Le Mauritius Police Band, en collaboration avec les groupe de police de 26 pays, a participé à un hommage musical (Giuseppe Verdi – Aida) pour célébrer et saluer les efforts des Frontliners dans le monde entier

Le vidéo clip a également pour but de partager un message d’unité et d’espoir à travers le monde. À cet effet, des groupes de police du monde entier se sont joints à cette composition orchestrale, en tant que message de remerciement et d’espoir mondial et socialement distant, et pour montrer que le monde est uni et que l’humanité nous lie.

Des artistes d’Australie, d’Autriche, de Bahreïn, de Brunei-Darussalam, du Burkina Faso, de Colombie, de République tchèque, du Ghana, du Guatemala, d’Israël, d’Italie, de Lituanie, de Nouvelle-Zélande, du Pérou, des Philippines, de Pologne, du Portugal, du Sénégal, de Singapour, de Slovaquie, de Slovénie, de Corée du Sud, de Taïwan, des Émirats arabes unis et du Royaume-Uni se sont réunis pour interpréter virtuellement la partition de la Marche triomphale de Verdi, tirée de l’opéra mondialement connu Aida, comme un message d’espoir.

La fanfare de la police mauricienne, sous la baguette de l’inspecteur en chef Seevraz, a rejoint cette aventure avec l’engagement de trois musiciens de talent : le sergent de fanfare Maunick, joueur de cor, le caporal Figaro, joueur de trombone et le gendarme de Bienvenue, trompettiste.