de Luc Montagnier sur l’origine du coronavirus perçues comme aussi infondées qu’invraisemblables par une bonne partie de la communauté scientifique et médicale, sont toutefois soutenues à différents niveaux par d’autres personnalités influentes de l’univers scientifique, comme le Dr. Rashid Buttar, médecin ostéopathe américain. Ce dernier estime que le coronavirus a été inventé par l’homme. En avril, The Next News Network, une chaîne YouTube sur la théorie du complot met en ligne une vidéo intitulée: “EXCLUSIVE: Dr. Rashid Buttar BLASTS Gates, Fauci, EXPOSES Fake Pandemic Numbers As Economy Collapses.” Le Dr Rashid Buttar avance plusieurs théories selon lesquelles personne n’a encore démontré un seul mort qui découlerait de ce virus. Il explique que “Le nombre de décès est toujours inférieur à la grippe saisonnière.” Bien que les experts conviennent que les chiffres sont probablement sous-estimés, lui affirme que le nombre de mort est gonflé. Le médecin ostéopathe évoque également de fausses activités dans les hôpitaux déclarant que “Des études montrent clairement que si vous vous êtes fait vacciner contre la grippe, votre test au Covid-19 sera positif.” Il va plus loin en accusant l’immunologiste américain Anthony Fauci, Chargé de conseiller la Maison-Blanche sur la crise du coronavirus, d’être “un criminel” parce qu’il a suggéré que l’hydroxychloroquine avait “au moins 99% d’efficacité” dans le traitement du Covid-19. En somme, la pandémie aurait été créée pour imposer des vaccins obligatoires. “Les personnes qui refusent seront considérées comme des dissidents et mises en quarantaine dans une sorte de camp de concentration.”

(Photo by Erika SANTELICES / AFP)

Des conclusions qui ont affolé la toile, étant adoptées mais aussi vivement dénoncées comme étant faisant partie d’une thèse conspirationniste montée de toutes pièces. Rashid Buttar, comme Luc Montagnier sont, en effet, des scientifiques controversés. Toujours est-il qu’ils trainent un parcours prestigieux étant bardés de diplômes et de récompenses pour leurs accomplissements comme scientifiques.

Le Bill “Gates”

Buttar étend aussi sa théorie du complot vers Bill Gates, accusant le co-fondateur de Microsoft d’avoir un programme de “dépeuplement du monde.” Pour rappel, le manque de préparation et de système en place pour faire face aux menaces de maladies contagieuses qui pourraient conduire à une pandémie a été maintes fois évoqué dans les conférences de Bill Gates. Du pain béni pour les spécialistes de théories du complot qui n’ont pas hésité a accusé le milliardaire, d’être à l’origine de cette crise sanitaire et d’avoir créé cette pandémie. Bill Gates contribue effectivement au développement et à la fourniture de vaccins à travers le monde pour aider dans la lutte contre des maladies potentiellement mortelles, comme la rougeole et la polio. On le soupçonne de détenir le brevet pour le SRAS-CoV2 et qu’avec cette pandémie il a voulu créer un besoin pour un vaccin. Théorie de Rashid Buttar qui fait également référence à une théorie du complot sur les médias sociaux impliquant Bill Gates pour affirmer que les futures vaccinations seront surveillées en mettant “plus de puces RF (puces radioélectriques) en nous pour voir qui a reçu le vaccin” dans le cadre d’un “cycle qu’ils vont continuer, encore et encore jusqu’à ce que tout le monde soit numérisé et qu’il y ait des puces RF dans tout le monde.” Selon ce dernier, des centaines de millions de personnes seront blessées par les vaccins, mais la faute sera rejetée sur le Covid-19.

Rashid Buttar a également suggéré que les tours 5G étaient liées au virus et que l’augmentation des vaccins et de la 5G rendrait les gens encore plus malades. A la base, un lien entre la technologie 5G et le coronavirus n’était qu’une idée émise par un médecin belge dans le journal Het Laatste Nieuws le 22 janvier. À partir de là, cette théorie s’est répandue à grande vitesse chez les groupes anti-5G qui avancent que le 5G causerait le cancer. On avance de surcroit que depuis 2019, plusieurs tours pour le 5G auraient été construites autour de Wuhan. Des théories reprises par des milliers de Youtubers et popularisées par des célébrités notamment le boxeur Amir Khan, la chanteuse Anne-Marie, l’acteur Woody Harrelson. Des thèses controversées, qui ont laissé place à la psychose dans le monde entier au vu du nombre de tours de téléphonie cellulaire vadalisées, notamment en Grande Bretagne.